Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (libre) Un matin encor si jeune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (libre) Un matin encor si jeune   Ven 26 Avr - 12:35




Cela faisait déjà deux jours plein que Lina avait découvert cet étrange endroit et s’y était installée, elle avait en fait une courte exploration mais s’était vite lassé, l’hybride errais comme une âme en peine dans cet endroit bien trop vide a son gout la chaire fraiche et le sang neuf voila se qui lui manquais… Bon elle n’aurait modus personne … euh peut être personne ?… Bon il était fort probable qu’elle ait fini par jouer avec quelqu’un mais la n’était pas la
question…


Après un court passage a la bibliothèque sur le toit et dans a peu prés tous les endroits auxquels elle pouvait accéder, Lina fini par se réfugier sur le toit. Sentant l’aire frais lui caresser la peau, elle se sentait vraiment bien a l’extérieur même si la solitude restait la même, elle était un démon et s’en accommoderais, come elle l’avait toujours fait et le ferais certainement toujours… Le jour était encor si jeune et la journée lui semblait déjà toute tracée, lui revint en mémoire cette déclaration qu’avait faite le plus délicate des roses noires amoureuse mais éliminé par un destin trop cruel


-viens douce nuit, viens vite amoureuse au front noir et donne moi mon Romeo…



Non tous les amours ne valent pas le leur qui se poursuit encor dans la mort, mais comment ne pas croire a se poison auquel on goute avec plaisir redemandant même une dose dès lors que l’occasion s’en présente


-au moins la nuit ma solitude est apaiser ........ hum comment es ce que je vais pouvoir passé le temps ici ?



Elle s’assit le plus près du bord possible laissant ses jambes dans le vide et fini s’être étiré en baillant

-Quel ennui ![/size]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 15:31

Je venais tout juste d'arriver, il y a quelques heures, il y a une ou deux heures. Mais je suis venu sans bagage, tout simplement parce que j'en possède pas. Je ne me suis donc pas installé dans ma chambre pour l'instant, préférant directement dans le lieu que je préfère. Le toit. C'est tellement un endroit de choix, le toit. Ah, quand je m'y rends je me sens comme le roi du monde peut se sentir : puissant. Le sentiment d'être sans limite s'empare de moi, et une adrénaline me vient. C'est peut-être un peu sot, mais pourtant, c'est bien vrai. C'est agréablement surprenant comme sentiment, n'étant jamais le même. Je porte donc un regard sur l'étendu qui s'offre à moi, et je me sens heureux, même si mon bonheur est de courte durée en remarquant une épaisse chevelure rose sur l'un des rebords du temps. Je sais qu'elle se parle à elle-même, mais je n'entends pas de qu'elle dit. Sans me faire remarquer, je me glisse à ses côtés.
Aujourd'hui, je suis un jeune homme à la frimousse adorable, avec des lèvres souriantes et accueillantes, surmontées d'un nez droit en dessous de deux yeux bleus aux teints turquoises frangés d'épais cils. Je sens mes cheveux dorés et bouclés qui me chatouillent le front, et lorsque je reporte mon regard sur la fille, je peux voir qu'elle aussi a des yeux bleus glaciaux. Elle a de jolis traits, mais ils ne sont pas vraiment mis en valeur à cause de son air triste. Je la regarde attentivement, plongeant mon regard dans le sien.

- Salutation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 15:44

Lina n’avait même pas remarqué la présence de quelqu’un sur le toit avec elle, elle restait plus inspiré par le lever du jour que par autre chose. Subitement, elle sentit un frisson la parcourir, le premier depuis déjà bien longtemp, un sentiment qu'elle avait perdu lorsqu'elle avait quitter le monde qui n'était pas siens et entendit une voix completement inconue au bataillon, ne s'attendant vraiment pas a etre surprise sur se toit au part avant si calme

- Salutation.

Alors que le calme régnait, cette déclaration manqua de la faire chuter de son perchoir, en tournant les yeux, elle aperçu un jeune homme qui semblais l’observer sa devait être lui qui lui avait parlé, manquant de la faire chuté.

Lina observa cet intrus quelques secondes, il ses cheveux étaient bouclé et blonds, il avait les traits fins mais ses yeux lassait présumer que tout comme a elle, la glace lui était bien familière … Elle reporta son attention au ciel ou le soleil était enfin complettement de sortie de son horizon dissimulatrice, se desinteressant de son interlocuteur elle lança s’échapper de ses fines lèvres un simple

-salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 15:56

La fille aux cheveux roses me regarde avec lassitude, et lorsque elle me salut, je ne peux m'empêcher de rire. Un petit rire amusé qui ne dure pas trop longtemps, mais assez pour être agréable à entendre. Elle n'a pas l'air très inspiré, cette fille dites moi. Elle est vraiment jolie, dommage qu'elle ne paraisse pas plus heureuse. Je pourrais la rendre heureuse moi, non ? Je lui fais alors un bon sourire, un peu charmeur peut-être, mais sans vraiment l'être. Après tout, je ne sais pas si son coeur est déjà pris ou pas.

- Tu n'as pas l'air très enthousiasme de me voir.

Elle n'a pas vraiment l'air ravie de me voir, mais ce n'est pas ma faute. C'est la sienne ! Moi je veux juste avoir un peu d'espace tranquille et libre sur ce toit. Mais elle est là, alors je ne pourrais sûrement pas m'abandonner à mes petits jeux de vol. Vomer est pour moi l'une des derniers choses plaisantes qui me reste. Le reste sont le froid, la glace et les femmes. Pour ne pas dire le sexe. Alors je crois qu'on peut dire que voler est la seule chose bien et normale pour un ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 16:15

Le blondinet eu un rire plutôt étrange lorsqu’elle lui dit bonjour et au lieu de partir devant le froid glacial qu’elle lui imposât, il restât la

- Tu n'as pas l'air très enthousiasme de me voir.

La démone se mis à rire et d’une voie qui laissait transparaitre sa totale ironie, elle lui dit

-ah pourtant je suis teeeellement ravie d’avoir l’honneur de ta présence…

Portant les yeux sur lui, Lina constata le sourire qui se voulait charmeur et qu’il lui affichait soit s’il voulait jouer, elle se leva et après avoir passé ses mains sur sa jupe pour en enlever tout se qui pouvait ne pas y avoir sa place, elle posa sa main sur le torse de l’étranger le forçant a reculé a mesure qu’elle avançait

-Après tout tu es beau garçon et tu as probablement eu beaucoup de conquête mais il y a une petite chose que tu dois savoir sur moi …


A force de le pousser gentiment, elle avait réussit a lui faire atteindre en toute discrétion le bord du toit et se mis sur la pointe des pieds et lui murmura a l’oreille

-t’as aucune chance !

Sur ses mots (et non sans une pointe d’humour) elle le poussât simplement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 16:25

Lorsque le bonbon me répond, sa voix transpire d'ironie. Ce qu'elle me dit me fait rire, et je dois me retenir pour garder une mine sérieuse. Elle me regarde finalement, et elle me semble fragile tout d'un coup. Mais elle pose une main sur mon torse - musclé, évidemment - et je réfléchis quelques secondes. Avant de pouvoir m'attaquer à elle, je dois savoir si elle est prise ou non. Je refuse de la draguer sans savoir ce point là qui est à mon goût le plus important. Alors qu'elle se rapproche de moi, je recule donc, et elle parle de nouveau. Sa voix est devenue doucereuse et elle me dit que je suis beau garçon et que j'ai probablement beaucoup de conquêtes. Comme ça probablement ? Alors que je vais ouvrir le bouche pour dire quelque chose, elle continue sur SZ lancée, sa voix toujours aussi douce, elle m'explique que je n'ai aucune chance. Cette fille aux cheveux roses ne sait donc pas à quoi s'attendre. Mais ça ne me gêne pas. Je lui montre rais. Mais je remarque alors que je suis au bord du toit, et avant que je ne dise quelque chose, ce bonbon ambulzant me pousse. Mais alors que je chute dans leur vide, je lui agrippe son poignet et je l'entraîner avec moi. Je la maintiens contre mon torse afin qu'elle ne s'écrase pas au sol, et je déplié mes aimles nacrées.

- Tu commences à m'énerve. Je ne peux pas en placer une.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 16:56

Se croyant débarrassé de lui, Lina ne s’attendait pas vraiment a se qu’il l’entraine avec lui dans sa chute, le blondinet agrippa son poignet la maintenant tout contre lui pendent sa chute. L’hybride se débâtait tant bien que mal, sachant parfaitement qu’elle ne pourrait pas utiliser la glace contre lui, une solution … la force … seul problème plus de sang depuis déjà bien longtemps donc la force que lui apportait cette partie d’elle…bah a presque plus quoi…

Elle se moquait parfaitement de la chuté étant à moitie vampire, elle se remettrait vite de ses blessure ou elle s’en… Lina réalisa qu’il la maintenait contre lui l’empêchant de déployer ses ailes ou de faire quoi que se soi, ses yeux s’ouvrirent rond lorsqu’elle réalisât qu’elle était … piégé et elle lui donne tant bien que mal des coups de ses poing fermer dans le torse

-Mais tu vas me lâché oui !

- Tu commences à m'énerve. Je ne peux pas en placer une.

-mais lâche-moi !! T’aurais pas put mourir comme tout le monde !! Enlève tes salles pattes !!


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 17:05

C'est que le petit bonbon rose ne sait pas se défendre. J'ai un sourire carnassier alors, profitant de ma force pour la maintenir contre moi et contre son gré. Elle ne peut me mordre si elle est un vampire ou du moinspas la gorge car je la maintiens assez loin de c point essentiel, et si elle est un ange ou un démon, j'ai placé mes mains sur ses omoplates de façon à ce qu'elle ne puise pas déployer ses ailes. Ne suis-je donc pas diabolique ? Ses mains tambourinent mon torse sans me faire mal, et je reste ainsi dans les airs longtemps, restant à la même altitude et faisant du surplace. La fille aux cheveux roses m'ordonne de la lâcher mais je ne le fais pas, bien entendu.

- T'es marrante comme fille. Pas gentille mais marrante quand même. Ton copain doit être balèze pour te supporter.

Mes paroles sont risquées. Si ça se trouve, elle vient à peine de se remettre d'un drame amoureux, mais tant pis, je préfère m'assurer qu'elle n'est pas prise. Parce que je viens de me rendre compte que ce bonbon fait un parfait nounours à serrer dans ses bras.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 17:28

Lina savait que sa force de vampire ne lui servirait a rien de apparemment, il aillant lui-même des ailes, il en connaissait déjà le point faible

*et mer** mais c’est qu’il s’accroche !*

Lina ne supportait absolument pas d’être sans défense et son égaux de démon en prenais un sacré coup, comment avait elle put se laisser avoir comme une débutante ! Ses crocs étaient sortis mais elle ne pouvait absolument pas mordre sa gorge étant donné qu’il la retenait trop loin pour sa ……

*quel idiote je me suis laisser avoir par se nul ! la honte*

- T'es marrante comme fille. Pas gentille mais marrante quand même. Ton copain doit être balèze pour te supporter.

Cette fois, elle en avait asse déjà qu’il ose la toucher mais en plus qu’il se permette de la jugé, les coups sur son torse avaient cessé a le place, elle se contentait de le pousser de son manque flagrant de force et en passant de sang

-si je suis si désagréable que sa t’as qu’a me lâcher !! Espèce de pervers on ne kidnappe pas les gens c’est très mal

Les efforts déployer de servaient à rien et ce nouvel arrivant la maintenais trop fort empêchant ses ailes de se déployer, elle se savait prise au piège mais pas question de se laisser faire une seule chose était sure … s’était la guerre !


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 17:40





« Petite Diablesse.»

« Qu'essaies-tu donc de faire ?»


« Le petit bonbon que je tiens fermement dans mes bras commence à s'agiter de plus en plus, dites donc. Elle me donne envie de rire, la petite à se débattre ainsi. Ne comprend-t-elle donc pas qu'elle ne peut se défaire de mon emprise ? À moins qu'elle ne soit au courant mais qu'elle ne veuille pas abandonner. Quelqu'un de déterminé, je conclus. Un peu comme moi, peut-être. Alors que je rends mon jugement sur elle, elle commence à se débattre de plus en plus fort, mais je peux contenir ses excès sans difficulté. ses paroles me font rire, et c'est là un vrai rire que j'ai enfin. Pas comme celui de toute à l'heure où je ne savais pas si je pouvais l'aborder d'une façon euh... Séduisante ? »
- Si je suis si désagréable que sa t’as qu’a me lâcher !! Espèce de pervers on ne kidnappe pas les gens c’est très mal !
- C'est très mal aussi de pousser les gens pour tenter de les tuer.
« J'ai un grand sourire moqueur. Je me moque un peu d'elle, mais gentiment toutefois. Cependant, je suis ) peu près sûr qu'elle va mal le prendre. »


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 18:08

Alors que Lina se battait toujours pour se libéré de cette étreinte forcée et fort énervante pour elle qui ne supportait absolument pas que cette être, qu’elle jugeait de méprisable, ai pris le dessus sur elle de la sorte et qu’en plus de sa elle n’ait aucun moyen de se défendre, elle aurais voulu le modre mais impossible ni sa gorge ni ses bras n'était au bon endroit pour sa ...

*Et sa l’amuse en plus, un ange faut pas rêver c’est un loup déguiser en agneaux et y en a mare ! *

Lina se mis à tambouriner de nouveau sur le torse du jeune prétentieux et même si elle le méprisait, …elle se devait bien de lui rendre se qui était a lui il avait de la force et de la suite dans les idées

-mais tu vas me lâcher à la fin !

-c'est très mal aussi de pousser les gens pour tenter de les tuer.

Il se mis à rire, un rire moqueur qui ne lui plaisait vraiment pas, décidément ce garçon avait le chic pour être énervant ... et surtout il tapais sur le systeme de la démone, son rire était énervant et cette façon de croire qu'il l'avait qu'il avait échapé a une tentative de le tuer ! riducule franchement, elle l'aurait vider de tous son sang en moins de 3 minutes si elle avait voulu alors franchement

-bouhouh pauvre petite chose, j’en aurais presque la larme à l’œil … lacheuh moi !!


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 18:21





« Moi, un Loup ?»

« Que dalle. :D»


« Encore une fois, elle me somme de la lâcher, et encore une fois je ne réagis pas, mis à part que mon sourire s'élargit, peut-être. Mais ça doit bien être le seul truc que je fais. »
Bouhouhou, pauvre petite chose, j'en aurais presque la larme à l'oeil. Lacheuuh moi !
« Et une nouvelle fois, elle me donne envie de rire. Cependant, cette fois je ne le fais pas. Peut-être suis-je allé trop loin. Si loin que le retour en arrière est impossible. Bah, de toute manière, tant mieux. Il faut croire que la tenir ainsi contre son gré m'amuse. C'est vrai qu'il faut un certain humour pour rire d'une femme piégée qui tente de se débattre tant bien que mal. Enfin, surtout mal dans ce cas-là. Mais je me contente de la regarder, les yeux pétillant. Elle ne se calme jamais, cette tigresse ? D'ailleurs, je lui dis avec une ironie en prononçant le mot « tigresse ». J'en ai connu des biens pires, pour tout dire. Le bonbon me fait l'effet d'un petit chaton qui essaye de sortir ses griffes sans grand succès. Peut-être la plaisanterie a-t-elle assez durée ? En tout cas, je sens subitement un grand ennui en moi.
Bon, à trois je te lâche, t'es prête ?


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 18:58

Lina trouvait vraiment lassant se nouveau jeu dont elle était la victime … plus jamais de manque de sang plus jamais ! Bien décider à se libérer, Lina cessa de bouger de se battre et cessa même de l’écouter. Elle rassembla son énergie et de tout ce qui lui restait de force vampirique, cruel manque de sang qui ne lui permettrait pas de se défaire de lui, mais lui permettrait et moins de pouvoir attaqué

-Bon, a trois je te lâche, t’es prête ?

*faut pas rêver grand*

De toute l’énergie recueilli, elle le repoussa et évidement, elle ne pourrait atteindre sa gorge en revanche un homme reste un homme quoi qu’il arrive et donc…

*tu l’auras voulu*

Quand elle n’eue plus la force de la maintenir a distance son premier réflexe fut de lever le genou pour qu’il vienne heurter les partie sensible de celui-ci avec un grand sourire le forçant à relâcher son emprise sur elle. Déployant ses ailes, elle lui dit d’un ton complètement désintéressé

-je te l’avais dit t’avais qu’a me lâcher …



Sachant son cruel besoin de sang, elle reparti vers le toit de l’établissement, il était encor tôt, elle pourrait aller a l’infirmerie sans croiser personne et demander a l’infirmier une poche de sang, même affaiblie et en colère, elle ne ferait pas de mal a qui que se soit


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 19:13





« Vilain Bonbon.»

« Qui suis-je vraiment ?»


« Le bonbon rose n'a pas la patience d'attendre jusqu'à trois, si bien que je me prends un bon coup de genou dans mes euh... Bijoux de famille. Autant dire que c'est douloureux. Cette fille aux cheveux roses est vraiment une tarée. Le pire c'est que ça me surprend même pas. Bien évidemment, je la lâche et je retiens une grimace de douleurs, même si j'ai envie de hurler au ciel à quel point ça fait mal. Sous l'effet de cette même douleur, je me déconcentre et j'oublie de battre des ailes. Du coup, je perds en altitude et je tombe comme une pierre dans un océan. Je me retourne afin de pouvoir voir le sol vers qui je fonce à une allure vertigineuse tout en m'allongeant et en déployant mes bras pour ralentir un peu ma course. Je fais une petite roulade en décontractant tous mes muscles lorsque je touche le sol avec brutalité. Heureusement que je suis de constitution solide, moi. Mais n'allez pas croire que j'arrive à faire ça sans entraînement. Je me regarde autour de moi, et je vois mon bonbon qui monte sur le toit. Je me dirige donc là-bas, et inconsciemment, mon visage se transforme. Mes lèvres mincissent un peu, tandis que mon devient légèrement plus petit. Je sens mon corps perdre quelques centimètres alors que mes cheveux deviennent plus longs, tombant devant mes yeux. Je change de couleur pour ces deux éléments : l'un devient noir et l'autre devient vert. Et, mes ailes toujours sorties, je vole jusqu'au toit avec grâce. J'ai le temps de m'apercevoir dans une vitre. Je suis méconnaissable. »


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 19:40

Lina avait atteint le toit de l’établissement, la soif était cette fois bien présente et même si sa vitesse de vol n’emphatisait pas, elle ne pouvait rester comme sa et prendre le risque de blesser quelqu’un, elle passât dont la porte pour se rendre a l’infirmerie et prendre le sang qui lui serait nécessaire a étancher sa soif elle ne prêtait plus aucune attention a se méprisable volatiles qui l’avait pris pour cible

Elle se servit de ses ailes pour se rendre a l’infirmerie le plus vite possible, la elle prit 3 poches de sang, elle en vida une en moins d’un quart de seconde et but le deuxième en retournant vers le toit. Une fois sur place, elle observa les alentours et constata qu’apparemment l’oiseau qui l’énervait au plus haut point n’était plus la. Lina s’en retourna a sa place d’origine buvant lentement sa troisième et dernière poche de sang, la au moins elle ne ferait de mal a personne et serait capable de se défendre quoi qu'il puisse arriver et surtout si l'oiseau de malheur revenais s'en prendre a elle, elle s'était retrouver prise au piege une fois et ne le serait pas plus que sa


-enfin tranquille


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 27 Avr - 19:48





« Le Soleil bouge.»

« Les gens changent.»


« Je ne sais pas trop où je vais, mais une seule chose est sûre : je marche en direction du bonbon. Je la suis, et cette idiote ne se rend compte de rien. Je suis derrière elle durant tout le long du trajet, à quelques mètres de distance peut-être. Je la vois prendre trois poches de sang à l'infirmerie, en boire goulument deux, puis aller de nouveau sur le toit déguster sa troisième tranquillement... Ou presque. Avec un grand sourire, je la suis toujours, et lorsqu'elle reprend la place de là où je l'ai trouvée en premier, j'ai envie de rire. Pourtant, c'est avec le plus grand sérieux que je m'installe tranquillement à ses côtés. Mais plus pour longtemps.
Ben dites donc, t'es une Vampire maintenant ?
Je ne la regarde pas, et j'observe plutôt le soleil qui parait bien rouge pour un simple matin. Enfin pour une fin de matinée plutôt. D'épais nuages sont venus empiéter sur cet Astre qui brille, répandant sa lumière chaude sur nous. D'un coup, je me sens fatigué. Et las aussi. Ennuyé. »


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 0:03

Les sens de Lina avaient été affectés par le manque de sang et l’utilisation excessive de force indisponibles, elle n’avait donc senti qu’une vague présence mais rien de réellement étonnant dans cet endroit.

Arriver a la deuxième poche, elle avait senti son odeur mais elle ne l’avait pas vue et l’odeur avait fini par se dissiper, elle s’était rassise a sa place pour observer l’astre du jour et boire en paix sa dernière poche de sang, celle qui lui permettrai de ne plus en manquer pendent quelques temps, ses besoins étant de moitié moins important que ceux des autres vampires de par sa nature d’hybride.

Lorsqu’elle le senti s’assoir a ses cotés, elle leva les yeux au ciel en soufflant et ne porta sur lui aucun regard, tant qu'il restait sagement a sa place alors elle ne lui ferait pas le moindre mal

*C’est pas vrai il est accroc ou quoi il peu pas me lâcher*

Ben dites donc, t'es une Vampire maintenant ?

Elle lui jeta un œil rapide pour constaté le changement, ses yeux avait changer de couleur et de forme prenant un beau vert et ses cheveux une teinte noire, il se permettait de la juger sur un changement qui n'avait pas réellement eu lieu alors qu'elle n'avait rien changer aprés leurs premiere rencontre et d’une voix légèrement moqueuse, elle lui dit

-Tu ne peu déjà plus te passé de moi ou tu veux ta correction ?


Dernière édition par Lina Rukkia le Dim 28 Avr - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 12:25





« Jolis Yeux...»

« ... Qui me rappelle la Glace.»


« Elle me jette un regard un peu courroucé, un peu méfiant, un peu énervé. Les paroles qu'elle me dit ensuite me font rire, et je ne peux m'empêcher d'observer que le bonbon a toute de même un certain humour. Je lui fais un grand sourire qui ne se veut ni charmeur ni séduisant, juste amical. Après avoir commencer notre relation de manière forte, peut-être que l'on pourrait faire connaissance plus gentiment, tout les deux. Je crois qu'elle remarque mon changement physique. Cependant, lorsque je change mon apparence, je change aussi bien souvent mon caractère. De manière subtile, certes, mais je le change quand même un peu. Comme si j'avais un physique pour un moral. C'est un peu inquiétant au début, mais j'ai appris à rester avec ma nature profonde, c'est à dire enjoué et charmeur, peut-être un peu extraverti aussi. »
J'en conclus donc que tu es une Vampire et une Démone. T'as-t-on déjà dit que tu avais des yeux magnifiques ?
« Ce dernier commentaire n'est pas langoureux, charmeur ou quoi que ça soit d'autre. Quand je regarde ses yeux, j'ai l'impression de revoir la Glace que j'utilise, celle de mon Village aussi. Ça me rend nostalgique de quelque chose que j'ai perdu, et de ma faute de surcroit. Je ne suis pas vraiment du genre à regretter mes actes, mais je persiste de croire que je n'aurais jamais du abandonner ma famille et mes proches. Quand je pense à eux à présent, je me sens mal. Plus mal que je me suis jamais senti. »
Ils ont une jolie couleur.


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 12:50

Lina ne craignait absolument plus une attaque se sachant cette fois si capable de se défendre via sa force de vampire

J'en conclus donc que tu es une Vampire et une Démone. T’a-t-on déjà dit que tu avais des yeux magnifiques ?

-oui…

S’il avait eu conscience du nombre de fois ou on lui avait dis ses mots avant de lui en faire baver a cause de sa … oui elle en connaissait la beauté comment l’oublier puisque c’est en grande partie a cause d’eux qu’elle avait du quitter sa tante et s’installer ici

Ils ont une jolie couleur.

-je ne le sais que trop…

Non sans un certain esprit contradictoire, elle ferma les yeux pour laisser le soleil inonder son visage, et percé le froid glacial de sa peau de vampire. Un beau sourire se traça sur ses lèvres, en rien destiner a son interlocuteur un simple sourire de sérénité au souvenir de son enfance et des levers de soleils en famille.

-pouvoir plutôt étrange que le tien, le changement est flagrant pourtant quelque part tu reste le même … tu finirais presque par être intéressant… presque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 13:00





« Jolis Yeux...»

« ... Qui me rappelle la Glace.»


Je ne le sais que trop...
« La modestie ne la tue pas, elle. Mais ce n'est pas grave, on peut pas dire que moi aussi je suis très modeste. Je suis même plutôt du genre narcissique. Enfin, uniquement quand je suis blond. Et un peu quand je suis châtain. À moins que ça soit l'inverse ? Je ne sais plus trop, à vrai dire. Il y a tellement de possibilités possibles que je m'y prends. Peut-être qu'un jour je finirais pas me noyer dans ma propre misère, incapable de gérer mon propre pouvoir. Et ma propre personnalité. Je laisse échapper un soupir. Ce soleil commence à me taper sur les nerfs. Pourquoi est-il si beau ? Pourquoi a-t-il de rester là, à nous observer en vivant tranquillement sa vie tandis que nos pauvres âmes se tourmentent mutuellement, mues par un désir de bonheur inaccessible ? »
Pouvoir plutôt étrange que le tien, le changement est flagrant pourtant quelque part tu restes le même... Tu finirais presque par être intéressant. Presque.
« Dois prendre ses aveux comme un compliment ? En tout cas, un petit sourire se dessine sur mes lèvres. Je crois que nous pouvons vraiment partir sur de bonnes bases, tous les deux. La preuve : je commence de plus en plus à l'apprécier.J'aimerais que le sourire qu'elle a pour le soleil me soit destiné. Mais ce n'est pas le cas. »
Je prends ceci comme un compliment.


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 13:30

Les yeux toujours fermer, Lina profitait encor de la lumière du jour, si jeune soit elle, elle lui en aurait presque réchauffé le cœur mais pas question de se montré faible encor moins devant…

Je prends ceci comme un compliment.

Lui… Lina posât sur les des yeux un peu surpris et tourna la tête en boudant, c’est se type qui l’avait mise en danger … difficile a croire en en plus ! Il pensait que s’était un compliment *non mis faut pas rêver jamais je ne lui ferais de compliment il ne m’inspire que du mépris rien de plus !* (<= est entrain de s’énerver toute seule)

-tu ne devrais pas sa n’était qu’une constatation *boude … boude*

*Franchement pour qui il se prend non mais moi lui faire un compliment mais il rêve !*(<=boue de l’intérieur) pour qui se prenais se garçon un compliment alors qu'a peine quelque minutes au part avant elle l'aurait égorger en une seconde maximum et sans le moindre remord, Lina sentait bouillir en elle une colere qui augmentait a chaque mott de ce garçon inssuportable qui ne la quittait pas

-comme si j’allais te complimenté !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 13:40





« Méchante. »

«Tu veux pas avouer que tu m'aimes bien, hein ?»


« La réponse de ma très chère amie me fait rire, mais seulement je ne me sens plus d'humeur à rire. Le Soleil à éveiller quelque chose en moi, peut-être les premiers temps passés à le contempler ; et doublé des yeux dee mon amie la bonbon, je me sens mal. Non, je n'ai pas envie de vomir ou quelque chose de ce gout-là surement très élégant, mais je me sens mal quand même. Un petit pincement au coeur, une simple faiblesse, ou une grande blessure. Brusquement, je prends min rôle de mec mystérieux aux cheveux noirs comme l'encre et aux yeux incroyablement verts très au sérieux. Je n'ai plus envie de pleurer, ni même d'exécuter une quelconque tâche sociale. Je veux juste m'allonger , là, sur ce toit, et regarder ce que m'offre la vie. Ou du moins ce qu'elle peut m'offrir. Je ne réponds donc pas à son commentaire, restant avec moi-même un bref instant. J'éprouve comme le besoin de me recueillir, de faire quelque chose qui prouverait que je n'ai pas oublié ma vie d'antan, celle où j'étais encore un gamin bienheureux et arrogant, qui ne savait rien de ce que je pouvais avoir. »

« J'ai comme l'impression que la fille aux cheveux roses se tend à coté de moi. Je perçois comme des ondes négatives - ô, étraaaaaaange. Je me demande donc ce que j'ai bien pu faire ou dire, mais je ne parle toujours pas. Je suis plongé dans mon mutisme, ayant aucune volonté ou envie d'en sortir. Je me sens bien, à rester silencieux. Cependant, je sais que je ne dois pas me détourner de mon « honorable quête ». Je pouffe intérieurement. À quoi je peux bien penser moi ? Parfois, mes idées me semblent bien trop spéciales pour les réaliser. Cependant, penser à elles m'arrache un sourire amusé. J'espère juste que le bonbon ne me regarde pas en ces instants. Déjà qu'elle me prend pour un idiot. Que penserait-elle si elle me voyait sourire à moi-même ?


(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 14:07

Lina avait fini par relâcher la
pression observant le ciel puis elle vit son camarade s’allonger sur le toit et
prendre un air pensif en observant l ciel, une faiblesse toute nouvelle qu’il
lui montrait, lui qui se vantait et se prenait pour un grand seigneur lui
semblais enfin perdre son coté énervant pour laisser place a cette petite
créature vulnérable et presque touchante … Remarquant qu’elle le fixait depuis déjà
plusieurs minutes, elle tourna la tête de l’autre coter et fini par se lever
sans un mot pour s’asseoir plus loin , elle ne voulait pas se retrouver piéger
comme quelques minutes plus tôt pas question de se laisser avoir par se
dragueur ridicule et ses astuce complètement nulle



Elle s’assit a quelque pas de lui plaçant
une fois de plus une distance de sécurité en eux deux, non il ne l’aurait pas
et ceux quoi qu’il essaie. Elle observait l’horizon en face d’elle désintéresser
de tout et surtout de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 14:59





«J'ai mal, aide-moi.»

«Saloperie de Soleil.»


« Je me sens de moins en moins bien, tout à coup. Mon pincement au coeur s'est transformé en une horrible machine qui veut me le déchiqueter, j'en suis sûr. J'ai soudainement très peur, n'ayant strictement aucune idée de ce qui peut bien se passer. Jamais il m'est arrivé quelque chose dans ce genre là, et je commence sérieusement à paniquer, alors que mon cœur débute une course folle et effrénée. Ça ne me gêne pas qu'il batte un peu fort, non. Ce qui me gêne c'est qu'il rate sans cesse des battements, comme si il dysfonctionnait. Je suis parcouru alors d'un grand frisson inarrêtable et une nouvelle fois, je me questionne quant aux événements qui sont en train de se dérouler. Le pire dans tous ça, c'est que je ne bouge pas. Je reste immobile, comme un mort, alors que j'ai envie de suffoquer. Je suis pris d'une brusque tentation : celle de crier « À l'aide ! Au secours ! » mais bizarrement, je ne réagis pas. Je reste de marbre, allongé sur le sol, à souffrir au delà des mots. Mon torse commence à me brûler, et moi qui suis contre la Chaleur, c'est une véritable torture. Et à coté de moi, le bonbon s'éloigne. Ne voit-elle donc pas que je me sens mal ? À moins que mon cas soit totalement désespéré. J'ai envie de tousser, j'ai envie de vomir. J'ai envie de hurler. Est-ce le Soleil qui se venge ainsi de moi ? »



(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Dim 28 Avr - 15:30

Lina essayait de ne pas lui prêter attention, elle observait le lointain horizon mais rapidement, elle sentie quelque chose qui clochait... De son ouïe de vampire développé à souhait elle entendait les battements étranges du cœur du jeune homme … des battements de plus en plus rapide et puis plus rien et de nouveau de battements rapides.

Elle se tourna vers lui pour constater qu’en effet il n’avait pas l’aire bien enforme et au bout d’une seconde d’hésitation, elle s’approchât de lui pas vraiment sûre que se soit une bonne idée mais tempi elle n’allait tout de même pas l’ignorer alors qu’il n’allait pas bien… sa ne lui semblais pas être un piège et quand bien même, elle saurait se protéger

À genoux a côté du corps visiblement incapable de bouger du jeune homme, elle touchât délicatement (et surtout prudemment) sa main et y sentit une grande chaleur, même s’il était énervant elle ne pouvait rester sans rien faire et commença par se servir de sa force et en passant de ses ailes pour le déposer plus loin a l’ombre. Elle lui fit pour refroidir sa température corporel un lit de glace quelle renouvela a chaque fonte en réfléchissant a se qu’elle pourrait faire pour l’aider


-je t'interdit de mourrir ! t'as pas le droit compris ?! si tu doit mourrir c'est de mes mains pas autrement et seulement de mes mains
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   

Revenir en haut Aller en bas
 
(libre) Un matin encor si jeune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Ce matin, un lapin ... [libre]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Un matin pluvieux... rime avec ennuyeux...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: RPs terminés/abandonnés-
Sauter vers: