Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Ven 10 Mai - 22:34

Le midi, vous savez ce que ça annonce ? L'heure du repas. Nous étions déjà en week-end, un samedi plus précisément. Quelle chance, j'avais donc eu droit à une grasse matinée. Et maintenant, à peine que j'étais levée, et c'était déjà l'heure de manger ! Au menu, choux-fleur, viande de bœuf, riz et gâteau. Et voilà, ça va se passer comme chaque samedi. Les choux-fleur, je vais les éviter du regard. La viande de bœuf, j'en chercherai des plus saignantes ! Le riz, je n'en prendrai qu'un peu histoire de tenir debout. Et le gâteau, je vais trouver un moyen de l'échanger contre un autre morceau de viande saignante. Et oui, chaque samedi ça se passe ainsi. C'était la routine quotidienne pour chaque repas, en fin de compte. Rien ne changeait, tout le monde était pareil et il ne se passait rien d'intéressant. La loi semblait tellement régner dans ce lieu, c'est fou. Les racailles n'osaient même pas provoquer une seule bataille de nourriture. Y'avait-il une surveillance si stricte ? Ou encore une dame de cantine très irritable ? Les deux possibilités étaient tout à fait plausibles.

« Ennuyant. »

Tel est le mot que j'avais prononcé à voix basse juste avance d'entrer dans le réfectoire. Puis finalement, je passais la porte et allais me laver les mains avant de me munir d'un plateau et d'argenterie. Et comme à mon habitude, il n'y avait pas de cuillère. Après tout, je ne prenais pas de desserts. Enfin si, mais je le troquais. Et oui, encore une fois c'était la routine, je m'en doutais. C'est fou comme la vie se répète ... Et après, on la dit pleine de surprises et de rebondissements, franchement ... J'allais finalement m'installer à une table en solitaire, dans un coin d'ombre. C'était aussi une de mes habitudes au réfectoire, malgré que je devais aller voir quelqu'un pour échanger mon dessert en fin de compte ... Et puis pour une fois, je vais le faire maintenant, histoire que la viande soit encore chaude. Je cherchais donc quelqu'un du regard ... Enfin, je reniflais plutôt discrètement les alentours tout en regardant les meilleurs morceaux de viande qu'il soit. Et finalement, j'avais repéré un trésor ! C'était magnifique, un homme ... Non, pas l'homme, laissez moi finir ma phrase. Je disais donc : Un homme avec un morceau de viande encore plus saignant que le mien. Finalement, il y avait quelqu'un avec du goût ici. Je m'en approchais alors avec un léger sourire, presque en salivant. Je m'asseyais ensuite à sa table sans même lui en demander la permission. En général, quand je leur explique que c'est pour échanger mon dessert avec un bout de viande, ils me laissent là sans rien dire. Sérieusement, prêts à tout pour du sucre ...

« Bonjour. Cela t'intéresserais un gâteau supplémentaire en échange de ton morceau de viande. J'y suis allergique. »

Et voilà, encore un mensonge, ou plutôt une excuse pour réussir à avoir ce morceau de viande si magnifiquement saignant. Je serai prête à tout pour l'avoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Ven 10 Mai - 23:17

Avant d'arriver à la cantine, j'avais tellement faim que j'aurais pu manger un éléphant. C'est fout quand même d'avoir tellement faim à n'importe quel moment de la journée. J'étais content de manger quoi. En plus, de la viande saignante, parfaite ! Mais je sens que si je ne mange pas vite, je vais finir par craquer. Je me dépêche de prendre ce que j'ai à prendre côté bouffe et je m'installe n'importe où, t'en que j'ai de la place. Je fixe mon assiette et soudainement je n'avais plus envie de manger. J'avais un gout amer rien qu'en regardant le riz et le reste. Même le steak ne me disait plus rien. Mon envie de sang avait pris le dessus. J'essayais quand même de me forcer mais rien ne compensait cette faim. Et bien entendu, il n'a pas encore prévue un boisson pour les vampires ...

Et puis, à un moment donné, un fille s'est assise à côté de moi ... Comme ça. Je la regarde un moment, étonné de la voir comme ça quoi ...

« Bonjour. Cela t'intéresserais un gâteau supplémentaire en échange de ton morceau de viande. J'y suis allergique. »

Je fronce les sourcils montrant que sa demande était un peu étrange. Et puis, qu'est-ce que je ferai avec un gâteau en plus si je n'arrive pas à manger le mien ? Je lui pardonne, elle ne me connait pas... Il faut dire quand même à première vu, elle était charmante et le fait d'avoir un cache-oeil lui donné un petit côté mystérieux. Et puis d'un coup, à l'aide de son aura, j'ai reconnu que c'était une vampire, une vrai ! Il m'est très familier donc je peux pas passer à côté.

Alors, pour lui répondre, je rigole doucement.

- Allergique ? Dit moi plutôt que tu préfère boire du sang que te taper un vieux gâteau.

Je remarque que j'avais un peu la voix baisse ... La fatigue se fait ressentir, je me sens un peu faible. Je pose mon coude sur la table et je pose ma tête sur ma main. Je pivote ma tête vers la demoiselle, l'air de rien et je lui fait un sourire narquois, montrant que je sais qui elle est, sûr de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Ven 10 Mai - 23:45

Plus le temps passait, et plus ce morceau de viande me donnait envie. Ma langue frottait discrètement mes canines à l'intérieur de ma bouche qui restait encore fermée, ou du moins pour le moment. Puis soudain, un gloussement ... Pourquoi riait-il, celui-là ? Il n'y avait rien de drôle là-dedans, sérieusement ... Se moquait-il de moi ? Il n'avait pas intérêt ... Mais bon, j'avais plutôt eu réponse à mes questions intérieures. Mentionner le fait de boire du sang, alors il savait déjà ce que j'étais ? Comment faisait-il pour deviner cela au moindre regard ? Moi, je ne savais même pas le faire. Enfin, c'est surtout que personne ne m'avait apprit, jusque là ... Et auparavant, je ne savais même pas qu'un don pareil existait. Eh mais attendez ! Si ça se trouve, je m'emporte. Il ne s'agit peut-être que d'une communication par la pensée ... Mais bon, quoique ce soit, j'étais déjà percée à jour. Oh, tant pis. Au moins, je savais une chose sur lui, bien qu'elle n'était que minime comparée à ce que lui savait déjà de moi.

« Tu as l’œil ... Serais-tu aussi de ce genre là ? Enfin, ce n'est qu'une supposition. »

Oui, ça aussi c'était possible. Peut-être que lui l'avait remarqué simplement parce qu'il était lui aussi un vampire ? Je ne sais pas. Et puis tant pis, je ne vais pas me casser la tête pour avoir la réponse à cette seule question. La faim était plus importante, surtout après avoir entendu le mot "sang". Mais bon, que pouvais-je y faire ? Je n'allais pas sauter au cou de quelqu'un en plein milieu du réfectoire. Quelqu'un de stupide le ferait peut-être, mais pas moi en tout cas. Il me faut un coin plus calme et à l'abri des regards, pour ça. Oui, je n'aime pas que l'on me regarde quand je mange. Et là, comme vous pouvez vous en douter, il y a énormément de paires d'yeux qui se baladent en liberté. Un petit "pêché" serait sûrement mal vu et dénoncé, par ici. Puis finalement, je quittais mes pensées pour regarder cet homme au steak. Oui, c'est le seul surnom que je lui ai trouvé. Enfin bref. Il avait un visage plutôt attirant, il fallait l'avouer. Mais ce qui m'attirait le plus à l'heure actuelle chez lui, c'était sans aucun doute une vue dégagée sur son cou qui ne faisait qu'augmenter mon envie de sang.

« C'est beau ça ... Maintenant, je vais être obligée de me procurer du sang ... » murmurais-je en baissant légèrement la tête. « En posséderais-tu, par pur hasard ? »

Oui je vous l'accorde, c'était un peu déplacé de demander ça alors que l'on se connaissait à peine. Et surtout que lui n'était peut-être pas un vampire, je n'en avais pas la certitude. Mais ne sait-on jamais, si ça se trouve il travaille à l'infirmerie et peut me procurer des échantillons de sang, bien que ça m'étonnerait fortement. Mais ne sait-on jamais. Le hasard ne fait-il pas bien les choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 0:58

J'ai l'impression d'être shooté et je crois quand dans les prochaines minutes à venir, je vais débiter conneries sur conneries... Je sens ma tête un peu lourde et j'essaye de me redresser pour ne pas m'effondrer.

« Tu as l’œil ... Serais-tu aussi de ce genre là ? Enfin, ce n'est qu'une supposition. »

- Qu'est-ce que ça pourrait te foutre si j'en suis un ou pas ... Tu devrais t'en réjouir plutôt de me dire ce truc...

J'aurais pu lui dire clairement que j'en suis un ... Y'a pas de secret à dire de tout façon. Mais j'suis tellement dans le gaz que je n'arrive pas à calculer la nouvelle venue ... J'ai la tête qui commence un peu à tourner ... Je dois tenir bon et attendre qu'elle parte pour que je puisse partir et chercher du sang. Mais où ? Je n'avais aucune idée et mon cerveau fonctionne à moitié.

« C'est beau ça ... Maintenant, je vais être obligée de me procurer du sang ... »

On est deux maintenant ...

« En posséderais-tu, par pur hasard ? »

T'as pas encore vu ma gueule ou quoi ? Si j'en avais, je ne serai pas dans cet état ...

- Nan je n'ai ... rien ...

J'ouvre ma main pour cacher mon visage pour lui faire comprendre qu'elle devait me laisser tranquille. Et il est hors de question que je lui demande de l'aide. J'ai toujours su me démerder seul alors je continue dans cette optique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 1:16

Et bien, il était passé du gars lambda au type énervé et qui s'énerve après tout le monde. À quoi lui était dû ce changement si soudain de personnalité ? En général, cela ne se produit pas en quelques secondes seulement. La puberté très en retard peut-être ? Non, impossible. Je ne pense pas qu'il soit immature. Enfin, je n'en jugeais qu'uniquement par son apparence, donc c'était un jugement plutôt injustifié. Mais bon, vu sa première phrase, je pouvais m'attendre à ce qu'il en soit un. Pourquoi ? Simplement parce que selon moi, on ne peut que se réjouir lorsque l'on tombe sur quelqu'un comme nous, et pas quelqu'un de différent. Mais ma plus grande déception du jour fut sans aucun doute quand il m'annonça qu'il ne possédait pas une goutte de sang. Enfin, seulement dans son corps bien sûr ... Oula, non, stop ! Je dois me contrôler, en public ... Mais c'est tellement dur. Les autres ne peuvent pas imaginer nos efforts quotidiens, à nous, les vampires. Résister à la tentation chaque fois que quelqu'un passe devant vous. C'est aussi difficile que de se balader avec une ceinture faite en poulet rôti et de passer devant un lion en lui demandant de ne pas bouger.

Mais visiblement, lui semblait aussi en faire, des efforts. À en juger par la tête qu'il tirait maintenant, il avait grand mal à se contenir. On pouvait même dire qu'il en avait beaucoup plus besoin que moi. Dommage d'ailleurs, moi qui comptait me servir ... Si je le faisais maintenant, ça allait sûrement très mal aller pour lui. Alors que dans le cas contraire ... Oui, je pourrais y gagner quelque chose. En espérant qu'il soit honnête, il pourra probablement me rendre la pareille un jour. Mais bon, il fallait que je fasse plutôt gaffe. Je sais très bien qu'un vampire dans cet état est facilement irritable ... Il faut que je ne sorte pas n'importe quoi, et surtout que je n'attire pas l'attention des autres. Je poussais alors un soupire, en faisant légèrement pencher ma tête au dessus de la table, pour pouvoir lui parler de plus près, et surtout avec plus de discrétion.

« Si tu en as tant besoin, suis moi et viens te servir. Je suis compatissante envers ta situation, je sais ce que ça fait d'être dans cet état. Tu ne pourras pas le supporter bien longtemps. »

Et voilà, en espérant qu'il n'était pas borné et solitaire au point de refuser une aide qui peut lui épargner pas mal de mauvaises mésaventures. Enfin, ça reste à voir. Je n'ai jamais comprit les hommes, à mes yeux, ils sont si étranges ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 1:56

Je voulais qu'elle s'approchait de moi ... Elle a compris que j'avais un problème ... merde. Elle parle doucement. Elle veut se montrer discrète. En même temps, on va pas crier sur les toits qu'on a envie de bouffer du sang !

« Si tu en as tant besoin, suis moi et viens te servir. Je suis compatissante envers ta situation, je sais ce que ça fait d'être dans cet état. Tu ne pourras pas le supporter bien longtemps. »

Ben ça c'est la meilleur ! Comme si j'allais accepter son invitation ... Mordre un vampire de race pur ? Jamais ! Je préfère crever que de fatiguer un autre vampire ... C'est dans mes principes. Même si elle a raison, elle est hors de question que je la touche. J'ai ma fierté à défendre.

- C'est mort ... Laisse moi tranquille, je vais chercher moi-même ...

Je décide de lui tourner le dos et de me lever de table. Je senti un vertige et je recule un peu pour retrouver mon équilibre. Je fais genre de rien et je trace mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 2:16

Et voilà, je m'en doutais. Ce que j'ai craignais est arrivé, il a catégoriquement refuser. Pourquoi ? Je ne pouvais pas le savoir, mais il n'avait vraiment rien à perdre en acceptant cette offre. Sérieusement, quelle plaie celui-là. C'était à croire qu'il avait trop de fierté pour "se rabaisser" à cela ... Quel type bizarre. Mais ne comptez pas sur le fait que j'abandonne, ça, jamais ! Je n'ai pas envie d'avoir un potentiel cadavre sur les bras. Enfin, plutôt sur la conscience, dans ce cas là. Je ne suis pas inhumaine au point de ne pas savoir à quoi ressemblent les remords. Je me levais alors de ma chaise en soupirant, jusqu'à même en oublier de dévorer mon morceau de viande. Celui-là, jusqu'à quel point va-t-il me faire perdre la tête ? Mais tant pis, j'avais décidé de le suivre et de ne pas lâcher l'affaire. Dans cet état, avec si peu de force et d'équilibre, il aura bien du mal à trouver du sang de qualité ... Je marchais à présent derrière lui. Je ne savais même pas si il sentait ma présence, comme ça. Peut-être que oui, grâce à son don bizarre. Et peut-être que non, à cause de son état. En tout cas, je ne tardais pas à lui signaler ma présence.

« Chercher ? Réfléchis un peu, dans ton état, tes sens sont affaiblis. Comment veux-tu te débrouiller comme ça ? »

Et malgré que nous étions en mouvement, je m'efforçais toujours de paraître la plus discrète possible tout en surveillant les alentours. C'était bien ça, il y avait de moins en moins de monde. Mais à la vitesse ou lui allait, il était bien parti pour s'évanouir devant un bon paquet de monde ! Et c'est pour cette raison que je pris les devants, aussi bien au sens propre que figuré. Je lui attrapais la main, et le tirais vers la sortie de secours du réfectoire, toujours en surveillant si personne ne nous voyait. Et arrivés dans le couloir précédant la sortie de secours, nous étions assez à l'abri des regards. Je lâchais alors finalement sa main, avant de balayer mes cheveux, tout en penchant la tête sur le côté.

« Peu importe tes raisons, ne crois-tu pas que ta survie est plus importe ? Si tu as des principes ou encore une fierté, c'est que tu es un minimum sensé. Et quelqu'un de sensé ne se laisserait pas mourir pour quelque chose de ce genre ! Vas-y, fait-le. »

Sur le coup, on aurait pu croire que ce n'était pas moi. Depuis quand je faisais des cadeaux aux gens, comme ça ? Peut-être parce que lui était pareil que moi au niveau génétique, et surtout parce que quelque part, ça me faisait de la peine de le voir comme ça. Étrange, oui. Mais bon, il faut vivre avec ... Pour une fois, j'écoutais ce que mon cœur me disait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 2:53

J'étais parti dans un sens et je me fait soudainement tirer. Juste avant ça, elle avait un truc mais je n'y pas trop fait gaffe, j'étais ailleurs. Et puis là ... j'ai rien compris à ma vie et j'arrivais même pas à lui résister. On arrive dans un couloir. Elle me lâche et me tend son cou. Malgré que je sois à moitié connecté, j'ai pu voir qu'il était attirant. Et vu que j'avais vraiment les crocs j'avais vraiment envie de lui sauter dessus. Mais ma conscience me l'interdisait.

« Peu importe tes raisons, ne crois-tu pas que ta survie est plus importe ? Si tu as des principes ou encore une fierté, c'est que tu es un minimum sensé. Et quelqu'un de sensé ne se laisserait pas mourir pour quelque chose de ce genre ! Vas-y, fait-le. »

Je vous avouerez que c'est dur de refuser à ce moment. De la bouffe offert sur un plateau ... Mais c'est une vampire bordel ! Je la regarde d'une manière méchante, très agressive. Mes sourcils étaient très froncés. Je m'interdisais de poser mes canines sur elle...

Jusqu'au moment où je senti de nouveau une faiblesse ... Elle avait gagné. Il était urgent que j'accepte.

- Tu m'arrêtes avant que tu t'évanouis... Si tu tombes dans les pommes, j'te tue ...

Je posa une main sur le cou de la vampire et le mord afin de pouvoir me nourrir. Son sang était un délice ... Je ne pouvais pas vous le cacher. Je savoure donc mon plat doucement afin de ne pas affaiblir la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 3:12

Malgré tout cela, il ne semblait toujours pas enclin à accepter cette offre que j'aurai pourtant qualifiée de "plus qu'alléchante". Mais finalement, par je ne sais quel miracle, il semblerait qu'il ait changé d'avis, comme ça, en quelques secondes à peine. Le faim devait se faire trop grande, il devait donc ne presque plus avoir de force. Mais d'un côté, ce n'est pas plus mal comme ça ... Au moins, il a accepté. Et dire qu'il a fallut attendre pour ça. Mais tout de même, il fallait avouer que la sensation était bizarre ... Moi qui mord d'habitude, me voilà mordue. Sentir ses crocs dans ma chair, j'en avais des frissons. Ce n'était pas désagréable, ni trop agréable. En fait, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Mais bon, il fallait que le prévienne, d'après ce qu'il a dit plus tôt. Pourquoi ? Peu importe qu'il m'arrive quelque chose ou non ... Enfin, je vais tout de même le faire. Je n'ai pas envie d'avoir un homme en rage sur les épaules, aussi charmant soit-il. C'est pourquoi j'attendais donc le moment propice pour placer cette réplique.

« Tu peux t'arrêter ... » murmurais-je faiblement, tout en lui tapotant légèrement le torse au cas où il n'aurait pas entendu.

Que ça fait bizarre, de perdre des forces comme ça, d'un coup ... Et encore, il ne semble pas y être allé particulièrement vite. Maintenant, je sais ce que ressentent à peu près nos victimes, au début. Mais je m'en fichais toujours ... Je poussais ensuite un léger soupire tout en replaçant mon cou parfaitement à la verticale tout en masquant les perforations avec mes cheveux. Les marques allaient vite partir. Après tout, un vampire se régénère beaucoup plus vite qu'un humain. Mais encore fallait-il une certaine quantité de sang pour cela. Entre-autre, je ne l'avais pas. Pour le moment ce n'était pas bien grave, juste une toute petite migraine. J'en trouverai bien assez vite. Il doit me rester une, voire deux heures encore. Oui, cela suffira. Bref. Je me reculais alors du vampire tout en cachant la légère grimace potentielle à cause de cette migraine.

« Voilà, ce n'était pas si dur, tu vois ? Et au final, ça t'as pas mal aidé. »

Je lui offris par la suite un petit sourire avant de pratiquer quelques étirements des bras, du dos, et du cou tout en le regardant. J'espérais au passage qu'il n'allait pas trop m'en vouloir pour cette petite aide ainsi que mes diverses tentatives pour le forcer à accepter. Après tout, je ne voulais pas faire de lui mon ennemi, d'où l'aide que je lui ai apportée. Mais malgré tout, il m'en fallait la certitude. Certitude que je comptais obtenir par une question lambda de tous les jours.

« Moi c'est Miyuki. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 13:13

Je me sentais de mieux en mieux. Ça faisait du bien quand même de bouffer... Mais j'aurais vraiment préféré quelqu'un d'autre... J'suis en train de déguster mon repas quand je sentis sa main sur mon torse:

« Tu peux t'arrêter ... »

A ces mots, je retire doucement mes canines et je lui lèche les dernières goûts de sang qui pourrait couler. Faut pas faire de gâchis. Puis je me recule d'elle pour qu'elle puisse se remettre bien. Maintenant ça sera elle qui sera en manque de sang ... On va tourner dans un cercle vicieux ... Je me sens dans l'obligation de lui rendre ce service... Elle a bien de la chance d'être une vampire... Cette situation me faisait vraiment chier et je ne me voyais pas me casser comme ça.

« Voilà, ce n'était pas si dur, tu vois ? Et au final, ça t'as pas mal aidé. »

La réflexion de trop. Je tire une tronche blasé et je tourne la tête en bronchant, le petit "Tch" qui montre que montre que ça me chier. J'étais un peu sur les nerfs et elle n'aura aucun "merci" venant de moi. Quant à elle, elle me sourit et s'étire de droit à gauche. Elle m'a aidé pour se donner bonne conscience je parie ...

« Moi c'est Miyuki. Et toi ? »

- Anastase.

La façon dont j'ai dit mon prénom lui montré clairement que je faisais la gueule. Je n'avais vraiment pas envie de la regarder en face, par conséquence, je regarde ailleurs, lui tournant légèrement le dos. Et comme je vous l'ai déjà dit, je me voyais pas partir comme si rien n'était.

-Qu'est-ce que tu veux en échange ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 14:08

Alors il se prénommait Anastase ? Curieux ça, pour un homme. Il fallait avouer que ça avait sa touche d'originalité, au moins. Alors lui ne tombait vraiment pas dans le néant du commun et de la routine. Tant mieux pour lui ... Moi, je ne me différenciais pas trop des autres. Enfin, c'est ce que je pensais, ça. Oh, mais que vois-je ? Il avait même le culot de tirer une de ces tronches après qu'on l'ait aidé ! Il n'avait pas l'air de bon poil. Cette aide lui avait-elle tant déplu que ça ? On dirait bien. Mais bon, il avait mentionné un fait plutôt intéressant. On dirait bien qu'il avait prédit le fait qu'il allait me devoir quelque chose ... En plus de ça, il a donc une once d'intelligence. C'est pour dire, il ne tombe pas dans le commun en effet. D'habitude, je trouve les hommes soit beaux et bêtes, soit intelligents et moches. Rassemblait-il les deux un seul corps ? Alors ce n'est pas impossible, finalement.

« Pour le moment, je n'ai besoin de rien. Ne t'inquiètes pas, je ne compte pas te demander quelque chose de trop exhaustif ... » Et c'est sur le coup que j'avais eu une petite idée. « Bien que cela ne vaut pas tellement, tant pis ... Je veux que tu arrêtes de tirer cette tronche et que tu récupères une attitude normale et raisonnable. J'espère que ça t'iras ? »

Oui, je n'étais pas gagnante dans l'histoire, mais bon. Autant ne pas l'énerver plus qu'il ne l'est déjà. Mieux vaut que je tente plutôt de le calmer, histoire de partir sur de bonnes bases. Tant pis pour la petite dégustation de sang, j'en aurai peut-être l'occasion une prochaine fois. Surtout que lui demander ça, alors qu'il est ans cet état ... Peut-être que je n'en serai pas ressortie indemne, ne sait-on jamais. Après tout, je ne le connaissais que depuis peu de temps. Et à part son nom, je ne savais vraiment pas grand chose de lui. Enfin si, une chose que je venais de remarquer à cause d'une petite douleur dans le cou ...

« Tu as une mâchoire puissante toi ... »

Et oui, j'en ressentais presque encore ses crocs dans ma chair. Encore heureux que grâce à la régénération rapide du vampire, cela allait partir plutôt vite. Mais bon, pour le moment, mieux vaut que je me trouve également autre chose à manger, vu que j'avais en quelques sortes utilisé le service qu'il me devait. Mais tiens, tant que j'y pense, pourquoi ne pas faire ça ? Oui, ça me paraît une assez bonne idée.

« Que dirais-tu de faire chasse commune ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 15:44

Sa réponse était directe :

« Pour le moment, je n'ai besoin de rien. Ne t'inquiètes pas, je ne compte pas te demander quelque chose de trop exhaustif ... Bien que cela ne vaut pas tellement, tant pis ... Je veux que tu arrêtes de tirer cette tronche et que tu récupères une attitude normale et raisonnable. J'espère que ça t'iras ? »

- ... ╬"

J'avais la même réaction qu'on les personnages de mangas qu'ils se ont emmerdé et qu'une grosse croix rouge est dessiné. Je tourne un peu la tête et les yeux pour la regarder et mon expression du visage : "Are you fucking kidding me ?"*. Je voulais vraiment pas m'énervée contre elle, alors j'essaye de garder mon calme malgré que je sois énervé. Cependant, je la sens très posé et assez calme.

« Tu as une mâchoire puissante toi ... »

Je regarde vite fait son cou ... J'avoue que j'y étais fort. Mais, c'est comme ça. Je l'ai toujours été. Je préfère rien dire car je suis assez sous les nerfs. Et puis ... Ca lui passera ... Elle sera tôt ou tard guérit. Et puis, elle me propose un truc.

« Que dirais-tu de faire chasse commune ? »

Une chasse commune ? Elle pense faire de moi son coéquipier ? ... Je peux pas refuser mais ça me faisait toujours chier. Je lance un "Ouais" en expirant.

- Tu prévois de faire quoi ?


[HRP - * tu te fous de moi ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 16:03

Encore ? Oui, il semblait ne pas apprécier, même ça. Mais bon, j'aurai très bien pu lui demander autre chose, donc qu'il se considère chanceux, d'un côté ... Après tout, ce n'est pas à n'importe qui et n'importe quand que je fais preuve de bonté, moi. Mais bon, malgré cet air agacé, il avait accepté ma proposition. Tant mieux, ce sera bien plus facile à deux pour se nourrir ! Mais vu la question qu'il avait posé à l'instant, il ne semblait pas avoir une seule idée en tête. Même lorsqu'il s'agit de chasser, on dirait qu'il n'en est satisfait qu'à moitié ! Quel manque d'investissement ... Heureusement que je suis là pour rattraper le coup, sans me vanter.

« J'ai repéré quelques cibles faibles et souvent seules ou en tout petit groupe. Je te laisse deviner la suite, il suffira juste de les appâter par tous les moyens, et finalement se nourrir ... Sans retenues. »

Pour la dernière partie, c'étaient plus mes pulsions vampiriques qui me dictaient. Bien évidemment, je ne boirai pas de sang jusqu'à tuer. Enfin, pas ici. Vive les ennuis, sinon ! Déjà que nos actes doivent être mal vus par certains qui ont peur de nous, ou encore qui se croient supérieurs. Mais au final, les supérieurs, ce sont nous. Il n'y a pas d'être au dessus d'un vampire, selon moi. Nous possédons la jeune éternelle, des capacités physiques supérieures aux humains, ainsi qu'une beauté terrifiante. Voilà nos atouts, ceux qui nous placent bien au dessus des autres. D'ailleurs, il fallait que l'on en profite, pour cette chasse.

« Sinon, je te propose de faire un repérage pour analyser les faiblesses de chacun et en profiter. Peu importe la façon, je suis prête à tout pour me nourrir. Je te laisse donc le choix. »

De toute façon, dans les deux cas, il y aura du sang à volonté. Pas de retenues, pas de pitié, juste la loi du plus fort, celle qui a érigé ce monde. En sommes, nous les plus forts, nous vaincrons. Ce monde est destiné à nous appartenir, tôt ou tard. Bientôt, nous recevrons le sang sur des plateaux, sans même en avoir demander. Oui, nous serons les maîtres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 17:30

Deux choix me sont offert ... Soit on s'attaque directement ou soit on observe. Me connaissant et vu que j'ai envie d'aller vite, je dirais plus la première solution. J'avais peut être mangé mais je n'avais pas assez mangé et quant au cas de Miyuki, je n'en parle pas ... Par conséquence, on sera rapide et efficace. Si elle veut, on ira observer une autre fois ... Enfin, si y a une autre fois. Et puis, après mangé, je pourrais faire une nouvelle fois une visite et rencontrer d'autres personnes.

- Va pour la première possibilité. On fera un tour plus tard si tu veux.

Je me recule un peu d'elle pour qu'elle puisse avancer. Elle a déjà repéré donc le boulot est presque fini. Il nous reste à y aller et à se servir.

- Passe devant comme tu sais déjà où aller... J'te suis.

J'avais toujours mon regard ailleurs. Je me force à lui parler et de garder un ton plus ou normal afin de ne pas l'offenser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 18:10

Il voulait attaquer directement, alors ? Avait-il encore faim, ou voulait-il simplement finir cette chasse le plus tôt possible pour se débarrasser de moi ? Je pencherai pour la deuxième hypothèse, étant donné qu'il n'avait pas tellement l'air enchanté de m'avoir rien que dans son champ de vision. Ah la la, franchement, c'est très mal parti là ... Moi qui pour une fois, voulais partir sur de bonnes bases parce que je rencontre enfin quelqu'un comme moi ici ... C'est raté. Mais bon, ne nous attardons pas là-dessus. Il voulait aller chasser, alors nous allons chasser ! Je passais devant lui, et me mit à avancer tout en surveillant si il continuait de me suivre. Mais soudain, quelqu'un avait attirée mon attention ailleurs. Oui ... Ce garçon là-bas, que faisait-il ? Non mais je rêve ! Il était en train de se servir dans nos plateau comme si de rien était ! Alors maintenant, on s'absente quelques minutes et voilà le résultat ! Je soupirais bruyamment, avant de me retourner vers mon partenaire vampire.

« Cible trouvée. Je l'attire dehors, attends le discrètement à la sortie et attrape le par surprise. Il y a bien trop de monde ici ... »

Je redirigeais ensuite mon regard vers cette fameuse cible qui se permettait de fouiller dans les plats abandonnés des autres. Non mais, quel goinfre ! Finalement, je m'approchais de lui, sur un pas lent et pourtant sûre de moi. Après tout, il fallait bien que je laisse à mon coéquipier le temps de se mettre en place. Et après quelques secondes, c'était à la même table qu'avant que je m'asseyais à présent. Sauf que cette fois, c'était pour voir quelqu'un d'autre, sans importances, goinfre, et au physique terriblement banal. De plus, il semblait avoir de gros problèmes sur le plan sentimental. Pourquoi ? Il n'y avait qu'à voir sa tête quand je me suis assise non loin de lui. Et bien ... On peut dire cet avantage là allait me servir, pour une fois. Je ne l'appellerai même pas beauté vampire, mais beauté mortelle ... Et en plus de ça, bonne comédienne ! Si si, je vous assure, regardez par vous-même.

« E..euh ... Est-ce que tu ne voudrais pas ... Venir dehors ? J'aimerai te dire quelque chose ... »

Là, à lui de jouer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Sam 11 Mai - 23:55

Je la suis sans rien dire jusqu'au moment où elle trouve sa cible. En même temps, ce n'était pas dur. Un mec assis à nos plateaux. Et puis je reçoit mes ordres. Okay je fais comme tu dis, c'est toi qui décide, pour cette fois-ci."Attaque le par surprise" tu veux que je lui saute dessus avec un sac et que je l'enferme dedans ? Ou bien que je le coince et que je lui tord le bras ? ...

J'attends sur le côté de la porte et je vois que la bouffe arriver. Je sers mon poing droite et j'lui fout dans la tronche en plein puissance. Le gars tombe au sol et ne se relève plus. Je l'ai assommé quoi. Miyuki n'avait pas préciser comment elle voulait retrouver son repas. Je regarde autour de moi, voir si y'avait personne et par chance, y'avait personne.

- Ca te va comme ça ?

J'avais un petit sourire narquois. J'étais fier de moi.

- T'es sur que comme ça ... Il va pas crier aux secours.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 0:13

Mon jeu d'actrice improvisé fonctionnait plutôt bien. Est-ce que j'étais doué pour ça, ou est-ce que c'était ce garçon qui avait un réel problème avec les filles ? Ça pouvait très bien être les deux, bien que je préfère la première hypothèse. Enfin bref, j'avais beau lui avoir parlé, encore faudrait-il effectuer le déplacement. Je me levais alors, tout en paraissant la plus naturelle possible. C'était très dur de jouer les timides quand on ne l'est pas ... Mais bon, ça en valait la peine. Un bon repas et voilà, j'allais vite oublier ça. Je conduisais alors ce garçon vers la sortie le plus rapidement possible, tout en veillant à ne pas paraître impatiente. Je tiens à mon image quand même. Imaginez que d'autres personnes regardent cette scène ! Non, personne ne regardait, et tant mieux. Le garçon poussait ensuite la porte, alors que moi je le suivais de près. Et finalement ... Un bon coup de poing en plein dans sa tronche ! Je le plains, ça devait faire mal ... Mais de toute façon, c'était mieux ainsi.

« Oui, c'est beaucoup mieux qu'une victime qui fait que de bouger dans tous les sens ! »

Puis je m'abaissais au niveau du garçon pour l'attraper et le relever. Je n'allais pas manger à même le sol, non mais ! J'ouvris ensuite la bouche tout en le tenant fermement contre moi. Après tout, si je ne le faisais pas, il tombait sur le sol. J'approchais mes crocs de son cou avec envie, et de les faire frotter quelques secondes contre sa peau. Puis je me décidais enfin à les planter et me mettre à boire son sang qui était ... Berk. Ce n'est pas un des meilleurs, on va dire. Il avait un arrière goût que je n'aimais pas tellement. M'enfin, je m'en contenterais ... Tout ce qu'il fallait, c'était que je ne le tue pas. Je veillais alors à la quantité de sang que je lui pompais, tout en surveillant mon partenaire. Il ne voulait pas boire, ou quoi ? Ce petit repas lui avait suffit, ou il attend une autre victime ? Peut-être Si ça se trouve, il savait même à l'avance que ce sang n'était pas si bon ... Peut-être que je le saurai, je ne savais pas. Et c'est au bout de quelques secondes de buvette que je m'arrêtais, et le laissait retomber sur le sol comme si de rien était. Quelqu'un tombera bien sur lui, après tout. Et si ce n'est pas le cas, tant pis pour lui. Il se réveillera bien au bout d'un moment, de toute façon.

« Neeeh, je me demande quand même quelle excuse je vais utiliser pour qu'il me lâche, après ... » murmurais-je sur un ton agacé et embarrassé d'avance. Oui, ce petit jeu n'était peut-être pas la meilleure façon de le faire sortir, enfin de compte. Puis je me retournais ensuite vers l'autre vampire. « Tu n'as pas voulu te servir ? La prochaine cible sera pour toi, alors. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 0:55

J'attends qu'elle se mette à bouffer pendant que je patrouille autour. On sait jamais si quelqu'un pouvait arrivé pendant que Miyuki avait son repas dans la bouffe. J'attendais que quelques minutes jusqu'au moment où j'entends le corps tomber, cela voulait dire qu'elle avait finit. J'entends qu'elle dit un truc mais j'ai pas trop fait gaffe. Ensuite, je la vois s'approcher de moi ...

« Tu n'as pas voulu te servir ? La prochaine cible sera pour toi, alors. »

- De un, je mange pas ... ce truc et de deux je mange pas après quelqu'un. Et si tu penses vraiment que tu vas m'avoir, tu peux mettre ton doigt ou je le pense... Comme si tu pouvais m'avoir. T'es sérieuse ?

Okay, je joue les provocateurs, mais j'avais la pêche. Et j'avais vraiment de la faire chier pour me venger. Alors, je me mets à ricaner devant elle, rien que pour la vexer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 1:17

Selon lui, je tentais de l'avoir. L'avoir pour quelle chose ? À ce moment là, je ne pensais à rien de particulier. C'était à croire qu'il le faisait exprès pour m'énerver. Franchement, et dire que je vais des efforts pour être la plus agréable possible, voilà comme on me rend la pareille. Enfin, je ne devais pas lui faire l'honneur de craquer, ça non ! Si il me cherchait, et bien qu'il cherche encore mieux ! Cette fois-ci, il ne fallait pas que je tombe dans le panneau comme avec d'autres personnes. Mais en plus, il riait ... C'était juste vexant. Mais comme dit plus tôt, je ne céderai pas. Il peut le garder, son coup du doigt ! Vulgaire en plus de ça, en passant ...

« Je ne cherchais pas à t'avoir. Si je le cherchais vraiment, crois moi que j'aurai réussi mon coup depuis longtemps. » lui répondis-je tout en lui offrant un sourire légèrement hypocrite sur les bords.

Si il voulait jouer à ça, tant pis pour lui si il perd ! Enfin bref ... Il fallait maintenant une seconde cible. Et rentrer dans le réfectoire maintenant serait bien trop suspect, surtout après en être sorti. Pas le choix, il fallait donc attendre que quelqu'un sorte, ou trouver quelqu'un non loin. Après tout, je comptais y revenir, au réfectoire ! J'avais toujours un steak à manger. Enfin, là, je devais surtout en demander un autre, pas le choix. Mais avant, je comptais toujours qu'il soit rassasié au point qu'il ne puisse plus avaler une goutte de sang ! Je ne sais pas pourquoi, mais j'en avais envie. C'est bizarre certes, mais passons. Autant que tout le monde se serve, vu comment c'est parti. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas le droit, malgré qu'il fait tout pour être le plus désagréable possible, d'après ce que je vois. Mais soudain, quelque chose m'avait perturbé ... Une odeur de sang dans l'air. Je regardais alors autour de moi, jusqu'à voir un petit imbécile qui s'était rétamé à même le sol.

« Tu l'as senti je pense ... Si ce goût est assez parfait pour Monsieur, qu'il aille se servir ... » rétorquais-je d'un air amusé et moqueur. Pour une fois que je prenais plaisir à discuter ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 16:48

J'ai bien sûr eu ma réponse

« Je ne cherchais pas à t'avoir. Si je le cherchais vraiment, crois moi que j'aurai réussi mon coup depuis longtemps. »

Comme si ... T'es arrivé et t'es venu m'aider. T'es pas si méchante que tu ne le penses, tu sais. Et puis, je sens une odeur de sang et j'entends un "vlam". Miyuki s'était tout de suite retourné.

« Tu l'as senti je pense ... Si ce goût est assez parfait pour Monsieur, qu'il aille se servir ... »

J'avais une nouvelle fois une tronche blasé. Mais en même temps, j'avais encore la dalle et il ne fallait pas que je risque une nouvelle fois de me retrouver dans un état piteux.

- C'est parce qu'il est juste à mes pieds ...

Je me rapproche du gars qui était encore au sol. C'était un roux. J'ai rien contre eux mais bon là ... Il n'a pas de chance ... Vous savez que durant la Grèce Antique, on considère les roux comme des vampires ? ... Enfin blague à part, pour dire que c'était pas son jour. Donc, je m'approche de lui et ce con essaye de se relever mais il était tellement lent que j'ai eu de prendre de l'élan et de lui foutre un coup de pied bien placé au niveau du visage. Je le vois voler et sa tête cogne le mur. Et hop là, une deuxième assommé. Je marche jusqu'à lui et je le relève d'une main pour le mordre violemment et pour que je puisse bouffer. C'était pas très fameux, comme je l'avais deviné. Mais bon, je fais avec... Je m'arrête jusqu'à ce que je sois satisfait et je laisse tomber comme merde la bouffe. J'avais fait gaffe que le gars ne meurt pas.

- Bon ben .. on a fini ... Tu veux vraiment laisser les corps là ?

Il suffit que quelqu'un voit ça pour qu'on se fasse convoquer et qu'on est à déballer notre vie. Parce que même si je m'en fous, j'ai pas envie de raconter ma life et à me justifier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 17:22

Quelle dommage ! J'aurai bien aimé qu'il se laisse prendre au jeu, au moins qu'il fasse semblant ... Mais non. C'était limite il aurait pu m'ignorer, ça aurait ramené totalement au même point ! Sauf qu'en l'occurrence, on avait un autre problème. Quand il assommait quelqu'un, autant dire qu'il n'y allait pas de main morte. Le pauvre petit athlète maladroit aurait sûrement quelque chose de bien brisé en morceaux ! M'enfin, après c'est lui qui allait avoir de gros ennuis si on se faisait prendre. Moi, j'ai juste bu ! Lui, il les a bien amoché ... Regardez les au sol, inconscients. Je suis sûre qu'ils ont vu leur vie défiler devant leurs yeux. Enfin bref. Mon partenaire de chasse avait éclairé un point plutôt important auquel je n'avais pas pensé sur le coup. C'est vrai que voir des garçons assommés sur le sol et avec deux trous dans la gorge ... Ils n'iront pas accuser un ange ! Et bien que nous ne sommes pas les seuls vampires ici, le champ de recherche des "enquêteurs" sera largement réduit rien qu'avec les perforations dans le cou. Sur le cou, j'aurai bien aimé être chirurgienne pour masquer tout ça !

« Ce serait une mauvaise idée en effet ... Mais la question reste celle de l'endroit où les cacher. Avec un endroit trop discret, ils iront nous dénoncer à coup sûr, à moins d'une perte de mémoire ... Et dans le cas d'une cachette assez visible, quelqu'un risque de les trouver. Et sans parler des marques que nous leur avons laisser, il faut bien faire avec et se construire un alibi ... Je te propose une sortie dans un endroit avec beaucoup de témoins. Ils pourront signaler notre présence à tel endroit, et nous serons innocentés. »

Noooon ! Je vous jure que je n'en ai pas fait exprès ! Je n'y peux rien si la capacité de régénération des humains est vraiment très lente. Ils sont bien une race inférieure. Franchement, je vous jure ... Il n'y avait pas le choix d'arriver à ce recours là pour que l'on puisse paraître blancs comme des moutons. Enfin, façon de parler, et même un jeu de mot. Saviez-vous que les humains qui ne croient pas aux vampires les décrivent dans des livres avec un teint affreusement pâle ? C'est affligeant ... Je ne pense qu'ils aimeraient qu'on les décrive avec un troisième bras dans le dos, par exemple. Ou encore pire, un gros œil sur le torse ! Oui je sais, ce n'est pas comparable mais bon. C'est une façon de dire que c'est pitoyable ... Bref ! Je me retournais vers l'autre vampire en le dévisageant, me demandant bien comment il allait réagir face à ça. Va-t-il se faire des idées ? Ne sait-on jamais, avec les hommes.

« Où veux-tu aller, dans ce cas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 18:16

Elle me propose son plan. Je vais pas la contrarier. J'avais pensé plutôt qu'on se sépare pour cacher les déchets. Mais bon, on s'en fout, ce qu'elle a prévu, ça devrait aller. Au pire, on improvisera si on se fait chopper.

- Si tu veux ... J'te propose dans la cour ... Ils prendront l'air comme ça. Et au pire, on le séparera.

J'ai pu proposer mon idée. Je me vois mal les mettre dans les chiottes ou dans la piscine. Quoi que ça pourrait être drôle de les voir flotter comme des bouées. Ca aurait fait polémique et voir des tronches choqués aussi ... Et je me vois mal aussi de les mettre dans le couloirs alors que l'infirmerie est à côté. Ils vont être examiné et on va se faire niquer. Enfin bref, je propose la cour.

Je prends le premier déchet comme un sac à patte et je le pose dans sur mon épaule et je fais pareil avec l'autre en m'aidant de mon genou pour le relever. Qu'est-ce que vous croyez ? Que je vais laisser la demoiselle porter un corps ... Je peux lui en vouloir un peu mais je n'irai pas non plus jusque là. J'ai encore mon côté gentleman qui est là. Je les lève un coup histoire de bien les mettre et pour pas trop niquer mon dos.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un délicieux repas, mais pour qui ? [Pv Anastase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer ▬ Colin
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.
» Chacun doit savoir qu'ici, rien n'est permis pour vous. Mais pour nous, c'est tout le contraire. | Nuage de Charbon et Nuage de Cendres
» JER parle de vide... D'acc. Mais pour qui se prend-il, l'autre clébard bariolé?
» [Dan/Rose] Un repas succulent pour une compagnie délicieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: RPs terminés/abandonnés-
Sauter vers: