Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 20:06

Alors l'attaque avait raté, hein ? Pas grave, nous aurons bien d'autres occasions d'attaquer, ça c'est sûr. De plus, cette fille avait déjà sorti quelque chose de bien plus impressionnant dès le début. Cette façon de faire nous laissait l'occasion de l'observer. Et d'ailleurs, je ne perdais pas de temps pour établir mentalement ce que pouvait faire l'adversaire et ce qui pouvait le vaincre. À priori, rien ne pouvait battre ce monstre. Enfin, façon de parler. Peut-être pouvait-elle le faire revivre. Mais si nous y allons à petits feux et que notre adversaire reste sur la défensive, il y a une probabilité assez certaine pour qu'elle soit épuisée avant nous. Surtout que nous, nous étions deux. Et bien qu'elle pouvait invoquer ses machins bizarres, cela m'étonnerait vraiment qu'ils aient leur propre source d'énergie. Les invocations doivent forcément puiser dans les ressources de l'invocateur, non ? M'enfin, peu importe. J'analysais minutieusement ce monstre quand soudain, mon coéquipier se mit à rire, puis à foncer vers le monstre en question pour venir le frapper avec une force certainement colossale. Et en plus de ça, il me disait d'improviser ? C'est bien beau ça, mais comment ? J'aurai peut-être dû mentionner que mon pouvoir n'est pas trop basé sur l'offensive ... Mais bon, il voulait que j'agisse en gros ? Et bien qu'il compte sur moi !

Je fermais alors les yeux pour me plonger dans une concentration terrible. Là, je préparais quelque chose de gros, c'était évident. Mais j'avais le temps, vu que monsieur fonçait droit devant pour jouer les bourrins. Au moins, j'avais une couverture. Enfin bref. Je faisais le vide dans mon esprit, jusqu'à ce que mon idée prenne place dans ce vide. En plus, il fallait que je l'épargne de ce terrible cauchemar. Franchement, il a intérêt de frapper vite. Je pourrais maintenant ça dix secondes, tout au plus. Bref. Une fois mon idée bien matérialisée dans mon esprit, j'ouvrais les yeux et libérais toute l'énergie accumulée pendant la concentration. Et pour tout vous dire, elle était importante ! Finalement, ça aura bien servi d'avoir bu du sang avant de venir ici. Enfin, passons ! Anastase n'allait rien voir, mais cette fille et son animal de compagnie allait vivre cette enfer. Sous leurs pieds et pattes, le sol se mit à trembler, jusqu'à se fissurer. Et finalement, il se fendait en deux, laissant place à une grosse fissure. Bien évidemment, dans mon illusion, j'avais camouflé mon partenaire avec un faux qui reculait pour que le vrai soit invisible aux yeux des ennemis. Mais ça ne s'arrêtait pas là. Dans cette fissure, tout au fond, un torrent de lave grondait et cognait les parois fissurées. Le magma ne demandait qu'à engloutir la femme et son animal, qui devaient se croire en train de chuter dans cette lave, alors qu'en réalité, ils étaient sur le sol. Et en plus de ça, j'avais dû supprimer leur sens du toucher pour qu'ils ne sentent pas le sol sous leurs pieds. En gros, c'était un véritable effort. Tromper à la fois leur cinq sens, ça demandait une quantité considérable d'énergie. Mais remarque, c'était un truc efficace qui ne pouvait pas être déjoué si facilement ! Bref. Je profitais alors du fait qu'elle avait l'impossibilité de m'entendre ou encore de me voir, étant donné qu'elle se croyait en pleine chute.

« C'est le moment, portes lui le bon coup, tu n'as que quelques secondes ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 18 Mai - 20:19

Nightmare

La transfo se fera donc dans ton monde imaginaire


Dites bonjour ... et au revoir




Black doll lévitais dans le dos d’Arwen, il n’était pas vraiment surpuissant et ne nécessitait qu’une faible énergie alors la demoiselle n’avait aucun réel problème à le maintenir et puis se n’était la qu’une poupée alors aucun problème quand a la réception de ses « balles » flamboyantes tiré par le jeune homme.

Cette créature avait été invoquée dans le seul but de défendre aussi quand l’assaillant s’approchât, elle se plaçât naturellement en protectrice devant Arwen et Luna qui s’était allongé aux pieds de cette dernière. En revanche, la « diversion » paraissait grosse et à juste titre, la demoiselle qui se trouvait en retrait semblait vouloir elle aussi lancer une nouvelle attaque, *libérez Luna ? Non se serait dangereux pour eux et le but n’est pas de les tuer, pas tant que j’ai le choix* décision que la petite louve n’appréciait pas et même qu’elle trouvait stupide mais qu’importe pas de meurtres.

Enfin l’attaque fut lancée, *une illusionniste … galère…. Pas le choix… Même si black doll s’occupe du garçon il ne tiendra pas longtemps avant de disparaître … je sais que tu n’es pas touché* Fermant les yeux, La sorcière fit la seule chose a faire et c’est au beau milieu de son illusion qu’elle invoquât son démon se trouvant immédiatement changer pour sa tenue rituel

-Je t’en pris tempère toi cette fois… Nightmare

Sur le coup mis a par le changement d’apparence (et la disparition de la louve) rien de visible, se serait simplement a la première et uniquement a la première attaque que le démon dévastateur s’interposerais.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 25 Mai - 21:41

Tout ces trucs d'illusions ou de tour de passe-passe, c'est pas mon truc. Tant que je frappe c'est le principal. Avec l'encouragement de ma coéquipière, j'attaque la poupée qui disparaît facilement. J'ai eu raison de ne pas utiliser toute ma force dans cette attaque pour une simple apparition.

- Je t’en pris tempère toi cette fois… Nightmare

Je devais vite me dépêcher d'attaquer à nouveau afin d'attaquer plus facilement la pionne. Si elle fait une invocation plus importe, ça sera plus dur même si j'aime le danger, je ne pouvais pas mettre en danger la vie de Miyuki.

Je commençais à voir une nouvelle transformation. Je m'empresse de charger une nouvelle boule de feu et je serre fort mon poing pour le foutre dans la gueule de la surveillante, sans réfléchir. Comme à mon habitude je fonce. Car oui, si je touche la source de l'illusion, il n'y aura plus d'invocation et donc fin des problèmes. Ca me parait logique. Je parie en plus qu'elle ne doit pas être vulnérable au corps à corps... Facile à mettre à terre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 25 Mai - 21:57

Le temps passait si vite ... Pour moi, chaque seconde était une véritable torture physique et mentale. Après tout, là, je gaspillais une quantité d'énergie monstrueuse, tout ça pour maintenir mon illusion. C'était un vrai effort il fallait le dire. J'aimerai bien vous voir à ma place hein, vous feriez moins les fiers qu'à l'heure actuelle. Mais bon, vous ne pouvez pas imaginer la douleur que ça me faisait, là, maintenant ... J'attendais avec impatience le coup d'Anastase, histoire que je puisse libérer la pauvre âme de mon illusion. Et finalement, après de longues et tortueuses secondes d'attente, mon bonheur fut réel. Le coup avait bel et bien était portée, sans alternative d'excuse pour l'adversaire. C'était ça d'être prit dans une de ces illusions, l'impossibilité de bouger. Mais apparemment, elle avait préparé quelque chose. Mais quoi ? Qu'importe. Je désactivais mon illusion, en me laissant ensuite laisser tomber sur les genoux, la cœur battant plus que jamais, et ma respiration à un rythme très élevé et bruyant. Il fallait le dire, j'étais vraiment exténuée. Rien que quelques secondes de plus comme ça auraient suffit à me faire tomber dans les vapes. Rien que vous donner une petite idée, là, j'en avais presque des vertiges, des maux de têtes assez conséquents, et une perte d'énergie considérable. Il ne fallait pas qu'elle se relève, après ça. Je n'avais pas envie de combattre de nouveau ! Enfin ... C'est plutôt que je n'en avais même plus la force, à présent.

« Est-ce que ... T'en as fini avec ? »

Voilà la seule question qui m'était venue à l'esprit. En même temps, réfléchir était aussi devenu très dur dans cette situation ! Il n'y avait qu'une seule chose qui pouvait me sauver de toute ça, c'était une belle quantité de sang. Et encore, même après ça, il restera toujours quelques séquelles de cela pendant une ou deux heures encore ... Y'a pas à dire, ce genre d'illusion était d'un tel niveau que ça me demandait presque toute l'intégralité de mon énergie. Tromper un ou deux sens à la fois, je veux bien ... Mais tromper les cinq, en plus du système nerveux ... Imaginez un peu le calvaire ! Pour vous donnez un exemple, imaginez que vous ayez couru en sprint jusqu'à ce que vous en ayez le souffle coupé. Bah voilà à quoi ça ressemble ! Là c'est sûr ...

« Pff ... Finalement, c'est maintenant que ça va arriver ... »

C'est sur ces paroles que je tombais au sol, en sombrant dans l'inconscience. Franchement, j'ai abusé sur mes réserves là ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 25 Mai - 22:32

Je portais le coup de grâce vers la sorcière quand j'entendis la voix de Miyuki. Elle était faible pour moi et je n'arrivais à comprendre entre toutes ses illusions. La pionne disparaît comme ça sans raison quand je vois la vampire tombé comme une merde au sol, comme ça.

- Bordel !

C'était la seule insulte qui me venait à l'esprit quand je la vois dans cette état. Je cours vers elle et je mets à la secouer essayant de la réveiller. Je prends l'initiative de la porter comme un princesse au près de moi, toujours à terre. Je fais tout mon possible pour qu'elle me réponde. Je cherchais une solution mais pour la voir dans cette état, c'est parce qu'elle a utilisé trop d'énergie. Je vais dans l'obligation de lui donner mon sang ... Sale chipie !

Je me mords le doigt avec mes canines pour me blesser afin de faire couler mon sang. Une fois cette étape faite, j'ouvre la bouche de la souffrante (:B) et je laisse couler mon sang sur sa langue. J'espère qu'avec ça, elle réouvrira les yeux et vraiment au pire, elle me mordra. Mais c'est en dernier recours ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Sam 25 Mai - 22:48

Rien, le silence, le noir total. Tout ce que je savais jusqu'à présent, c'est que je me retrouvais inconsciente. C'était une situation un peu délicate pour moi, car je ne savais pas ce qu'il se passait pendant tout ce temps. La surveillante était-elle finie ? Anastase allait-il bien ? Tant de questions que je pouvais me poser malgré mon état. D'ailleurs c'était curieux ça. Alors c'était ça le subconscient ? Ou peut-être que j'étais tout simplement dans un rêve indescriptible ... En fait, je ne savais pas vraiment. Je n'entendais rien, je ne voyais rien, je ne sentais rien ... J'étais comme prise dans l'une de mes propres illusions, la seule différence étant que je pouvais penser, à l'instant. Mais soudain, tout ce noir disparu ... Oui, il avait laissé place à un magnifique rouge, un très beau rouge sang. Avais-je repris connaissance ? Non, je ne voyais que le rouge. Mais au moins, j'avais déjà récupéré la vue. Et finalement, ce rouge était parti une nouvelle fois, avant que je me sente comme "projetée" ailleurs. Puis j'ouvris les yeux. Et là, je me retrouvais portée au dessus de sol, par Anastase qui m'avait offert des gouttes de son sang. Donc il allait bien hein ? Tant mieux ... Et moi alors ? J'étais encore assez engourdie, là. Ces petites gouttes ne m'avaient que fait revenir sur terre. Il m'en fallait encore. Je me mis alors à murmurer.

« Au moins comme ça, tu ne te sentiras plus redevable ... »

Et c'est sur ces paroles j'agrippais ses épaules de mes mains, et m'en servais pour remonter lentement ma tête vers son cou. J'ouvrais lentement la bouche, avant de venir mordre Anastase au cou, sans même lui demander son avis. Mais faut dire que parler était encore un vrai effort, là. Mais bientôt, je pourrais m'expliquer à lui ... En attendant, je profitais de cet instant où je pouvais me régaler. Mais il ne fallait pas que je m'emporte hein. Je ne voulais pas tout lui prendre ! En même temps, j'allais encore être assez engourdie après ça. Et sans lui, je pourrais même pas bouger si ça se trouve ! Donc d'un côté, j'en tirais deux avantages, de cette situation. Puis je m'arrêtais enfin après avoir bu le strict nécessaire pour pouvoir rester consciente, et pouvoir parler. Mais faire des efforts physiques ... C'était pas encore ça !

« Désolée ... Mais c'est que j'avais pas le choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 9:37

Elle récupérait doucement. Je voyais que ses yeux s'ouvrait. Elle était quand même à moitié dans les vapes. Même dans cette état, j'avais souri car j'étais soulagé. Elle n'était plus en danger. Je veillais sur elle.

« Au moins comme ça, tu ne te sentiras plus redevable ... »

Ben ouais ... Dit comme ça. Elle m'a donné son sang, je lui donne le mien. À croire que cette échange était équitable mais à la base, je ne voulais pas ! J'ai par principe de le donner à personne, sauf en cas d'urgence. J'étais donc dans l'obligation ici de le donner.

Pour quelqu'un qui est à moitié morte, elle avait encore la force de se lever un peu. Elle n'était pas non plus rapide et actif. Ses mouvements était lent et délicat. Elle s'était approché de moi, plus précisément de mon cou. Il faut dire qu'avec quelques goûtes de sang, on est pas rassasier, surtout avec toute l'énergie qu'elle a utilisé ... Je voulais riposter de son approche et finalement, je décide de me laisser faire. Après c'est Miyuki. Ce n'est n'importe quel vulgaire vampire !

J'avais donc penché ma tête sur le côté pour libérer mon cou et pour qu'elle se nourrisse plus facilement. Lors qu'elle me mord, je sens ses crocs dans ma chair. Je crispe mon visage à cause de la douleur mais je tenais le coup. Je ressens encore cette sensation lorsqu'on pompe mon sang. Le fait qu'elle y a été doucement n'était pas désagréable au final. Je sentais qu'elle n'y allait pas à fond comme j'avais pu lui faire. Elle ne jouais pas la gourmande.

« Désolée ... Mais c'est que j'avais pas le choix. »

Je lui souris gentiment à nouveau. Je pose ma main sur sa joue pour lui frotter les quelques goûtes de sang.

- Qu'est-ce que t'es mignonne ~

J'avais dit ça pour la taquiner. Je parie qu'elle va encore rougir. Mais il faut dire que je le pensais vraiment. Sa peau est douce, ses cheveux brillant, un visage joli et des yeux rouges sang malgré son cache oeil. Je lui tendais à nouveau cou. Je voyais qu'elle n'avait pas toutes ses forces. Faut quand même qu'elle puisse lever ses fesses même si la voir près de moi comme ça me faisait plaisir.

- Sert toi encore. Je t'apprendrais à bien utiliser ton énergie la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 10:05

Là, c'était déjà mieux. Je me sentais un peu vivante, et ça me suffisait. Le seul inconvénient était que mes muscles sont encore engourdis, jusqu'à présent ... Mais ça, le sang ne pouvait rien y faire, c'était juste un effet néfaste dut à l'utilisation conséquente de mon pouvoir. C'est redoutable, mais il fallait que ce soit également à double-tranchant. Il fallait que je remédie à ça ... Et là, j'avais deux solutions pour ça. Soit je m'entraînais comme une forcenée, soit j'attendais qu'un miracle se produise à chaque fois que je veux utiliser mon pouvoir de cette façon là. Me connaissant, j'aurai préféré attendre. Mais le soucis c'est que je ne crois pas aux miracles, et qu'en plus de ça, je n'aime pas l'entraînement. Pourquoi ? Parce que ça fatigue, ça fait transpirer, ça t'oblige à te doucher une seconde fois dans la journée ... En gros, tu gagnes un truc, de l'expérience. Mais de l'autre côté, tu perds de l'énergie, tu te sens sale, donc tu vas prendre une douche, ce qui te fait perdre du temps. Et voilà comment se compose la "chaîne" de l'effort. 'Fin bref, tant pis. Là, je perdais aussi du temps et de l'énergie, en pensant inutilement comme je le fais là. Je me décidais alors à quitter mes rêves pour revenir sur terre, et pile à ce moment, j'eu quelques frissons. Non, pas de coup de vent ! En fait, c'est à cause de la main d'Anastase qui était en train de frotter ma joue. Naaan, c'est pas plus gênant que ça ... Enfin, sur l'échelle du "jerougisaumoindretruc", cette petite caresse avait fait un score assez élevé ! Et en plus de ça, un bonus compliment ! Mais ... MAIS ! Il le faisait exprès là, ou c'est moi ? J'ai l'impression que ça l'amuse vraiment de me mettre dans ce genre de situation ! Ouais ... Et c'est pas qu'une simple impression, hein ! Mais finalement, tout ce cinéma n'avait servit qu'à dire une chose. Il voulait que je me serve encore. Bah ... C'est vrai que j'avais pas la totalité de mes forces, mais ça me suffisait hein ! Et puis de toute façon, j'ai pl-... Oh, la belle goutte de sang que je voyais couler sur son cou. Je m'empressais alors de me jeter sur cette dernière avec un petit sourire, avant de la récolter avec ma langue qui recueillait également la trace laissée par la goutte.

« Si tu insistes, hein ... »

Et c'était parti ! Une autre buvette, mais toujours aussi lente. Allez trop vite signifiait que l'on ne profitait pas du repas. De plus, je trouvais ça malpoli pour la personne qui ressentait encore plus la douleur que si on buvait doucement. Enfin ... En vérité, je ne trouve ça malpoli que sur lui. Les autres ? Je m'en fiche, ce sont des plateaux repas ambulants. Avec lui c'était différent, en fait ... En quelques sortes, je ne voulais pas lui manquer de respect. C'est bizarre, mais c'est comme ça. Je me retirais ensuite lentement en récoltant le sang qui coulait par des coups de langue sur son cou, et poussais un soupire de satisfaction.

« Je pense que ça va aller ... Mais pour mon usage des jambes, tu vas devoir attendre quelques minutes ! » m'exclamais-je sur un ton assez moqueur.

Bah oui ! Au moins, il allait devoir me porter un certain temps, et l'idée était très plaisante !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 12:47

Malgré sa pointe d'hésitation, elle s'est approchée une nouvelle fois de moi et rien que de le sentir sa langue sur mon cou m'excité de plaisir et me faisait frissonner, malgré que j'ai encore eu ses crocs dans la peau et que j'allais avoir une plaie. Je sentais mon énergie peu à peu diminué mais pas au point d'être à la ramasse. Je pouvais encore tenir debout.

« Je pense que ça va aller ... Mais pour mon usage des jambes, tu vas devoir attendre quelques minutes ! »

Ahah ! On ressent bien qu'elle se moque. La porter ne me dérange pas du tout mais il faut dire que nous étudions seuls et rien qu'à l'idée de savoir qu'elle ne peut pas se déplacer me donne envie de m'amuser avec elle. Je vais voir si elle craque facilement si je lui fais des avances. Alors, profitant qu'elle est sur moi pour caresser une jambe de Miyuki et en reprenant le même ton qu'elle, je lui dis en ricanant.

- Penses-tu en avoir besoin ?

Je n'allais pas dire que ça... Je m'en souviens qu'elle m'avait fait une réflexion sur ma puissance de ma mâchoire. Je suis sûr que faire un compliment sur sa bouche lui ferait plaisir.

- Tu as bien de délicates lèvres.

Que va-t-elle encore penser ? Peut-être se rappellera-t-elle du baiser forcé que j'ai du faire. Ca me fait penser que je dois me venger du coup que j'ai eu là où il faut pas ! Bref, mon côté séducteur avait repris le dessus. Je prends donc mon air doux et charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 13:16

Au final, il ne semblait pas être si dérangé que ça par mon "handicap provisoire". J'avais même imaginé un scénario en tête. Rien qu'avec le peu que je savais à son sujet, je pouvais déjà établir une petite prévision des événements à venir. Et il semblerait bien que j'ai eu raison de m'inquiéter ne serait-ce qu'un peu. Pourquoi ? Mes prédictions furent réelles. Là, ses mains ne s'arrêtaient même plus à ma joue. Non, il était descendu jusqu'à ma jambe. Faisait-il ça pour s'amuser, par vengeance, ou juste par envie ? En tout cas, j'étais dans une bien belle position assez ... Délicate ! Peut-être que j'aurai dû essayer de marcher en fin de compte. Non ! Si il croyait qu'il allait l'emporter comme ça, il se mettait un doigt dans l’œil, et bien profondément ! Mais là, c'était lui qui était en train de dominer la partie. Il fallait que je change ça, et au plus vite !

« À moins que ce soient les tiennes qui le sont ... »

Bon, c'était pas crédible sur le cou. Non seulement mon ton était bas, et en plus j'en avais quelques pigments rouge sur les joues. Là, il devait sûrement voir que je ne t'étais pas très à l'aise dans ce genre de conversation. Franchement ... Je suis pas douée là-dedans moi ! Mais faut dire que je n'ai jamais eu d'expériences de ce genre, et que je ne m'y attendais pas, surtout. Qu'elles sont compliquées, les relations humaines ... Moi qui croyais que je resterais éternellement dans mon coin, en compagnie de la solitude ... Me voilà aujourd'hui avec un coureur de jupons, et qui avait le don de me mettre dans des situations plus embarrassantes les unes que les autres. Et puis, pourquoi je répondais à tout cela comme une abrutie, en plus de ça ? Je sais pas vraiment ce qui se passe, là. Je n'ai pas l'habitude de tout ça parce qu'en temps normal, je ne réagirais jamais comme ça. Possédait-il un pouvoir bizarre qui altérait sur les réactions ? Non je pense pas ... Je crois plutôt que ça vient de moi, tout ça. Je ne sais pas par quel malheur, mais ça venait effectivement de moi, toutes ces bizarreries. Et si en réalité sa présence me faisait changer de comportement comme ça ? Mais pourquoi ? Je ne comprend pas ... Enfin bref. Fallait pas que je me laisse faire, quand même !

« Et bien ... Tu peux enlever ta main de ma jambe ? C'est gênant ... »

Et voilà, dit d'une façon maladroite ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 14:17

C'est le moment de faire attention. Je la vois un peu perdue et toute perturbée. Sa réponse n'est pas logique, comme si elle ne savait pas quoi répondre. Je gagne donc du terrain.

« Et bien ... Tu peux enlever ta main de ma jambe ? C'est gênant ... »

Le sensation du touché est assez agréable je peux vous accorder. Mais c'est vrai que dans certains endroits ... Voilà. c'est pas comme si je touchais son cul ou ses seins. J'avais le sourire au coup, préparant mon coup.

- Oui je peux !

J'avais laisser glisser encore un peu sur sa jambe pour au final l'enlever. Je ne vais pas non plus la mettre mal à l'aise. Et je finis par lui faire une sourire rassurant.

- Je rigole, je vais pas abuser. Mais ... Préfères-tu que je touche ton bras ? Ta joue ? Tes cheveux ? Tes lèvres ? ou ... Tes seins ? ~

Nouvelle attaque ! J'essaye de la perturber à max afin de me rapprocher plus facilement d'elle. Je reprends mon ton moqueur pour finir par jouer avec les cheveux de Miyuki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 14:41

Il pouvait ? Et bien tant mieux. Malgré ma formulation maladroite, peut-être qu'il m'avait comprit, finalement. Non ! Je ne devais pas y croire. C'était en quelques sortes trop beau pour être vrai. Oui, ce n'était pas possible qu'il arrête tout, comme ça, d'un coup. Pourtant, j'y avais cru à un moment. Lorsque je sentais sa main caresser une dernière fois ma jambe, j'en rougissais de plus belle. Mais finalement, il l'avait retiré. À la bonne heure ! Avait-il abandonné son petit jeu ? Bien que ça m'aiderait à ce que je ne sois plus gênée, je demandais beaucoup trop, là. Et encore une fois, j'avais eu raison de me méfier. Il ré-attaquait, mais avec des mots cette fois-ci. En gros, est-ce qu'il essayait de me convaincre de venir faire des choses peu catholiques avec lui, ou s'amusait-il encore ? Peut-être bien les deux ... Je n'étais pas dans sa tête, je ne pouvais pas savoir, moi ! Mais bon ... Il y avait plusieurs endroits où je pouvais être sensible dans tout ce qu'il avait cité ... Le bras ? Étrangement, j'étais chatouilleuse à cet endroit. La joue ? Ça me gênait ... Les cheveux ? Si il veut, je m'en fichais un peu de ça. Mes lèvres ? Il y a déjà eu droit ! Mes ... MES SEINS ? Alors lui, il ne se gênait vraiment pas pour sortir et faire n'importe quoi ! Non mais, il n'était même pas un minimum gêné en disant cela ? On dirait bien que non. Si je ne disais rien, il allait vraiment se croire tout permis !

« M-mais ça va pas ? T'en fait exprès ou quoi ? »

Et oui. Sur le coup, j'aurai bien aimé lui foutre une bonne claque ! Mais bon ... Mauvaise position pour ça, il pourrait se venger n'importe quand. Et en plus, si je m'agitais, j'allais récupérer moins vite ... Décidément, le destin était-il aussi contre moi ? On pourrait le croire, oui. Non mais franchement ! Ce n'est pas parce qu'il était en position avantageuse qu'il pouvait faire tout ce qu'il désirait. Ah la la ... Si seulement j'avais un peu plus de force à l'heure actuelle, je vous jure que je l'aurai fait basculer à la renverse, et je l'aurai bombardé de claques ! Non mais ... Faut pas toucher les points sensibles d'une femme ! (Jeu de mots entre le sens propre et sens figuré //PAN//) Enfin ... Tout ça n'empêche pas que j'avais toujours une certaine longueur de retard dans la conversation, et que je lui en laissais toujours les rennes ... Il fallait que ça change !

« Et toi alors, tu préférerais quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 15:22

La réaction qui lui était instantané m'a fait rigoler ! Je n'ai pas pu m'empêcher mais elle réagit comme je le pensais. En même temps c'était prévisible rien que de parler de nibards. Les filles, toutes pareils !

Alors que je m'amusais à faire des boucles avec ses cheveux. Une question m'est posée.

« Et toi alors, tu préférerais quoi ? »

Je peux choisir ? Vraiment ? Sois elle se laisse écraser ou soit elle est très maladroite avec moi. J'avais un sourire au coin. J'avais donc le choix ?

- Ben ... La question ne se pose pas ! ~

Je glisse ma main derrière pour l'embrasser une nouvelle fois. Contrairement à la dernière fois, je le fais plus délicatement. En même temps, je pouvais me permettre, il n'y avait rien pour me déranger. Je me montrais le attentionné et le plus doux que je le pouvais. 'Fin comme d'hab' quoi quand j'embrasse une fille. Je devais pas trop la brusquer.

Une fois le baiser fini, je reste collé à elle pour regarder à l'intérieur de son regard, voir si elle avait apprécie ou non. Mais principalement, les filles ne le nie pas ~...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 15:55

La question qui ne se posait pas ? Là sur le coup, il fallait avouer que je n'étais pas trop éclairée. En fait, il n'avait pas tellement choisi, dans ses propos. Donc si il ne l'a pas dit, c'est ... Voilà ! J'allais le dire, mais il vient de me prendre au dépourvu ! Qu'est-ce qu'il avait fait ? Oh et bien, rien de bien spécial ! Enfin si ... C'est déjà arrivé, mais je n'y étais toujours pas habituée, aux baisers. Et cette fois-ci en plus, c'était beaucoup moins brusque, plus tendre ... En gros, le truc parfait pour me faire rougir ! Là, je ne me voyais pas trop, mais je devais avoir une teinte très visible et différentiable de mon teint pâle habituel. Mais, d'un côté, c'était agréable. Non ! Je vous interdit de vous faire des fausses idées ! Mais tout de même ... Là, j'avais les idées parasitées par tout ça ... Je ne pensais plus à rien, à part lui. Franchement, il en a fait exprès là ! Je lui ai juste posée une question, et lui il attaque avec des actes ! Non mais je vous jure, les hommes ... Et finalement, le temps passait. Même si c'était lent, il passait bel et bien, jusqu'à la rupture. Toujours aussi rouge, je n'osais plus le regarder plus de cinq secondes de suite dans les yeux. Au delà, je détournais le regard, gênée.

« Qu'est-ce qui t'as prit ...? Pourquoi tu fais tout ça ? »

Et voilà, encore des paroles maladroites. J'étais encore très proche de lui, et je demandais ça sur un ton très bas, sans le regarder dans les yeux, toujours avec des joues incandescentes. Là il fallait le dire : J'étais comme le petit chaperon rouge à la merci du grand méchant loup. Excepté le fait qu'il n'est pas un loup poilu bien sûr ... Mais j'aimerai bien que vous en trouviez d'autres vous, des comparaisons ! Enfin bref. Il fallait que je trouve quelque chose pour parer ça, et pour masquer ma gêne. Surtout que je m'attendais déjà à la pire des questions, la fameuse "Tu as aimé ?" après un baiser. Il fallait que je m'attende à tout venant de lui ! Que ce soit le meilleur ou le pire, tout était envisageable. Je me devais d'avoir un pas d'avance dans cette 'course'. Et surtout, il fallait que je trouve un moyen de l'empêcher de poser cette question qui pourrait m'être fatale ...

« Et tu pourrais prévenir au moins, regardes dans quel état je suis maintenant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 18:19

Les réactions de Miyuki me fait de plus en plus rire. Je pouvais vraiment pas m'empêcher de ricaner un peu même si j'essayais d'être discret. Faut dire que c'était assez dur vu que je suis nez à nez avec elle. Elle va bientôt craquer, je le sens. Elle est de plus en plus rouge et joue sa timide envers moi. Je dois quand même la rassurer et éviter les mouvements brusque. Je ne veux pas non plus la choquer ou la dégoûter, juste qu'elle devienne accro à moi.

- Ne sois pas si stupide ... Calme toi, prends tes aises sur moi. Avoue que ce baiser t'as plu. Je suis sûre que tu en veux encore ~

La malheureuse quand même. Un garçon comme moi qui la met dans ces états. Je vous raconte pas le moment où lorsqu'elle va voir me torse nu ou encore ... vous voyez. Je lui prends cette fois sa main pour le lui caresser. Elle a dû remarquer que j'étais très tactile. Je me demande si ce n'est pas mon côté vampire et dragueur qui fait que j'ai toujours envie de toucher la fille avec qui je parle. Il faut dire aussi que j'aime bien lorsqu'on touche mes cheveux ou qu'on me caresse le dos. Bon je parle de moi mais je m'occupe d'abord de ma chère coéquipière.

- Tu n'es pas habitué avec un garçon aussi près ? Ne t'en fais pas va. Détends toi...

Je lui fait encore un petit sourire doux, toujours pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 18:39

Et voilà, la question que je redoutais tant était sortie ! Enfin, là c'était pas une question ... C'était une phrase simple ! Mais cette phrase signifie exactement la même chose, celle à qui je ne voulais pas faire face. Pourquoi ? Pourquoi il a fallut qu'il le dise ? J'étais bien belle maintenant, moi. Honnêtement, je ne savais même pas quoi répondre ... Mentir ou dire la vérité ? C'était si dur de choisir dans ces conditions ! Là c'était sûr, il en faisait exprès. Et en plus, il voulait que je "prenne mes aises". Comment je pouvais le faire actuellement, hein ? J'étais dans la gêne la plus totale qui soit, et j'arrivais à peine à prononcer un mot sans rougir ! Et là, en plus de ça, il perturbait ma concentration, juste en prenant ma main et en la caressant. Mon cœur battait à plus de cent à l'heure, je croyais qu'il allait exploser ! Pourquoi cette sensation ? Pourquoi à moi ? C'est pourtant une forme de faiblesse, ça ... Il ne fallait pas que je révèle cette faiblesse, je devais la cacher à tout prix ! Je n'avais plus le choix. Là, c'était le beau mensonge !

« Jamais ! J'en ai déjà eu beaucoup trop ... »

Et sur un ton maladroit et gêné en plus de ça. Ma crédibilité s'affaissait plus vite que le derrière de la reine d'Angleterre. Mais à peine que je lui avais répondu, j'avais déjà le droit à d'autres propos. Je devais - selon lui - me détendre, parce que je n'avais pas l'habitude. Pas l'habitude ? Comment il pouvait le savoir hein ? Je pouvais très bien juste être timide, hein ! Mais non, j'arrête là. Je mens très mal dans cette situation ... Mais c'est vrai quoi ... Comment voulez-vous être crédible comme ça, hein ? C'était devenu une véritable épreuve de mentir. Oui, une véritable épreuve comme celle d'un Aquaphobe avec le vertige qui participerait à Splash, le grand plongeon. Oui, autant que ça ! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça pouvait être désagréable, de se trouver dans cette position délicate.

« Je ... Euh ... *soupire* Arrêêêêêête ... Je me sens vraiment mal à l'aise là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 19:24

Là, je pouvais vraiment pas m'empêcher de rire devant elle. Je me moque de son comportement et sa façon de réagir. Je vous jure que je me suis mis à ricaner devant elle.

- Allons Chérie, comme si je vais te croire. Allez ... Entre nous, qu'est-ce que t'aime bien faire avec un garçon ? Hein ? Tu les préfères doux et attentionné ou ... violent et sadique ?!

J'avais un large sourire et mon visage s'approchait à nouvelle d'elle sans l'embrasser, toujours le regard dans le sien pour l’impressionner.

- Etre soumise ou dominatrice ?

Je rigole encore un fois. J'ai dû vachement l'intimidé. Être à nouveau proche d'elle et de pouvoir sentir son odeur. J'en profitais aussi pour regarder son visage pour pouvoir l'admirer. Je le regardais de haut en bas. J'espère vraiment pas passer pour un psychopathe après avoir fait ça, mais je voulais qu'elle soit la prochaine à s'approcher de moi pour m'embrasser et peut-être voir plus.

- Alors ... Qu'est-ce qui te mettrais à l'aise ? Je serais celui que tu voudras ~

Je reprends un air détendu, tout en jouant les séducteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 19:41

Là, c'était devenu officiel. Je lui décernais la distinction de celui qui me mettait le plus facilement mal à l'aise ! N'avait-il aucune pitié ou quoi ? À peine je respirais en tentant de me défendre que je me recevais déjà autre chose en pleine figure ! Et chaque argument se faisait de plus en plus ... Osé, on va dire. Dans le suivant, j'avais même eu droit à un petit surnom. "Chérie" ... Il m'appelait comme ça maintenant ? Alors soit il avait une confiance aveugle envers ses talents de séducteurs, soit il improvise depuis le début, et il est vraiment doué. Mais en gros, il me demandait quel genre de comportement je préférais avec les garçons ... Bientôt, il allait me sortir une liste de position douteuses et me demander laquelle je préférais. Je pense qu'il en serait très bien capable ! Mais alors que lui rigolait, comme fier de lui, moi je me tortillais légèrement sur moi-même, les joues considérablement teintées. Mais là, je venais d'avoir un petit "éclair de génie" si l'on peut appeler ça comme ça. Il sera celui que je voudrais, hein ? Et bien d'accord, on verra si il tient parole là-dessus !

« Alors sois celui qui ne me met pas mal à l'aise ... »

Et pan, l'argument qui tue ! Ou pas ... Mais bon, c'était déjà ça. Allait-il continuer après ça, histoire de m'embêter encore plus ? C'était tout à fait à prévoir. Mais en attendant, je respirais lentement et le plus sereinement possible, en tentant peu à peu de récupérer mon calme. Si ça continuait comme ça, j'allais devenir surexcitée. Non, pas à ce sens là ! Moi, je vous parle au sens de devenir nerveuse. Voilà, là on s'est comprit. Mais bon. J'avais beau lui avoir sorti ça, mais en attendant ... C'était le froid, le blanc total ! Et en parlant de blanc, le revoilà. La couleur de ma peau, elle était redevenue à priori normale. Comme quoi, j'ai bien fait de répondre ça, malgré qu'il ne risque pas de lâcher l'affaire après ça ! Mais je donne ma parole que je ne craquerais pas ! Il ne le fallait pas, et je ne devais pas. Il n'allait pas m'avoir ! Enfin ... Il n'allait pas m'avoir si tôt en tout cas, c'est ça qui était sûr !

« Désolée mais ... Si tu t'y prends comme ça, tu vas juste me donner envie de stopper cette discussion ! »

Mensonge ou réalité ? À lui de le deviner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 26 Mai - 20:19

Je ricane un dernier coup. Et je me recule d'elle pour la laisser respirer.

- Allez ... T'as gagné, j'te laisse tranquille un moment. Mais ... Ne t'inquiète pas, un fois que tu y as goûté, tu en réclames encore ~

Je vous avouerai que je contourne un peu le problème. Mais il fallait bien un peu. Je n'allais pas non plus faire des choses qu'elle ne voulait pas. Pour qui vous prenez ? Je suis quand même un gentleman et je m'occuperais de ma partenaire comme elle le souhaite.

De ce fait, j'enlève aussi les mains d'elle. Mais j'attends avec impatience qu'elle me réclame, ça ne devrait pas tarder... Je vais la laisser un peu cogiter. Mais je voulais encore insister.

- Alors ... qu'est-ce que te fait plaisir ? Je n'ai toujours pas eu ma réponse si ce n'est que tu as être à l'aise ... Parce queuh ... Si tu te lâchais un peu, tu seras toujours à l'aise avec moi ~ Tu peux avoir confiance en moi...

Je regardais ailleurs pour faire genre l'air de rien mais je tourne mon regard vite fait vers elle pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Lun 27 Mai - 10:54

Alors ça ... Honnêtement, je dois vous avouez que j'étais un peu étonnée. Lui, arrêter un moment ? Je sens que ça ne va durer que quelques secondes, rien qu'à en juger par la suite de ses propos. Il croyait que j'allais en redemander, après tout ça ? Bah ... Il faut dire que c'est une éventualité. Mais bon, il ne l'emportera pas au paradis ! Il ne gagnera pas si facilement qu'il le croit. Et peut-être qu'avec un peu de chance, il va perdre. À voir en effet, mais ça reste possible. Mais au moins, je pouvais maintenant réfléchir en toute tranquillité ! Pourquoi ? Simplement parce que je ne sentais plus ses mains se balader à divers endroits de mon corps. Là, j'étais redevenue à priori saine d'esprit. Mais pour combien de temps ? J'hésitais encore, je me sentais comme déchirée mentalement. Pourquoi a-t-il fallut que tout cela arrive ? Je ne sais pas. Un coup du destin probablement. Mais ce destin mais plaçait devant un choix assez cruel. Je ne savais que faire, et ça me mettait mal à l'aise. Non, là ce n'était pas lui qui me mettait dans cet état. En gros, je me stressais moi-même en ce moment. Et pour en rajouter une couche, le revoilà à l'attaque ! Que lui avais-je dit ? Il prenait une tête l'air de dire qu'il ne faisait rien, mais tu parles. Il le faisait rien qu'avec des mots ...

« Tu n'as pas arrêté longtemps à ce que je vois ... Ne fais pas semblant ! »

Il ne fallait pas me prendre pour une cruche, non plus ! Ce n'est pas avec un regard détourné que j'allais croire qu'il ne faisait rien. Non mais, le voilà qui me faisait reprendre quelques teintes ! Et puis, si il insistait, c'est que d'un côté il était assez intéressé par le contexte. Et ça, je ne pouvais pas m'empêcher d'aller le lui faire remarquer.

« Et puis si tu insistes, c'est qu'au final tu le désires plus que moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Dim 2 Juin - 13:53

Je continue à avoir un petit rictus. Les réponses sont rapides et irréfléchies. Elle me tend de nombreuses perches et elle se fout elle-même dans l’embarras. Je ne suis quelqu'un qui ne fait rien à moitié et qui ne fait pas semblant. Je préfère aller droit au but et quand je veux quelque chose, je suis déterminer pour l'avoir. Mais si j'y vais trop direct, je risque de la mettre mal à l'aise comme elle dit. C'est vraiment un art de s'occuper d'une fille et Dieu merci elles ne sont pas toutes les même sinon je les ai toutes dans mon lit facilement. La séduction est quelque chose de très important. Ça permet de connaitre la fille et de pouvoir plus facilement l’approcher. Avec Miyuki, je la suis très stabilisant. Elle fait gaffe sur gaffe ! Voilà encore l'exemple ... Bien sûr que j'ai envie d'elle mais elle s'est faite avoir elle-même ! Elle a aussi envie de moi !

- Qui de nous deux le désir vraiment dans ce cas là ? ~ Mais il est vrai que tu es attirante. T'es vraiment ravissante ! Tu me plais vachement ~

Faut dire ce qu'il est ! Elle va encore rougir et dire quelque chose qu'il ne faut pas.

- Relaxes-toi ! T'as vraiment rien à craindre avec moi. Sérieusement ... entre nous ? ... C'est le baiser qui te rend dans toutes ses émotions ? ... Tu en veux un autre ? T'embrasse est vraiment un délice en plus ~ ...

Mes mains se sont remises à jouer avec les cheveux de Miyuki. C'est vrai que je pouvais vraiment pas m'en empêcher mais j'ai toujours eu cette habitude de toucher une fille quand je la drague...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Mar 4 Juin - 15:44

Apparemment, j'avais visé en partie juste. Pourquoi en partie seulement et pas totalement ? Simplement parce qu'à cause de cette question, je me retrouvais dans une situation encore plus délicate que toutes celles d'auparavant. C'était vraiment très gênant, là ... En plus de ma tête entière qui était devenue écarlate, mon cœur allait tellement vite que j'avais l'impression qu'il ratait tout un tas de battements. Oui, comme la courbe lumineuse sur un oscilloscope, celle dont on ne peut pas identifier les mouvements à l’œil nu à partir du moment où l'on tournait un certain bouton. Là, je ressentais à peu près la même chose. Je ne savais pas trop comment l'expliquer. Après tout, cette sensation m'était totalement inconnue jusqu'à maintenant. Que j'ai l'air pitoyable n'empêche. Si quelques mots de sa part me mettent dans cet état là, je n'imagine pas le résultat avec tout un tas d'actes en supplément. Il fallait que je me ressaisisse, là. Il était en train d'obtenir ce qu'il voulait ...

« M-mais ... » mais je fus coupée.

Et voilà ... À peine le temps d'ouvrir la bouche qu'il surenchérissait sur autre chose. Et ça n'avait pas tellement eu le don de me relaxer, en fin de compte. C'était à croire qu'il avait les mots qu'il fallait pour m'atteindre. Et pour tout vous dire, je m'en sentais presque faible, là. J'avais sûrement l'air minable comme ça, non ? Les battements de mon organe vital devaient s'entendre à un kilomètre à la ronde, alors que mes rougeurs pouvaient carrément servir en tant que phares ! Et pour rajouter du "cucul" à cette scène, pourquoi pas les cheveux dans le vent, hein ? Non. En fait, ce n'était pas cucul, parce que je n'avais pas les cheveux de le vent. En réalité, c'était lui qui avait reprit cet acte qu'était de me tripoter le cuir chevelu. Franchement, même ça c'était devenu gênant pour moi, alors qu'en temps normal, je n'aurai jamais réagit comme ça. Les émotions prenaient-elles réellement le contrôle sur moi ? Il fallait croire que oui. Il y avait tout les éléments qui prouvaient cette possibilité ... Alors finalement, je pouvais l'être moi aussi ? Je n'étais pas qu'un corps vide et sans âme ? Non ...

« J-je ... Je ne m'offrirai pas à toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Jeu 6 Juin - 14:56

Je la sens de plus en plus nerveuse, sa dernière réponse me le prouve encore. Au final, son comportement me fait rire. Mais avec ce genre de fille, une fois lâchée, elle devienne vachement excitante. Je suis sûre qu’elle est déjà folle de moi. Maintenant, il faut que je trouve le moyen de l’attiré vers moi toute seule. Elle ne pensera qu’à moi lorsqu’elle sera seule et je vous laisse imaginer plus si vous y pensez … Déjà rien qu’avec un baiser elle est rouge !

« Et si je m’offrais à toi ? ~ »

J’avais un petit sourire charmeur et une voix douce. Non c’est vrai ! Pourquoi pas l’inverse ? Je suis sûr rien qu’à l’idée de me toucher pourrait encore la mettre dans un état de folie. Et puis il faut avouer que mon corps d’athlète en fait rêver plus d’une.

« J’te laisse toucher même ! Et ne fait pas ta timide avec moi … »

J’enlève donc ma veste et mon maillot pour montrer mes abdos et je les contracte pour lui faire montrer.


(A POIL *crève*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Jeu 6 Juin - 15:27

La voilà ... Une réplique à laquelle il fallait s'y attendre de sa part. Il allait même jusqu'à se servir de mes propres phrases contre moi ? Là j'en étais sûre, il voulait réellement m'attirer dans ses filets, il n'y avait plus de doutes. En fait, je pourrais le qualifier avec une expression que je venais d'inventer sur le coup. Le Triple B. Le premier pour "Beau", le second pour "Borné", et le troisième pour "Beau parleur". Oui, étrangement j'avais un doute, là. Et si ce n'était pas vrai, tout ce qu'il disait ? Et si en réalité, il avait juste envie de prendre son pied ? Avec les hommes, mieux vaut être sur ses gardes d'après ce que certaines filles disent. Et bizarrement, je croyais à cette logique. Mais il fallait dire qu'un homme qui vous approchait comme ça, vous faisait d'abord la tronche puis se met étrangement à vous draguer, il y avait plus d'un indice qui permettaient de se méfier. Qu'il ne me prenne pas pour une fille simple qui se ferait avoir sans réfléchir juste parce que l'homme en question est beau. Oui, je l'avouais ! Il avait un charme à tomber par terre, sérieusement ! Et pour tout vous dire, ça n'arrangeait pas ma situation mentale. Plus j'y pensais, et plus ça me gênait. Mais par dessus tout, il restait toujours ses paroles qui étaient très envoûtantes, certes. Et maintenant, j'avais un champ de vision dégagé sur son torse, ainsi que quartier libre, à ce qu'il paraît. Même en dessous c'était impressionnant quoi ! Mais pour éviter la situation à laquelle j'avais pensé il y a quelques secondes - une pensée pas très nette - je tournais la tête et fermais les yeux, les joues toujours aussi écarlates.

« M-mais arrête ! J'ai vraiment pas envie de me laisser avoir comme toutes les filles ! Et puis tu pourrais avoir toutes les autres à tes pieds, alors pourquoi moi ? » ripostais-je.

Mais là, je m'en rendais compte que, implicitement, j'avais avoué le fait qu'il était attirant. Oui oui. Faites un retour arrière et regardez bien. Quelle gourde je suis, maladroite comme tout ! Là, tout laissait croire que j'étais gênée, perturbée, et sensiblement envoûtée contre mon gré. Moi qui m'efforçais de le cacher, me voilà à le révéler au grand jour, et sur une belle boulette en plus de ça ! Non mais je vous jure ... Moi qui voulais juste prendre du recul, au début ...


(Et le bas alors ? //SBENG//)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   Ven 7 Juin - 14:19

Alors que j'avais pris mes aises en étant torse nu, je voyais encore Miyuki gênée mais ... encore une fois, ses paroles ne sont pas passés à travers les oreilles sourds ! J'avais qu'une envie ... l'embrasser encore une fois ! Et c'est d'ailleurs ce que je vais faire !

- C'est parce que c'est toi que je désire là ~

Je glisse la ma main derrière sa tête pour lui rouler une pelle. Dit comme ça, c'est un peu vulgaire mais ça me fait délirer. Bref. En même temps, vous aurez vu le regard qu'elle a jeter sur mon corps ! Cale montrait qu'elle était attiré par moi, et pas qu'un peu. Elle avait même osé tourner la tête pour regarder ailleurs. Pour vous dire ! J'étais donc obligé de l'embrasser.

Ça faisait un bail quand même que je n'avais pas embrasser une vampire comme ça, je trouve cela délicieux, un même régale que de mordre n'importe quelle fille. Embrasser Miyuki me donnait une raison de me montrer délicat, parce que c'est une vampire. J'ai quand même un minimum de respect, elle est de la même race que moi. Elle mérite d'avoir un baiser langoureusement bien fait. J'espère qu'après cela, elle sera se lâcher pour que je puisse enfin m'amuser avec elle.

Faut dire d'un côté qu'elle avait raison, je peux avoir n'importe quelle fille dans mon lit mais actuellement j'ai envie de Miyuki. Alors j'aurais tôt ou tard miyuki dans mon lit. Elle sera sûrement moins coincée après cela ... Je ne veux pas non plus d'une dévergonder mais qu'elle se défoule enfin avec les garçons.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un délicieux repas, mais pour qui ? (Partie 2) [Pv Anastase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.
» J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer ▬ Colin
» Chacun doit savoir qu'ici, rien n'est permis pour vous. Mais pour nous, c'est tout le contraire. | Nuage de Charbon et Nuage de Cendres
» Inscriptions pour la Partie 70 - Lost in Thiercelieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: RPs terminés/abandonnés-
Sauter vers: