Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 18:46


Nous voilà maintenant débarrassés des corps ! Non, pour ceux qui n'ont pas suivi, ce n'étaient pas des meurtres ... Enfin, en partie on va dire. De plus, je n'avais strictement rien fait ! Non, je ne suis pas flemmarde. C'est juste qu'Anastase a préféré tout faire. Politesse, galanterie, service ? Se croyait-il encore redevable envers moi ? Je ne sais pas. Mais peu importe. Ce n'est pas comme si que je comptais en profiter, non plus ... Non, ce n'est pas mon genre. Enfin si, mais là, je ne comptais pas profiter. Moi-même je ne savais pas pourquoi, alors ne venez pas me demander. Mais il n'avait toujours pas "acceptée" mon idée en quelques sortes. Il n'y avait pas eu de réponse claire. Pour moi, c'était comme si qu'on te disait oui et non à la fois. En gros, ça ne m'avançait pas tellement. Mais de toute façon, si il ne voulait pas trop d'ennuis, il n'y avait pas le choix. C'est donc encore une fois que je comptais prendre les devants ...

« Je ne pense pas que l'on ai le droit de sortir de l'établissement ... Par conséquent, il nous reste les couloirs, où l'on risque de rencontrer du monde. »

Et là, je n'attendais même pas qu'il dise quoique ce soit. Qu'il voulait ou non, il n'avait pas trop le choix, si il voulait faire croire qu'il était innocent. J'attendais alors qu'il ait fini de poser les corps dans la cour, et finalement, je lui reprit la main pour le tirer jusque dans les couloirs. Après tout, le temps était compté. Si on se trouve dans les couloirs dix minutes après ça, on ne sera pas trop innocentés ... C'était en quelques sortes une course contre la montre. Quelques temps pour arriver dans les couloirs, ce n'était pas un exploit, certes ... Mais si nous prenions notre temps, nous n'y serons jamais quand il le faudra ! Voilà pourquoi je le tirais à présent. Et quelques secondes acharnées de marche rapide, nous étions enfin dans les couloirs. Maintenant, que faire ? Nous étions à l'abri certes, mais nous n'allons pas rester dans les couloirs comme deux abrutis à ne rien faire de la journée, non ? Moi, j'appelle ça du squat. Je me tournais alors vers lui, tout en ayant oublié inconsciemment de le lâcher..

« Tu as une idée sur la façon de passer le temps ? À part discuter bien sûr, j'y ai déjà pensé ... »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 12 Mai - 20:59

J'étais dans la cour avec les deux déchets sur les épaules... Je devais trouver un endroit stratégique pour que ça passe crème. Finalement, je vais pas les mettre à droite à gauche. Je vais les poser le banc tout les deux. J'en mets le repas de Miyuki assis et je mets le roux allongé sur lui. On dirait deux petits pédés dans cette accoutrement. Mais bon, au moins, les morsures ne se voient pas à première vu.

Je voulais partir tranquille les mains dans les poches mais j'ai été tiré de force on va dire. Ca va j'peux marcher tout seul ... Elle me conduit dans le couloir de force hein mais je voulais pas broncher pour ne pas la perturber dans son plan. On arrive sur les lieux et là elle me pose une question, un peu étrange, j'suis un peu sur le coup.

« Tu as une idée sur la façon de passer le temps ? À part discuter bien sûr, j'y ai déjà pensé ... »

Tu sais, j'peux partir ... Que je reste avec toi ou pas, pour moi c'est la même chose. Mais bon, si elle veut vraiment que je reste ... Que pouvons-nous faire ? Discuter c'est déjà ça ... Elle me tenait encore la main. Allez ... taquinons.

- Tu veux me montrer ou me faire quelque chose ? ~

J'avais comme à mon habitude mon esprit moqueur à ce moment mais la perche était tendu. Je lève mon bras pour lui montrer et je serre un peu plus sa main pour montrer que je parlais de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 13 Mai - 10:53

Je réfléchissais toujours à un quelconque moyen pour passer le temps, alors que celui-ci défilait déjà éperdument devant mes yeux. La réflexion était longue et assez complexe en soit. C'est sûr qu'il n'y avait pas grand chose à faire, à cette heure-ci, dans les couloirs. Et surtout, quelle serait notre excuse si l'on croisait par malheur un surveillant ? Oui, ils sont normalement au réfectoire à cette heure-ci, mais ne sait-on jamais ... Il fallait prévoir toutes les éventualités pour avoir un plan imparable et sans failles ! Mais là, quelque chose m'avait perturbé. Mon bras se levait soudainement, et je sentais ma main légèrement oppressée par celle de l'autre vampire. Qu'avait-il en tête sur le coup ? Je ne tardais pas à être éclaircie, en plus de gagner quelques petits pigments rouges sur les joues. Bien évidemment je ne le remarquais pas, mais c'était un détail à ne pas oublier !

« Ce ... C'est pas ce que tu crois ! » m'exclamais-je tout en tentant de retirer ma main de la sienne.

Mais non, rien à faire. Bien qu'il semblait ne pas serrer énormément, je n'arrivais étrangement pas à me libérer de son emprise. C'était à la fois agréable et désagréable, chaud et froid, gênant et étrange. Oui, c'est bizarre. Je voulais à la fois qu'il me lâche, tout en ne le voulant pas. C'était une chose que je m'efforçais de rejeter bien sûr. Mais rien à faire, et j'en étais surprise moi-même. Je baissais alors la tête en soupirant pour tenter de me calmer, alors que de mon côté, je desserrais sa main en attendant qu'il en fasse de même. S'il croyait m'avoir comme ça, non ! C'était ... Une erreur ! Et je compte bien me rattraper par la suite. Non mais, il était peut-être charmant, certes ... Mais qu'il ne se fasse pas d'idées trop tôt, en tout cas !

« Qui t'as forcément parlé de pratique ? » répliquais-je, pas encore totalement calmée.

Et oui, je me contredisais moi même. La façon de passer le temps, à part parler ... Cela voulait forcément dire qu'il fallait faire quelque chose ... Je me contredisais moi-même maintenant, c'est la meilleure ça ! Franchement, qu'il soit content d'avoir réussi à au moins me perturber, car ce n'est pas tous les jours que ça arrive. Et croyez moi, je sais ce que je dis ! Enfin, j'espère juste qu'il ne s'amusera pas de nouveau à faire ou dire des choses du genre. Mais bizarrement, ça m'étonnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 13 Mai - 14:21

Oh je l'ai vu rougir ! Que c'est mignon ~ ... Je dois trop l'intimidé à vu de son comportement et de ses réactions. Au temps jouer avec ça, ça va être facile avec elle. Mais comment procéder ? Rien que lui tenir la main je lui fait des sensations ... La toucher ? ... La caresser serait mieux. Mais quoi ? Je tiens encore sa main. Je pourrais tout simplement balader mes doigts sur la main qui je sens veux me lâcher. C'est pas de bol, j't'ai attrapé, tu reste avec moi.

« Qui t'as forcément parlé de pratique ? »

Elle est énervée ... Très facile à la faire réagir.

- On parle déjà de pratique ? Et bien on va vite avec toi ~ ... Tu ne veux pas faire quelque chose avant ?

Je me mets à ricaner doucement. Je commence mon plan machiavélique : je lui tourne le poignet pour qu'elle puisse avec sa paume de main en l'air et je glisse et joue avec cette dernière avec mes doigts. Je me montre attentionné et je lève mes yeux pour regarder ceux de Miyuki avec un sourire au coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 13 Mai - 14:53

Mon "cauchemar" s'avérait finalement être réel. Bien que d'un côté je m'en doutais un peu, je ne m'attendais pas à ce qu'il en fasse autant ! Enfin, le mot autant est une hyperbole. Il n'en faisait pas énormément, mais pourtant, ça suffisait largement pour me mettre hors de mes états, et pas seulement au sens de la colère. Là, il n'y avait aucun doute, il s'amusait avec moi. Seul problème, moi, ça ne m'amusait pas. Je me sentais gênée et en colère contre lui à la fois. Pourquoi fallait-il que tout cela n'arrive qu'à moi ? Enfin ... En vue de son caractère, je ne pense pas que j'ai été la seule victime de ce même caractère dans cette histoire ! Je n'étais pas habituée à ça, et lui devait s'en rendre compte très facilement. Pour preuve, je tentais toujours de détacher ma main avec une légère force dévoilant ma faiblesse et mon impuissance face à pourtant si peu. Et en plus de ça, il me fallait qu'il me sorte ce coup là ... Oui, le fameux coup du regard. Dès cet instant, je ne pensais qu'à faire une seule chose : garder mes yeux plongés dans les siens. Non, ne vous faites pas d'illusions ! Oh, un jeu de mot. Hum hum ... Je disais : mais c'était bien trop dur. Détourner le regard montrerait un nouveau signe de faiblesse. Et malheureusement, je n'eu pas d'autres choix.

« Autant que je ne donne pas de réponse, puisque tu détournes mes mots. Mais ce serait ingrat, et pas de mon genre. Sois au moins heureux que je te parle. Et non, pas quelque chose de ce genre là en tout cas ... »

Reprenais-je enfin mes esprits ? On pourrait y croire, mais malheureusement non. Son truc là, ses manières ... Je n'arrivais pas à les effacer de ma tête ! C'était comme si que c'était marqué au fer rouge. D'ailleurs, en parlant de rouge, l'aspect de mes joues ne changeait pas vraiment. Toutes mes tentatives de reprise de contrôle sur mon être étaient vaine. C'était à croire que cet Anastase s'était trouvé une place en moi et ne voulait plus la quitter ! Enfin, façon de parler. Je ne voudrais pas que vous aussi vous vous mettiez à détourner mes propos ! Mais bon, il n'y a au moins quelque chose que je pouvais faire, et je venais de m'en rendre compte à l'instant même ! Si je pouvais détourner le regard, alors je pouvais tout détourner ! C'est pour cela que je me mis dos à lui, exprès. La position inconfortable de mon bras allait vite me faire mal, et ça allait donc me faire oublier tout le reste. Tactique masochiste ? Non. Juste une sorte de dernier recours. Et finalement, ce plan s'avérait être bon. La douleur commençait à venir, et j'en oubliais déjà ce qu'il faisait subir à ma main. Le seul inconvénient, c'est que je voyais pas ce qu'il pouvait bien faire ou préparer en attendant. Je m'attendais donc au pire ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 13 Mai - 19:45

Elle me fait de plus en plus rire cette Miyuki. J'aime bien la taquiner ~. Elle rougissait de plus en plus et ça m'amusait. Et là, elle se retourne ! On a une deuxième Rin en vue ! Est-ce mon regard de séducteur qui rendent les filles comme ça ? Je me la pète un peu mais ... C'est vraiment ça. Mais cette fois-ci, y'a pas d'ailes, alors j'opte pour les cheveux. J'avoue que ça fait du bien quand on se fait toucher les cheveux, la sensation de frisson et douceur sont agréable.

Donc, je m'approche d'elle et j'enroule à l'aide de mon doigt une mèche de cheveux argenté. Je suis près d'elle et je pouvais sentir son parfum qui était délicieux.

Pour le moment on ne fait que se lancer des pics mais je n'avais pas non plus d'autres idées que de discuter. Et puis, c'est vrai, on se connait à peine. Au temps en profiter pour raconter notre life. De toute façon, je ne vais pas être méchant avec elle, c'est aussi une vampire. Je ne vois vraiment l'envie de lui faire mal.

- Bon très bien ... Hmm... Laisse moi réfléchir ... Mise à part qu'on connait nos noms et nos races, peut être faire connaissances ... On parle de toi ou de moi en premier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 13 Mai - 20:14

Avait-il lâchée l'affaire ? Le temps passait, et il ne tentait plus rien. Ah, j'ai rêvé. En effet, je me suis avancée beaucoup trop vite ... Voilà maintenant qu'il se mettait à tripoter mes cheveux. Enfin, tant que ce n'est pas autre chose ... Mais bon, il y avait toujours contact ... Et dire que tout ça s'est passée à cause d'une main tenue légèrement trop longtemps. Je me demande comment il réagirait face à une fille qui veut lui faire une poignée de main. Va-t-il s'imaginer des choses comme dans le cas précédent ? Je ne sais pas. Mais en tout cas, ça prouvait que les hommes s'imaginaient vraiment des choses rien qu'avec un petit contact, même involontaire. Mais bon, au moins, bien qu'il continuait de jouer avec mes cheveux, je me sentais déjà moins gênée qu'avant, et ça, c'était un grand pas vers le retour à l'état normal !

« Je ne sais pas ... C'est à toi de voir, j'avais pas prévu ça à l'origine. Enfin, j'avais même rien prévu à l'origine ... »

Ce n'est pas bien de mentir Miyuki ! Quoi, quelqu'un qui parle dans ma tête ? J'entends rien, rien de rien ! Oh, on devient schizophrène maintenant ! C'est la preuve que tu deviens dingue Miyuki, oui, ça doit être ça. Tu deviens dingue de ... //SBAM// ! Rooh et puis hein ... Si il n'y a pas le droit de mentir un peu ? Honnêtement, qui ne l'a jamais fait au moins une fois dans sa vie ? Moi, je ne connais personne. Et moi non plus ! Oh, toi tu bouges, c'est moi le personnage. Non je reste, c'est moi qui rédige tes faits et gestes. Justement, t'es virée. Quoi ? Non mais tu peux pas, je t'ai créée ! Si je peux. Bon ok, je m'en fais de ton post si t'insistes ...

Enfin un peu de paix. Ce petit délire passager m'aura au moins remit les idées en places, je ne pensais même plus à ce qu'il s'était passé avant. Enfin si, mais non. Contradiction et opposition, deux grands mots communs chez moi. Ils sont en quelques sortes ma personnalité, oui, celle qui est un peu bizarre. Mais je m'en fiche bien de vous pouvez penser de moi. Ce qui m'importe, c'est de vivre ma vie, et c'est tout. Les autres, si ils ne m'apportent rien, je ne leur apporterais rien également. Bref ! Revenons à nos moutons, ou à notre mouton, en l'occurrence.

« Vraiment, je sais pas quoi faire ... J'ai les idées toutes perturbées, là. » dis-je en me retournant vers Anastase, un petit sourire amusé sur le visage, pour une fois. « Et je dois remercier qui hein, d'après toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mar 14 Mai - 20:32

Si tu veux compter les mouches voler, c'est comme tu veux mais perso, c'est pas mon kiff. Et puis discuter me permettrai de mieux la connaitre. Savoir où elle vient exactement, sa façon de penser, ses objectifs tout ça, tout ça ... C'est peut être pas très excitant dans l'immédiat mais ça peut le devenir si il y a quelque chose de captivant.

« Vraiment, je sais pas quoi faire ... J'ai les idées toutes perturbées, là. »

Elle se retourne vers moi. Je lache donc sa mèche de cheveux pour pas lui faire de mal et elle me regarde avec un sourire bien large.

« Et je dois remercier qui hein, d'après toi ? »

En fait, je trouvais cela plus amusant qu'autre chose. Alors pour la taquiner, je lui tire la joue droite sans trop lui faire mal non plus et je me met à rire.

- Oooh ma pauvre petite chérie... Je suis désolé si ma présence te rend folle ~

Sur ce coup, je la traite comme une gamine mais elle m'avait tendu la perche, c'était trop tentant. Je lui lâche la joue, histoire de pas trop forcer quand même, parce que, à long terme, ça fait mal.

- Bon alors dit moi ... Ca fait longtemps que tu es là ? Tu viens d'où ? Et aussi comment t'es arrivée là ? C'est censé bien se démerder un vampire normalement.

J'avais dit avec un ton ironique, juste pour me moquer d'elle. Mais j'étais tout de même curieux de savoir sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mar 14 Mai - 20:55

Bon, finalement, j'aurai dû me taire. Pourquoi ? Me faire tirer les joues ... Il me prenait pour une gamine de même pas huit ans, ou quoi ? Et ça, je n'appréciais pas tout particulièrement. Il allait voir lui ... Non mais, faire ça ! Il allait se recevoir une belle et douce morsure en plein sur le doigt, et il comprendra finalement qu'il ne faut pas jouer cette carte avec moi ! Mais à peine que j'ouvrais légèrement la bouche et m'apprêtait à le mordre, il avait dégainé un argument plutôt fatal. Sa présence me rendrait folle alors ? Mais folle à quel sens, folle de lui ou folle tout court ? Oh et puis de toute façon, ce n'est aucun des deux ! Non mais oh. Quoi, pourquoi je rougis ? Ne cherchez pas, c'est contradictoire. Et enfin, il me lâcha. Rêve ou réalité ? C'était bel et bien réel, je ne sentais plus ma joue être tirée et torturée ! Tant mieux ... Mais aussitôt que ma joue pouvait reprendre son souffle, moi, j'avais eu droit à un interrogatoire plutôt musclé ... Et je comptais peut-être en déjouer certaines parties.

« Je crois que ça va faire un an maintenant. Je viens d'une petit province du Japon, et j'ai débarqué ici par besoin, simplement. Et toi ? Autant de poser les mêmes questions puisque l'on est partis sur cette lancée ... »

Cette fois-ci, je n'avais pas répondu à son petit ton sentant l'ironie ! Je n'avais pas envie de me retrouver dans une situation mentalement délicate. Non, autant ne pas répondre en effet. Dans ce cas-là, soit il va se calmer, soit il va persister juste pour continuer à s'amuser. Je ne savais pas comment il faisait, mais il avait une sorte de don qui me faisait réagir très rapidement. C'était presque comme si que c'était une seconde nature, chez lui. Enfin bref. Je poussais alors un petit soupire de soulagement, avant de relever ma tête vers mon interlocuteur. Je comptais garder un pas d'avance dans cette conversation. Et c'est pour ça que je lui posais d'autres questions tout de suite après.

« De ton côté, quelle était ta vie avant de venir ici, si ce n'est pas indiscret ? Bien sûr, je pourrai très bien comprendre que tu ne veuilles pas répondre, moi-même je n'aurai répondu que partiellement à cette question ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mer 15 Mai - 12:06

« Je crois que ça va faire un an maintenant. Je viens d'une petit province du Japon, et j'ai débarqué ici par besoin, simplement. Et toi ? Autant de poser les mêmes questions puisque l'on est partis sur cette lancée ... De ton côté, quelle était ta vie avant de venir ici, si ce n'est pas indiscret ? Bien sûr, je pourrai très bien comprendre que tu ne veuilles pas répondre, moi-même je n'aurai répondu que partiellement à cette question ... »


J'avais remarqué son soupire. Elle soupire beaucoup semblant de rien ...

- Moi, de mon côté, je viens d'arriver. Je viens des sols de Miyako ... C'est assez long d'ici mais c'est là où habitait un grand nombre de vampire... Et par la suite, j'ai été placé de force ici. Et si tu veux savoir ...

Je me suis à la regarder avec insistance un moment et je baisse un peu la tête pour cacher mes yeux à l'aide de mes cheveux.

- Je faisais parti du clan des Seifukura et mon but était d'éliminer tous les hybrides habitant sur cette fichus de planète. J'ai fait couler le sang de tas de bâtards qui n'avait pas leur place ici... Et tout a pris fin lorsque ces putains hybrides sont venus nous attaquer... Et c'est pour cela que je suis là... Pour apprendre à me "contrôler", d'accepter la race des hybrides et aussi parce que j'ai perdu mes proches. Mais... j'attends de sortir d'ici pour reprendre mon but et de me venger...

J'essaye de garder mon calme et mon sang froid, dur à dire pour un phénix, mais la colère et la rage étaient plus forte que je me suis mis à frapper le mur avec un cri de colère. Un seul coup de poing suffisait pour fissurer le mur. J'y étais très fort car je n'ai pas senti ma force, mais ça m'avait calmer un peu. Et puis ... Vaut mieux le mur que Miyuki.

- Désolé si j't'ai fait peur ... J'te raconte ça parce que t'es aussi un vampire mais sache que je veux que tu racontes à personne ce que je viens de te dire. Compris ?

J'enlève ma main du mur et je la secoue un peu pour enfin me remettre en face, les yeux cachés par les cheveux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mer 15 Mai - 13:32

Qu'avait-il ? Il semblait y avoir une once de doute en lui. Que lui arrivait-il, à lui, qui était si confiant il y avait quelques instants ? Peut-être que je n'aurai pas dû poser cette question là. Pour tout vous dire, j'étais un peu anxieuse et effrayée. J'avais en quelques sortes peu de sa réaction. Pour la première fois de ma vie, je craignais la réaction de quelqu'un face à quelque chose. Et même le temps semblait se figer, à cet instant là. Je ne pouvais pas trop expliquer ce qu'il se passait, mais voilà ... Un silence pesant régnait jusqu'à ce qu'il finisse finalement de parler. Bien évidemment, j'avais été attentive du début jusqu'à la fin. Je m'y intéressais, pour pouvoir mieux comprendre par la suite. Et de ce que j'avais saisi, son but était en quelques sortes de se venger des hybrides, et de tous les éliminer. Il disait aussi avoir perdu des proches, sûrement à cause de ces mêmes hybrides. Maintenant, je pouvais comprendre pourquoi il voulait les éliminer. Donc en gros, lui aussi n'était pas là de son plein gré. Et bien que lui ait été forcé, moi je suis ici uniquement par besoin ... Au final, ça ne diverge pas tant que ça, si on y réfléchit bien. Et par la suite, rien, un bruit sourd qui me fit sursauter. Et sur ce coup-ci, ma réaction en était même un peu trop visible à mon goût. Mais la chose dont il fallait se douter était l'état du mur qui avait subit un coup de poing. Le poing devait aller très bien, je n'en doute pas. Mais le mur était vraiment bien amoché. Et pour finir, il me disait qu'il fallait que je raconte ça à personne. Non, comme si que j'allais dire ça à quelqu'un. Je peux être très manipulatrice parfois, mais pas jusqu'à profiter de ça ...

« Ne t'en fais pas, je ne trahirai pas ta confiance, surtout que c'est la première preuve de ce sentiment que quelqu'un m'apporte ... »

Je relevais alors mon regard vers lui, alors que le sien était caché. Cette position lui donnait un air assez triste qui faisait vraiment peine à voir. Comment le consoler ? Je ne sais pas, je ne l'ai jamais fait. Mais bon, il fallait que je trouve un moyen pour ça. Je ne comptais pas le laisse peiner comme ça. Je pouvais comprendre la perte de proches, bien que l'un deux soit un acte totalement volontaire de mon côté ... Et quant à sa rage, je peux la comprendre ne serait-ce qu'un peu. J'ai vécu la même chose, l'espace d'un instant, jusqu'à ce que je la tue. Mais bon, il faut aussi que je fasse attention à ne pas sombrer dans la nostalgie ou encore le regret ... Non, je ne devais pas. J'avais autre chose à faire, en ce moment. Je me rapprochais alors de l'autre vampire tout en me baissant légèrement pour tenter d'apercevoir son regard. Ne sait-on jamais dans quel état il était sur le coup.

« Ça va aller ? Si tu n'est pas bien, dis-le, que je puisse au moins tenter de t'aider. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mer 15 Mai - 20:42

Je vois qu'elle s'approche de moi, je la voyais aussi inquiète. Quel con je fais ! J'ai pas su me contrôler et je vais avoir sa pitié.

« Ça va aller ? Si tu n'est pas bien, dis-le, que je puisse au moins tenter de t'aider. »

- Laisse moi ça ira. J'ai pas besoin de ton aide ! Je sais me démerder tout seul ! Si j'en aurais voulu, j'ai dramatisé mon histoire.

J'étais ... pas tout à fait calme ... J'agite à plusieurs reprise ma main pour former un poing avec encore une envie de frapper, mais Miyuki était en face de moi et il était hors de question que je m'en prenne à elle. J'essaye encore de me calmer. Je la regarde avec un regard assassin pendant un moment et ... je les rabaisse juste après avec un soupire attristé ...J'suis tellement pathétique à ce moment là.

- Ca ira ...

J'avais dit ça presque en murmurant pour rassurer Miyuki et qu'elle me laisse tranquille... Je suis agressif envers un adversaire ou quelqu'un m'énerve par conséquence, j'ai besoin de temps pour me calmer. J'expire à fond et je lui refais face en essayant de me montrer moins méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Jeu 16 Mai - 10:43

Wow ... Encore une fois, je me rendais compte du fait que je devais me taire. J'aurai dû m'en méfier, en effet. Même en le connaissant que quelque peu, j'aurai très bien pu prévoir le fait qu'il allait s'emporter. Mais franchement, pourquoi j'essayais de le raisonner, moi ? Non seulement je ne savais pas faire ça, et en plus, il n'appréciait pas trop l'aide ou la compassion des autres. Mais franchement ... Quelle abrutie pas possible je fais, moi. J'en croyais même qu'après ça, le poing qu'il agitait m'était destiné. Qu'importe, j'y aurai fait face pour ma bêtise sans limites. Mais finalement, non. Réussissait-il à se calmer, ou n'avait-il pas envie de me remettre les idées en place ? Dommage, ça m'aurait bien aidé finalement ... Mais en fait, je n'en ai même pas eu besoin. Son regard de "meurtrier" avait suffit à me donner quelques frissons. Bien évidemment, je ne le montrait pas, mais je l'avait ressenti ... Et finalement, il s'était calmé de nouveau. J'aimerai bien faire quelque chose pour lui, mais si c'est pour que ça se passe comme avant, non merci. La solution était donc le changement de sujet. Mais comment ? C'était pas si facile de basculer sur autre chose comme ça, mine de rien. Mais quoi qu'il arrive, je devais trouver comment le faire. Allez Miyuki, juste une petite phrase, une question, n'importe quel truc pour changer de sujet conviendrait !

« Dis moi ... Tu ne voudrais pas qu'on se rafraîchisse les idées ...? Enfin, qu'on fasse quelque chose "d'amusant" je suppose. »

Là, je n'avais vraiment pas le choix. Je devais recourir à cette chose qu'était de briser les règles. D'après ce que j'ai entendu de certains, commettre quelques délits peut aider à changer les idées, et par occasion, apporter quelques crises de fou rire. Enfin ... Moi ce que j'en dis, c'est que je ne suis pas une experte dans ce domaine, j'ai juste entendu ça quelque part je vous dit ! En temps normal, je ne ferai pas ça, certes ... Mais là, je n'avais vraiment pas le choix. D'une façon ou d'une autre, ça me faisait de la peine de le voir dans cet état là. Je comptais tout faire pour lui rendre le moral ! Enfin, c'est une façon de parler le "tout". Je n'allais pas me jeter sous un train non plus, non mais oh ! Bref. Peut-être que je ne l'avais pas trop éclairé. Soit, il fallait que je le fasse alors. Pour une fois que je pourrais me lâcher, c'est aussi une occasion pour moi. Mais vaut mieux que je le suive au début, histoire de comprendre le concept ...

« J'entend par-là le fait de briser quelques règles. Tu es tenté ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Jeu 16 Mai - 17:22

« Dis moi ... Tu ne voudrais pas qu'on se rafraîchisse les idées ...? Enfin, qu'on fasse quelque chose "d'amusant" je suppose. J'entend par-là le fait de briser quelques règles. Tu es tenté ? »

J'étais surpris de ce qu'elle me demandait ... Pourquoi ça ? Elle cherche toujours à passer le temps ? ... Elle a raison ... Changeons de discutions ...
J'adoucissais mon visage avec un sourire et lui frotte la tête en lui décoiffant ses cheveux. C'était très amical et c'était pour montrer que j'étais calme ... Pour la rassurer, même si j'étais encore énervé. Je ne voulais pas lui montrer... C'est peut être lunatique mais en vrai ? J'allais pas m'énerver alors qu'elle n'a rien fait.

- Si tu veux ... J'ai besoin de me défouler ou de gueuler sur quelqu'un...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Jeu 16 Mai - 21:04

Donc il avait besoin de se défouler, lui aussi ? Et bien tant mieux ! Mais encore restait-il à savoir quoi faire précisément. Je n'en avais pas encore la moindre idée. Peut-être que la solution était de fouiller les couloirs jusqu'à ce que l'on trouve. Non ... Beaucoup trop ennuyeux, de fouiller. Il fallait réussir à piéger quelqu'un ou quelque chose sans même se donner la peine de chercher. C'était ça, le luxe. Mais bon, on ne parlait pas trop de ça je crois. Et je crois que lui, il préférerait ne pas se casser la tête, et se défouler tout court. Franchement ... Je galère déjà moi ! Je sais réfléchir certes, mais dans ce domaine, rien, zéro, nada ! C'était dur à avouer pour moi, mais bon. Et soudain, alors que le blanc régnait dans notre conversation, des bruits de pas se faisaient percevoir. Il y avait même des échos de ceux-ci, c'était assez flippant, on pouvait dire. Mais je ne comptais pas me laisser impressionner par ça, non ! Ce ne sont que des bruits de pas après tout. Mais bon, ne sait-on jamais qui cela pouvait bien être. Donc la première idée qui m'était venue en tête, c'était de me cacher dans un petit coin. Enfin, par chance, il y avait les toilettes juste à côté. Coïncidence ! Mais si c'était une femme qui voulait aller aux toilettes par exemple, ma cachette serait un peu ... Inutile. Je décidais donc de rester là, simplement, à réfléchir encore plus qu'avant. Et c'est là que j'avais remarqué les dégâts infligés au mur par le coup de poing d'Anastase. Il n'y avait plus qu'à pousser et ça s'ouvrait comme une porte ... Et finalement, c'est ce que j'avais fait. J'avais poussé - en y mettant un peu de force vampirique bien sûr - et ça s'était ouvert ! Résultat, une salle de classe vide où l'on pouvait se cacher ! Enfin, je sais pas pour lui, mais moi je comptais y aller. Je lui murmurais donc :

« Caches toi ou restes là, peu importe. Moi j'observais depuis ma cachette ... »

Et je partais ensuite pour la salle de classe grâce au trou que j'avais ouvert, et je me calais contre le mur tout en restant dans un angle où je pouvais toujours apercevoir une grande partie du couloir. Et surtout, je pourrais voir cette personne si elle passe par là ! Après, je ne sais pas ce que lui comptait faire, mais il faisait comme il voulait. Enfin, il ne faut pas qu'il en profite pour se faire la malle. Si jamais il ose, je vous jure que je le ramène par la peau du coup ! Enfin, façon de parler, puisqu'il était plus grand que moi ... Mais je le ramènerai tout court. Voilà, comme ça nous sommes tous clairs. Enfin bref. Maintenant, faisons preuve d'un peu de patience ... Oui je sais, c'est dur ! Vous voulez la suite hein ? Et bien attendez la et ne vous plaignez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Ven 17 Mai - 15:19

Comme par hasard quelqu'un arrivait ... Un punching ball ? Cool ! J'essayais de voir qui ramenait ses fesses pendant que mademoiselle se cachait après avoir finit d’effondrer le mur. Peut être que la résonance et les vibrations du coup ont dut réveiller la personne qui arrive. Enfin bref, je la vois entrer dans une classe ... Pourquoi se cacher ? C'est mieux de foncer dans le tas vous ne croyez pas ? Je la regarde, grand sourire moqueur.

- Peureuse ~ ... Restes là et ne bouge pas si tu veux mais moi, j'ai envie de m'amuser. Tu pourras venir quand tu seras moins froussarde ! ~

J'avais un petit ricanement et je m'avance vers cet inconnu.J'avais vraiment une envie de cogner ! Mais en fait ... Une autre idée mais venu ... Je me retourne vers Miyuki et je la rejoins dans son trou presque en lui sautant dessus en la plaquant contre une table.

- Tu avais parlé de "briser quelques règles" hein ? Laisse toi faire et fait semblant de te défendre ! Fait genre que t'es en détresse et n'hésites pas à crier !

Je ne lui lassa pas le temps de répondre que je me suis mis à l'embrasser doucement et a balader déjà mes mains un peu partout sur son corps. Okay j'avoue que j'utilise la méthode brutal mais si je voulais que cette personne nous voit, genre, en plein délit c'est pour avoir un argument de plus pour fighter. En plus, rien que le fait de poser mes mains, sur sa poitrine, devrait gêner Miyuki. On pourrait presque simuler un viol ... Mais ne vous inquiétez pas ... Je n'irai jamais jusque là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Ven 17 Mai - 15:46

Alors maintenant, juste parce qu'on observait depuis un coin assez abrité, c'était être peureux ? Naaan ! Mais c'est abusif ça, une exagération totale ! Et en plus, il insistait avec ce champ lexical ... Peureuse, froussarde ... Qu'est-ce que ça allait être la prochaine fois, hein ? Mais encore faudrait-il qu'il y ait une première fois. Mais bon, il fallait que je reste calme. Je ne comptais pas me faire découvrir facilement à cause de lui. C'était déjà ma première fois pour ce genre de chose, il ne fallait donc pas que j'en garde un souvenir catastrophique. Mais là, c'était visiblement mal parti. Pourquoi ? A vrai dire, je ne saurai pas tout expliquer. Cela s'était produit si vite ... D'abord, j'ai vu quelques chose bouger non loin de moi. Et à peine que je me rendais compte que c'était l'autre vampire, je me retrouvais adossée à une table, dans une position un peu ... Voilà quoi ! Mes joues en prenaient rapidement des teintes rouges rosées, et finalement, j'eu droit à quelques petites phrases qui allaient m'éclaircir. Suite à ces dernières, je croyais qu'il comptait simuler une baston, mais non ... Là, c'était bien pire, une alerte de niveau dix même !

« Qu'est-ce que tu...? »

Et là, hop ! Impossibilité totale de finir ma phrase ! Pourquoi ? Parce que Monsieur s'était permit de ... De m'embrasser, comme ça ! Mais comment est-ce qu'il voulait je crie comme ça, hein ? Et en plus, il en rajoutait. Le baiser suffisait déjà, et il fallait qu'il balade ses mains en plus ! Là, je ne sais pas à quel point j'étais rouge, mais ça devait vraiment être grave. Je tentais alors de crier, mais c'était étouffé, donc voilà quoi ... C'est pas comme ça qu'on allait m'entendre ! Je me mit donc à profiter de ma "petite taille" pour battre des bras et des jambes dans tous les sens. Je ne sais pas si il se recevait quelques coups, mais peu importe ! Il n'avait qu'à pas faire ça pour attirer l'attention ! Imaginez un peu que ce soit le journaliste de l'établissement, par exemple ? Il va aller raconter ça à tout le monde sur sa feuille de chou ! Bref. Je devais m'en sortir ! Enfin ... Pour tout vous dire, je ne le voulais pas plus que ça ... Mais on va dire que c'est un réflexe féminin. Oui voilà. Bon, je disais : Comment j'allais m'en sortir moi ? Ah, je sais ! Au lieu de me débattre comme un nourrisson qui ne voulait pas boire son lait, je me calmais pour me faire basculer lentement de droite à gauche, puis plus rapidement, jusqu'à final entraîner une série de tonneaux. Et là, je profitais de ces derniers pour placer involontairement - ou volontairement, comme vous voulez - mon genoux dans les bijoux de famille du méchant monsieur. Là, c'était le moment d'en profiter ! Je tentais alors de me relever malgré ma légère fatigue, tout en criant pour attirer l'attention du passant.

« À L'AIDE ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Ven 17 Mai - 21:21

Veni vidi vici ?

Les pions arrivent


Bonjour, je suis un pion




Arwen avançait de son nouvel établissement suivant simplement les pas de sa petite louve, elle marchait sagement derrière elle et passait de couloirs en couloirs observant au passage quelques salles de cours et autre.

Passant dans un nouveau couloir, Luna s’arrêtât devant un énorme trou dans un mur, un trou qui ne devait à l’ origine certainement pas y avoir sa place mais en s’approchant, Arwen aperçut se qui lui semblât être un couplet et pris Luna dans ses bras tournant les talons pour ne pas les dérangé. C’est un bruit suspect qui la fit retourner de nouveau et voir la demoiselle qui semblas avoir des ennuis a première vue, première vue qui fut confirmé par le crie qu’elle poussât

« À L'AIDE ! »

Evidemment, se n’était pas le genre de la demoiselle de fuir, elle se plaçât devant le trou une mais sur la hanche et la louve de nouveau sur le sol, elle se servit d’un sortilège de répulsion sur le jeune homme

-Excuser moi mais … je crois que la demoiselle à dis non



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 12:23

Au moment où j'étais en train de la toucher je reçois un coup ... là où il ne faut pas. Je m'y attendais pas du tout car j'avais prévenu juste avant Miyuki qu'elle devait "se lasser faire". Manque d’inattention et de confiance ... Elle me le payera ! A cause de la douleur, j'étais obligé de me reculer un peu d'elle et de mettre un main entre mes jambes. Elle a pas été de main morte cette folle ! Elle crie à l'aide et à ce moment là, j'ai vu une silhouette féminine à travers le mur. Et sans comprendre ce qui m'arrivait, je me fait éjecter comme ça. Je décolle du sol pour atterrir dans l'armoire de la classe et finir à terre. Heureusement que l'armoire n'est pas tombé sur moi sinon, j'aurais fini assommé ...

-Excuser moi mais … je crois que la demoiselle à dis non

Notre punching ball est arrivé ... Je me lève et je frotte mes cheveux et mon postérieur plein de poussière. Je regarde un moment notre nouvelle arrivée droit dans les yeux. Yeux turquoise au passage. Je pris un regard sévère pour savoir quel genre de personne était ... Je sens un mélange de race ... Et puis je me suis mis à ricaner devant elle en m'approchant de Miyuki. J'hausse les épaules et je prends un ton ironique.

- Est-ce que je peux baiser ma copine tranquillement ? Ce n'est pas de ma faute si elle veut que je joue le rôle du violeur ~.

Je remarque que notre nouvelle venue avait un chien ... Je dois rester sur mes gardes en cas de nouvelle attaque ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 13:26

Bon, ok. On peut dire que je m'étais un peu lâchée sur ce cri. En même temps, je ne le faisais pas souvent, alors pourquoi ne pas en profiter ? Et surtout, pourquoi ne pas choper une belle extinction de voix, tant qu'on y est ? Non, c'est mort. Je ne me remettrais pas à hurler comme ça, ça casse beaucoup trop la voix ! Mais bon, au moins ça a servi à quelque chose. Quelqu'un était venu à mon "aide" en quelques sortes. Et pour tout vous dire, c'était assez amusant. Mon pauvre collègue s'était fait éjecté à l'autre bout de la pièce par je ne sais quel pouvoir. J'en souriais presque légèrement, il fallait l'avouer. De plus, mon coup semblait lui avoir fait de l'effet, également. Et tant mieux ! Non mais, il n'avait pas besoin d'y aller aussi fort, d'ailleurs ! Mais bon, il l'avait payé de ses parties intimes. Et malheureusement, ça semblait ne pas suffire. Il se relevait déjà - non je ne veux pas qu'il soit K.O hein - et se mit à ricaner. Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il y avait de drôle là-dedans ? Je ne comprenais pas ... Mais je ne tardais pas à être éclairée, comme d'habitude ... Et à mon grand malheur, c'était une de ses "blagues" ou encore un "viol auditif". Si si je vous assure que ça existe, la preuve en étant faite ! Alors en plus, il osait faire croire que je le voulais ? Il ne l'avait pas dit directement, mais ses mots le disaient pour lui. Et comme de par hasard, il fallait que je sois gênée à ce moment là ! Là j'avais envie de lui foutre ma main en pleine figure, mais faisons preuve de politesse et jouons le jeu avec l'arrivante.

« Et ce n'est pas de ma faute non plus si Monsieur ne peut pas retenir ses pulsions dans ce genre de situation. »

Bien évidemment, j'en souriais hypocritement pour cacher ma gêne. Non mais, si je commençais déjà à me dévoiler devant cette inconnue, où va le monde ? Moi je vais vous répondre franchement : nul part. Bref ! Je regardais mon partenaire puis la nouvelle. Personnellement, je ne savais pas ce que lui comptait lui faire subir, mais ça n'allait sûrement pas être quelque chose de très pacifique. Je souriais alors de nouveau avant d'aller doucement derrière Anastase, et de faire comme si que je me cachais. Après tout, bien que je pense qu'il en soit capable, il allait pas attaquer cette personne sans raisons non ? Alors j'allais lui en donner une, bien qu'elle soit totalement factice ...

« Neeeeeh ... Elle nous a interrompu, tu ne crois pas qu'il faudrait sévir ça, heiiiin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 13:49

drôle de jeu

Bande de voyous tous sa pour un combat


"Je vous laisserais uniquement quand elle confirmera être consentante"




Rapidement après s’être fait projeter dans l’armoire la plus proche, le jeune homme se releva un étrange sourire sur les lèvres, sa facilité a encaisser le choc laissait facilement supposer qu’il ne s’agissait pas vraiment de quelqu’un dit de « sans aucun danger » au contraire, le simple fait qu’il se relève laissait percevoir une puissance dont il fallait se méfié.

-Est-ce que je peux baiser ma copine tranquillement ? Ce n'est pas de ma faute si elle veut que je joue le rôle du violeur ~.

Sa…copine…quel vulgarité ! Et surtout quel pratique étrange fort peu facile a comprendre mais tant que la confirmation de la demoiselle n’était pas arrivé pas question de tourné les talons et de les laisser, encore moins de détourner les yeux de ceux du grossier personnage qui la fixait insistant

« Et ce n'est pas de ma faute non plus si Monsieur ne peut pas retenir ses pulsions dans ce genre de situation. »

Alors il ne mentait pas s’était réellement son petit ami la seule réelle inspiration qui passât dans la tête de la sorcière fut… « beurk » mais bon qui était elle pour juger se genre de pratique après tout. Arwen s’inclina légèrement vers le « couple » et lançât doucement non sans difficulté puisqu'elle avait été appeler a l’aide, il était normal qu’elle ai réagit mas bon elle se devait de s’excuser tout de même

-Toutes mes plus plates excuses, je pensait que la demoiselle encourait un danger je vous laisse donc a votre … jeu

sur ses mots elle fit signe a Luna de repartir et tourna les talons, la petite louve fit demi tour et se lançât a la suite de Arwen qui restait tout de même septique et sur ses gardes




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 14:49

Bon ça va, Miyuki jouer le jeu. Elle aurait bien pu faire semblant. Elle reste au près de moi. Et puis genre, j'suis un sauvage ! Naaaan ! Ca se voit qu'elle me connait pas ! Si elle pense vraiment ça de moi, c'est pas gagné ! Je sais retenir mes pulsions. J'avais envie de faire un tête blasé mais c'était pas le moment, on a avait une intruse devant nous.

« Neeeeeh ... Elle nous a interrompu, tu ne crois pas qu'il faudrait sévir ça, heiiiin ? »

C'est qu'il y va à fond en vrai. Cette phrase me donnait de plus en plus envie d'attaquer la pionne. Je devais déjà me venger pour le coup de l'armoire, mais là c'était pour montrer mes capacités à Miyuki. C'est con comment je réagis mais cela fait parti de ma nature.

-Toutes mes plus plates excuses, je pensait que la demoiselle encourait un danger je vous laisse donc a votre … jeu

Et là ... C'est le pompom ! Partir comme si rien n'était avec de vieilles excuses ! Genre ! Tu rêves ma chère ! C'est ça de s'occuper des affaires des autres. Joli piège que nous avons construit. Tout compte fait, Miyuki est une bonne partenaire. Je ricane un moment, je lève mon bras droit vers la pionne.

- Scream Phoenix ...

Mes deux berettas apparaissent sur chaque une de mes mains et je tire une balle de feu, toujours avec ma main droite.

- Cela t'apprendra à m'interrompre quand je suis ma copine !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 15:10

Elle s'en allait ? C'est tout ce qu'elle avait à faire après avoir vu ça ? Non, le mur brisé, la salle de classe en bordel, tout ça, ça ne l'a même pas arrêtée plus que ça ? C'était à croire que ce genre de choses arrivait souvent. Et pourtant non. Sinon, tout le monde ne ferait que parler de ça à chaque fois. Entre-autre, ce n'était jamais le cas. Donc soit elle n'était pas une pionne comme on le pensait, soit elle est vraiment pacifique, ou soit elle est en train de se "pisser dessus" comme diraient certains. Mais bon, le pire c'est qu'elle s'excusait avant de partir. Non mais quoi ? Elle n'est vraiment pas bien ? Moi je vous le dit, ici elle se fera plier en quatre par un bon nombre de personnes si elle est toujours comme ça. M'enfin, peu importe. De ce que je pouvais déjà en juger, Anastase comptait passer à l'attaque. Et d'ailleurs, je me demandais bien quel genre de pouvoir il gardait en réserve. Je ne tardais pas à être servie encore une fois. D'après ce que je voyais, il tirait une balle en feu depuis une sorte d'arme de jet, justement. Et là, j'observais plus que j'écoutais. Mais malheureusement, je ne pus pas m'empêcher d'entendre sa petite remarque qui me fit de nouveau attraper quelques rougeurs. Non, c'était pas le moment de perdre la tête, là ! Il fallait que j'agisse moi aussi, histoire de compliquer la tâche de cette fille. Sans bouger, mis à part regarder les balles, je passais donc à l'acte. En me concentrant assez suffisamment, il n'y avait plus une balle, mais une dizaine désormais ! Bien entendu, il n'y en avait qu'une seule de vraie ... Les fausses provoquaient seulement une douleur mentale pendant quelques secondes si cette fille se les prenait. Mais en aucun cas elle ne serait blessée, excepté avec la véritable balle bien sûr. J'adore ce jeu, pas vous ? Il n'y a que moi qui peut distinguer la vraie, étant donné que je peux différencier mes créations du réel. Voyons voir comment notre chère amie va réagir. Mais en attendant, je comptais jouer le jeu du comme si que je n'avais rien fait.

« Dis, comment t'as fait ça ? Il y en avait qu'une seule, et d'un coup y'en a dix ! Tu m'apprendras hein ? » ajoutais-je avec un petit ton d'ironie envers mon partenaire.

C'était ça qui est amusant, aussi. Lui aura sûrement deviner que c'est mon oeuvre, si il ne peut pas le faire. Donc nous étions deux à le savoir. Seule notre ennemie de l'heure ne le savait pas actuellement. Allait-elle s'en sortir ? Quoi qu'il en soit, je demandais à voir comment elle allait se débrouiller face à ça. Après tout, "dix" balles, ce n'était pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 15:36

Apprend

quel est ta place


Black doll un des jouets de l'invocatrice



-Scream Phoenix ...

A peine Arwen s’était éloigné de quelques pas, que son ouie fut perturbé, elle entendit l’énervant damoiseau lancer une attaque qui lui tira un sourire presque satisfait. L’explication en était simple, maintenant que se grossier personnage était passé a l’attaque elle pouvait se défendre sans craindre le moindre reproche de qui que se soit.

-Cela t'apprendra à m'interrompre quand je suis ma copine !

cela dit en se tournant vers le projectile, elle fut surprise de n’en voir non pas un mais une dizaine, impossible qu’il les ai lancer ensembles, ses projectiles était trop rapprocher … deux dupliquât ou …

-« Dis, comment t'as fait ça ? Il y en avait qu'une seule, et d'un coup y'en a dix ! Tu m'apprendras hein ?

C’était donc de la demoiselle que venais ces nouveau jouets, quand on veut passer inaperçu on en rajoute pas une couche…

-grossier... bruyant et pas discret, finalement vous faites un très beau couple... mazel tov

Il y avait fort a parié qu’ils n’étaient pas réel mais se laisser toucher par le premier et réel risquait d’être danger. Luna était prête a l’attaque et de ses 60 centimètres de hauts, elle montrait déjà les dents mais il n’y a pas d’intérêt a dévoiler toutes ses cartes dès le premier tour de jeu

-black doll shield

Au lieu d’invoqué Luna, Arwen se contentât d’une poupée de pure ténèbres qui absorbât l’attaque et se plaçât derrière elle sans se dissipé. Son visage, un crane a peine visible et ses doigt fins et noirs restait la à fixé les inconnus se dissimulant a demi derrière Arwen dont le sourire Illuminais l’espace qui l’entourait. De son coté, Luna jouait a attrape la fumer que dissipe le démon.

-raté ... essaie encore



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 19:46

-grossier... bruyant et pas discret, finalement vous faites un très beau couple... mazel tov

Et alors ... Je m'en branle ! T'es jalouse ? Rien à cirer de ta gueule !

J'ai eu l'occasion de voir une partie du pouvoir de Miyuki. C'était cool mais là, ça n'a eu effet. C'est dommage ... Mais c'était bien essayer. Peut être l'utiliser dans un autre moment. Mais de ce fait, l'attaque n'a rien fait ... Il va falloir être plus vite ...

-black doll shield

Une invocation ? J'a eu raison ... C'était un poupée. C'est peut être pour ça que l'attaque de Miyuki n'a pas fonctionné ... Il faut avoué que c'était impressionnant mais moche.

-raté ... essaie encore

J'ai eu un rictus. Qu'est-ce qu'elle crois ? Ce n'est pas fini. J'avais de plus en plus envie d'attaquer et comme à mon habitude, je met à foncer vers elle en faisant disparaître mes armes et le levant le poing.

- Miyuki ! Improvise !

C'est facile à dire mais je sais pas ce qu'elle va faire. Quant à moi, je chargeais mon poing d'énergie. Une grosse boule de feu se formait et je frappe la poupée avec une rage qui me faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.
» J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer ▬ Colin
» Chacun doit savoir qu'ici, rien n'est permis pour vous. Mais pour nous, c'est tout le contraire. | Nuage de Charbon et Nuage de Cendres
» Inscriptions pour la Partie 70 - Lost in Thiercelieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: RPs terminés/abandonnés-
Sauter vers: