Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mademoiselle Pinkojo Thalie ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Mademoiselle Pinkojo Thalie ♥   Jeu 16 Mai - 21:27


I'm a Barbie girl, in the Barbie world ♪
















Nom : Pinkojo
Prénom : Thalie
Age : 18 ans mais en fait c'est plus
Race : Ange
Sexe : Féminin
Description physique et morale

Thalie aime principalement s'amuser, danser, rire... Elle a surtout la joie de vivre et ne s’emmerde pas avec des embrouilles qui n’en valent pas la peine. Elle déteste les conflits entre les amis et essaye de faire son maximum pour réconcilier le groupe. Néanmoins, Thalie est une personne qui se met vite en colère par impatience ou par ras-le-bol. Elle est capable de dire ce qu'elle pense d'une personne jusqu'à la blesser. Cependant, elle oublie et pardonne facilement les choses. Elle laisse ses problèmes sur le côté, se disant que les siens sont négligeables et s’occupe des autres avant tout !

Il faut savoir que le pire ennemi de Thalie est la solitude. Il lui arrive se sentir seule, ce qui lui rend triste. C’est quelqu’un qui a besoin de la confiance et de l’amitié des autres. C’est pourquoi, c’est une personne qui est entourée de ses proches amis pratiquement tout le temps. La trahison d’un ami peut lui faire très mal, niveau sentimental, surtout si c’est une personne qui lui était très proches.

C’est une jolie adolescente. Ses couleurs principales sont le blanc, le rose et le violet. Elle mesure 1,65m et pèse 55kg. Sa poitrine n'est pas imposante mais elle est assez généreuse. Elle possède des ailes blanches aux reflets roses/mauves sur son dos. Elle possède de très longs cheveux. L'iris de ses yeux est rose. Ses habits sont plutôt courts afin d'attirer les séducteurs, mais principalement, elle s'habille comme une lollipop.

Histoire

Je pourrais commencer mon histoire par « Il était une fois… », mais ma vie n’a pas ressemblé à un conte de fée enfantin, elle n’a pas toujours été rose comme mes cheveux mais il faut dire que la roue tourne facilement et elle se termine assez bien. Durant mon existence, j’ai appris beaucoup de choses sur les gens, les amis, les habitudes, la vie. Je ne ferai pas une leçon de moral mais juste vous raconter ce qu’il m’est arrivé depuis la naissance. Je suis restée assez lointain dans l’ignorance de mon passé car Grand-Père n’a pas voulu me le dire ou tout simplement il ne l’a pas eu le temps avant de mourir. Je vais donc enfin commencer …

Je suis née le jour de l’hiver, où la lune se lève tôt et se couche tard. Un 21 décembre où des flocons de neige sont tombés et les routes glissantes à cause du verglas dans un univers fort lointain. On pourrait penser que mes parents sont joyeux d’avoir une fille, une descendance, leur preuve de leur amour éternel, mais à cette époque, ma mère Doria était la seule à se réjouir d’avoir mise au monde un nouvel ange. Quant à mon père, Aelig, il refusait d’avoir une fille comme premier enfant. Par conséquence, ma mère avait décidé de se soumettre aux lois de son époux et de m’abandonner. Mais il était hors de question de me laisser mourir en pleine forêt. Elle chercha alors un refuge afin que je puisse vivre et profiter de la vie…

Il lui a fallu seulement quelques jours pour me trouver un toit. Il fallait faire vite car ma mère n’avait prévenu Aelig de cette décision. Elle trouva une maison près de la forêt, assez grande. Elle ne savait pas qui habitait à l’intérieur, si c’était un homme, une femme ou un couple et avec des enfants. Fallait agir cependant rapidement pour ne pas être vue, elle posa le berceau dans lequel j’étais à l’intérieur, sonna à la porte et parti vite en volant pour se cacher… Il ne fallut que quelque instant pour que la porte s’ouvre et voir ma nouvelle famille. C’était un homme, âgé de 54 ans lorsque j’ai été recueilli, il vivait seul, c’était un chercheur dans le domaine de la mécanique et de la robotisation… un scientifique quoi et était fortement intéressé par l’astronomie, son nom … Professeur Pinkojo Ethan. Il prit alors le berceau et pris le bout de papier qui était sur la couverture : Thalie et un collier accompagné d’un pendentif avec un arc. Seul mon nom était écrit. A ce moment, j’ai été nommé Thalie Pinkojo et j’habite à Mubus.

J’ai appelé cet homme « Grand-père ». C’est avec lui que j’ai grandi, que j’ai commencé à bouger certaines parties de mon corps pour marcher, que j’ai remué mes lèvres pour m’exprimer, que j’ai étudié pour ne pas être bête, que j’ai ouvert les yeux pour observer autour de moi. Il m’a considéré comme sa propre fille mais il n’a jamais voulu que je l’appelle « Papa ». Je lui dois donc mon éducation et à ma façon de d’agir, à ne pas confondre « toi » et « moi », « le tien » et « le mien », « le bon »et « le mauvais » et surtout à être moi-même. J’ai été cependant sa seule et unique fille durant son existence.

Ma vie aurait été sans doute merveilleuse avec un tel tuteure, j’aurais pu être une fille chouchouté par son Grand-Père et suivre ma route ainsi. Mais, même si à l’époque, il y a des choses que l’on me cachait, il a des choses qu’une petite fille qui rêve de prince charmant n’aurait dû jamais voir. Grand Père cachait dans son laboratoire beaucoup d’expériences dangereuses et de recherches secrètes qui intéressés fortement les autorités de Mubus, comme par exemple, une autre planète habitable dans le système solaire. Il était le seul à savoir l’existence de la Terre. Des organisations secrètes se doutèrent de quelques choses mais n’en savaient pas plus. Le professeur avait donc subit de nombreuses menaces allant jusqu’aux coups pour avouer tous ses secrets mais il ne disait rien, se laissant frapper de plein fouet. J’ai assisté de nombreuses fois à ce genre de scène et a été moi-même questionné. Par chance, aucun adulte ne s’en est pris à moi car, moi-même je ne savais rien. Il arrivait à de nombreuses reprises, lorsque j’avais dix ans environ, de ne pas voir Grand Père dans la maison pendant plusieurs jours sans aucunes excuses … J’ai appris donc à me débrouiller seule avec ce qu’il y avait dans la maison et durant ces moments, beaucoup de moment d’inquiétude et de stress montaient en moi … J’avais peur … Peur de me retrouver seule. Il m’arrivait parfois de pleurer dans ma chambre et personne n’était là pour me réconforté. Je gardais tout sur moi car je ne voulais pas que des gens viennent à la maison quand Grand-Père n’était pas là. Alors à l’école, je disais à tout le monde que tout se passait bien à la maison et souriait à tout le monde. Lorsque Grand-Père revenait, c’était la même scène à chaque fois … Des larmes et beaucoup de soulagement. Mais il ne disait rien, gardant lui aussi tout sur lui pour ne pas que je m’inquiète.

Avec le temps, on grandit et notre caractère se durcit lorsque l’on devient adolescent. On s’habitue à ces absences imprévues et on garde la maison sagement en espérant qu’il reviendra vivant. Un jour d’été, alors que j’avais 16 ans, un ami de Grand-Père est venu me rendre visite. Il était sur le coup très silencieux, nous nous sommes installés dans le salon et il y’avait un grand silence. Ensuite, il m’annonça une mauvaise nouvelle, le décès de Grand-Père, probablement mort d’une maladie, il avait à cette époque 70 ans. A ce moment, et je me souviens encore, j’ai pleuré et ressenti la même peur que j’avais quand j’étais petite… La peur d’être seule. Ce jour est malheureusement arrivé. L’homme qui m’avait annoncé m’a soutenu dans les débuts jusqu’à un jour, ne plus le revoir.


Un an après ses évènements, habitant bien et bien seule, je suis restée dans la maison de Grand Père. J’ai décidé de faire quelques choses pour me défendre et montrer que je serai me débrouiller seule ! Mission accomplie ! J’ai réussi à développer un pouvoir magique ! Sur le coup, je me disais que c’était parce que je suis originaire de Mubus et que tout habitant avait son truc. Mais en fait non ! Ayant mes parents angéliques, j’ai hérédité de leur pouvoir, surtout ceux de mon père étant un ange très puissant ! Son arc vient de sa mère et son pouvoir de lumière lui vient de son père. Mais bon ça sur le coup … je ne le savais pas.

Ensuite, me voilà à 18 ans, quelques choses de bizarre et d’assez inquiétant sont arrivés sur Mubus. Je ne savais qu'est-ce que c'était et personne le savait ... Des gens sont venus chez moi en m'expliquant qu'il fallait absolument parti car Mubus allait sûrement être détruit. J'ai dût prendre mes affaires et je suis arrivée ici à Hinan Shigiku.


Petites infos importantes

-Orientation (sexuel): Hétéro à quelques tendances bi.

-Pouvoirs : Ses ailes immaculées aux reflets indigo font penser à un ange quand on la regarde. Non, rectification, c'est plus que ça : Thalie et sa mère sont des anges, mais en tant qu'anges, elles ressemblent en tout point aux humains hormis les ailes. Elle n'a aucune endurance particulière, ni une résistance spéciale aux chocs et aux coups. Elle n'est pas taillée pour le combat. Le cas échéant, ses ailes lui serviraient à fuir. Elle ne court pas spécialement vite, mais ses ailes lui prodiguent une vitesse incroyable. Ses résistances aux éléments sont ceux d'un humain.

Ses ailes ne complètent pas sa force physique, c'est-à-dire qu'elle ne peut pas porter un individu plus lourd qu'elle, que ce soit à pied ou en vol.
Elle possède un arc qu’elle fait apparaitre grâce à un genre d’invocation en serrant son pendentif. Chaque flèche de lumière créée est formée par son énergie et est de couleur blanche. Donc, plus elle met d’énergie, et plus son attaque est puissance. Et par conséquence, si elle est fatiguée, elle ne peut plus attaquer. Son arc est assez solide pour en faire un petit bouclier et est incassable.



DC d'Anastase Craft

Par Akino de Templactif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mademoiselle Pinkojo Thalie ♥   Jeu 16 Mai - 22:22

je te valide bienrevenue
Revenir en haut Aller en bas
 
Mademoiselle Pinkojo Thalie ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thalie
» Mademoiselle "LYLY"
» Mademoiselle Alice Hargreaves .
» Les aventures de Mademoiselle Petra
» La formidable Fumerie de Mademoiselle Tan [Fermée par la Marine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: Fiches de présentation-
Sauter vers: