Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie est belle dit la sorcière !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sorcière
Messages : 52
Date d'inscription : 23/11/2013
Age : 24
Localisation : Dans un coin, attendant de faire peur à quelqu'un
MessageSujet: La vie est belle dit la sorcière !   Sam 23 Nov - 21:51

Copyright Arrogant Mischief
Helara Evilenzu

« Je ne te connais pas, MAIS JE T'AIIIIME!!! »


۞ NOM : Evilenzu
۞ PRÉNOM(S) : Helara
۞ SURNOM : Lady GlaGla ← ce jeu de mot est à ch***
۞ AGE : 18 ans
۞ SEXE : Femme
۞ NATIONALITÉ : Japonaise
۞ ORIENTATION : Bisexuelle
۞ RACE : Sorcière
۞ GROUPE : Artiste
۞ POUVOIRS : Magie de glace : elle est capable de matérialiser des objets tout fait de glace, et peut également faire baisser la température d'une pièce. Sa glace à la particularité de ne pas fondre, sauf si elle est confrontée à de la magie de feu par exemple. Bien sûr, l'utilisation de sa magie ne reste pas impunie, car elle perd des forces à s'en servir, si bien qu'elle peut perdre connaissance si jamais il y a excès.
۞ AUTRES INFO' : Texte ici

۞ AVATAR : Rin Tohsaka de Fate stay night
۞ DOUBLE COMPTE ? NON
۞ NIVEAU RP :

  • Pour ce qui est du niveau je dirai, d'après ce qu'on m'a déjà dit, plutôt bon. Après, c'est à vous de juger
  • Mon style d'écriture dépend beaucoup de mon personnage, mais je peux écrire des scènes violentes, comme des scènes tout à fait normales.
  • Pour ceux que ça intéresse, autant vous faire lire directement mes post x)


DESCRIPTION


Si on ne la connait pas, on pourrait dire de Helara qu'elle est complètement folle, et qu'il ne vaut mieux pas l'approcher. Ce genre de pensées empêchent grand nombre de personne de s'approcher d'elle. Pourtant, lorsqu'un courageux ose s'approcher d'elle, l'aborder, et apprendre à la connaitre, il découvre une jeune femme tout à fait sympathique. Pour peu qu'on le soit avec elle, Helara sera calme, douce et aimante. Ce qui la fait passer pour une timbrée est le fait qu'elle soit débordante d'énergie, au point de parfois sautiller autour des personnes avec lesquelles elle discute. Très expressive, elle est incapable de cacher ses émotions, et parle souvent en faisant de grands gestes pour illustrer ses propos. Plutôt naïve, elle est prête à faire n'importe quoi pour peu qu'on lui lance le défi. Elle n'a aucune gêne, et se considère être à l'égal de la gente masculine, allant parfois jusqu'à se laver dans les douches normalement réservées aux hommes. Elle est également très curieuse, et adore faire de nouvelles expériences. Elle est souvent plongée dans un roman fantastique, et se plait à s'identifier aux héros de ses histoires préférées.
Après, lorsqu'une personne désagréable lui fait face, bien que Helara soit patiente, elle peut s'énerver et dans ce cas refroidir l'atmosphère et gratifier ces ennemis du plus profond mépris. Elle n'hésite pas à matérialiser une arme lorsque cela est nécessaire.
La sculpture, c'est sa passion, alors dès qu'elle aperçoit une scène ou une personne qui lui plait, elle ne peut s'empêcher de la sculpter sur glace. Pour cela, elle possède une excellente mémoire visuelle, ce qui est très utile, comme elle n'a pas besoin de demander à des personnes de se figer le temps d'une immortalisation sur glace. Elle est très endurante, ce qui lui permet d'utiliser sa magie plus longtemps sans se fatiguer. Bref, elle est plutôt douée. En revanche, son humour est pitoyable... Et encore, le mot est petit.
Mais ce qu'on voit en premier chez elle n'est pas son caractère, mais son physique. Une jeune fille grande et élancée, aux courbes agréables et formes généreuses. Son visage fin est encadré par de longs cheveux noirs, mettant en valeur ses iris bleus. On pourrait penser qu'elle a un physique parfait, détrompez-vous, elle est comme tout le monde, bourrée de défauts. Déjà, quelque chose de pas négligeable, le grand nombre de cicatrices sur tout son corps. Pour la plupart, visibles uniquement lorsqu'elle est en sous vêtements, celles de ses jambes sont par contre toujours apparentes, et traces de longues lignes plus claires que sa peau encore. Mais la plus choquante, reste celle qui parcoure le long de sa colonne vertébrale en une ligne de feu. Ensuite, lorsqu'elle sourit, on peut apercevoir que l'une de ses canines est cassée, résultat d'un éternuement qui a fini en "tête contre la table"... C'est bête, mais ça arrive. Et puis s'il n'y avait que ça. Son oeil gauche à tendance à loucher lorsqu'elle regarde sur le côté droit, la faisant passer pour une cinglée psychopathe qui va se jeter sur vous. Enfin, dernier défaut recensé à ce jour, ses pieds plats ET tordus qui lui donnent une démarche particulièrement amusante, frôlant le ridicule.
Niveau vestimentaire, étant peu frileuse de nature, elle porte toujours une jupe, mais garde tout de même un haut à manche longue, car les cicatrices de morsures, c'est pas beau. Pour les même raison, parfois, elle mettra de longs collants, bien que cela ne cache pas l'entièreté de ses anciennes blessures. Elle aime attacher ses cheveux en deux couettes sur le côté, ce qui lui donne un aspect enfantin. Ses couleurs préférées en termes de vêtements sont le rouge et le noir, bien qu'il lui arrive de porter autre chose de temps en temps.

HISTOIRE


Alala... la naissance d'un enfant, le plus beau jour pour des parents, la vie est belle, le soleil brille, les oiseaux chantent et tout le monde fait youpi tralala... sauf quand l'enfant n'est pas désiré. Et ce fut le cas de Helara. A peine née, elle faillit mourir, à croire que la vie ne voulait pas d'elle. Ses parents avaient une vingtaine d'années lorsque ça arriva. La grossesse fût semée d'embûches, et il était trop tard pour la mère d'avorter lorsqu'ils l'ont su. Après de longues heures de travail, le bambin sortit enfin, le cordon ombilical autour du cou. Cela avait arrêté son coeur. Les médecins l'avaient réanimée malgré le refus des parents qui voulaient se libérer d'un gros poids. Ils durent donc assumer la conséquence de leurs ébats... OU PAS!
A même pas une semaine, encore aveugle, le bébé fut déposé devant la porte d'une petite vieille de leur quartier. Il ne la connaissaient pas plus que cela, et c'était parfait. Personne ne poserait de question, et la vie reprit son cours normal. La femme qui recueillit Helara était aussi vieille que cruelle avec la gamine. En fait, elle ne s'occupait pas d'elle. Juste au début où elle avait besoin de boire du lait, pis après, plus rien. Elle l'abandonnait au sort que lui réservaient son "chien serpillère" et son furet. Quand la bonne femme n'était pas là, Helara se servait dans les gamelles des animaux à ses risques et périls. Ils pouvaient se montrer particulièrement adorables, surtout lorsqu'ils mordaient. Jusqu'à 8 ans elle vécu ainsi, et pendant se temps de vie ou plutôt de survie, son corps se couvrit de marques de dents peu jolies à voir. A partir de cet âge là, la vieille, comme elle aimait l'appeler, commença à la trouver "utile", et se mit à la nourrir correctement pour qu'elle ait assez d'énergie pour effectuer les tâches ménagères lui étant attribuées. Donc, comme une gentille petite Cendrillon, elle travailla sans broncher. Bien sûr, elle ne reçu aucun enseignement de la part de cette bécasse. Helara parvînt quand même à apprendre à lire. Lors de ses temps libres, quand la vieille s'absentait, la petite fille allait à la bibliothèque, et avec l'aide du documentaliste elle apprit petit à petit à aimer la lecture. Celui-ci d'ailleurs, qui s'appelait Tristan, était plus que gentil avec la fillette. C'était un jeune homme de pas loin de 30 ans, grand, brun avec de beaux yeux bleus surmontés de lunettes sérieuses. Très vite, il devînt un ami, puis un confident. Elle lui parla de sa triste vie et de son traitement. Il fût choqué que l'on puisse traiter une petite fille d'une telle façon. Helara commençait à être heureuse, heureuse que quelqu'un s'intéresse à elle et ne soit pas méchant avec elle.
Mais comme un idylle ne dure jamais bien longtemps, quand elle eût dix ans, la vieille débarqua soudainement à la bibliothèque en défonçant presque les portes, - elle avait encore de la ressource la grand mère - insulta le documentaliste de tous les noms d'oiseaux possibles et imaginables, attrapa Helara par le bras et la ramena chez elle. La dernière image qu'elle eût de la bibliothèque, ce fût la décomposition presque instantanée du jeune homme en voyant la vieille.
Arrivée à la maison, Helara prit cher. Elle n'avait encore jamais été battue, mais le fouet, elle le sentit passer. De longues lignes rouge vif décoraient ses jambes et son dos. La femme prit particulièrement de plaisir à s'acharner sur le dos, laissant une entaille profonde le long de la colonne vertébrale de la fillette. Celle-ci pleurait abondamment, mais ne criait pas. Elle savait qu'elle serait encore plus battue si jamais elle hurlait. Alors elle se plaignait silencieusement. Mais à force de se retenir, elle emmagasinait sa colère, sa rage. Et au bout d'une heure de fouet, elle explosa. Tout ce qu'elle avait accumulé durant ces 10 dernières éclata et se manifesta alors en... congelant sur place la bonne femme. Ah oui... quand même. Helara resta statufiée devant ce qu'elle avait fait. Quelqu'un frappa alors à la porte et la sortit de ses pensées. Elle regarda une dernière fois la femme, puis partit en courant vers la porte. Et lorsqu'elle ouvrit, elle resta bouche bée devant Tristan. Le jeune homme s'agenouilla et prit sa fille dans ses bras, lui répétant sans cesse des "pardons" et "excuse moi ma chérie". Il pleurait de voir la petite fille ensanglantée qui ne comprenait plus rien à ce qui lui arrivait. Il l'embrassa sur le front et lui murmura une dernière parole avant de partir en courant. Une parole dont elle se souviendra toute sa vie. "Je t'aime ma fille."...
Depuis cette journée, elle alla de famille d'accueil en famille d'accueil. Tout allait pour le mieux, la petite était heureuse comme jamais, rencontrait des personnes fort sympathiques. Quel dommage que le système de famille d'accueil ne lui permette pas de rester définitivement dans une famille, mais elle ne se plaignait pas, elle vivait dans de bien meilleures conditions, et ça lui allait très bien. Elle évitait par contre de montrer sa magie de glace, qui aurait probablement effrayé du monde. Elle commença à développer une certaine passion pour l'art. Elle dessinait énormément, faisant briller les yeux de ses "parents temporaires".
Finalement, à ses 16 ans, elle eût droit à une totale liberté. Mais totale liberté rimait avec vivre dans la rue pour elle. Elle n'avait aucun toit, rien pour se protéger. Elle commença à perfectionner son don de contrôle sur la glace. Helara trouva son pouvoir particulièrement beau et élégant, si bien qu'elle commença à l'utiliser pour créer. Pendant 2 ans elle améliora son utilisation de la magie, créant une véritable galerie glacée de scènes sculptées avec sa magie. Jusque là, elle vivait dans la forêt, mais un soir, alors qu'elle tentait de se réchauffer au mieux entre deux buissons, une main lui fût tendue. Elle l'attrapa, et on l'emmena alors à Hinan Shigiku, où elle retrouva tout un ta de créatures plus étranges les unes que les autres. Des gens comme elle quoi.


۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Fafy, Fafnir, Faf' (tout dépend de si vous avez la flemme ou pas xD)
۞ AGE DU JOUEUR : 20 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Partenariat avec Shi-Telara
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? ça faisait longtemps que je ne m'étais pas retrouvée sur un forum style manga ^^ ça fait plaisir, il est très beau
۞ CODE DU REGLEMENT : Code validé par la fonda'


Codage par Arrogant Mischief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://duerena.forums-actifs.com/
avatar
Esprit
Messages : 372
Date d'inscription : 24/04/2013
MessageSujet: Re: La vie est belle dit la sorcière !   Sam 23 Nov - 22:22

Bienvenue, contente de te revoir
Je te valide et, passe de bons moments sur le forum

--------------------❤--------------------


De mes Aminounets :D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hinan-shigiku.forumactif.org
avatar
Sorcière
Messages : 52
Date d'inscription : 23/11/2013
Age : 24
Localisation : Dans un coin, attendant de faire peur à quelqu'un
MessageSujet: Re: La vie est belle dit la sorcière !   Sam 23 Nov - 22:25

Merci bien
Je pense bien m'amuser, y a pas de raison que le contraire se passe ^^

--------------------❤--------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://duerena.forums-actifs.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vie est belle dit la sorcière !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est belle dit la sorcière !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: A vous les studios ! :: >>Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: