Refuge pour corps et âmes perdus
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (libre) Un matin encor si jeune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 1:51

Visiblement, elle ne répondait pas. Bah ... Cela ne m'étonnait pas plus que ça. Elle pouvait très bien ne pas savoir, ou simplement ne pas vouloir. Quelque soit son excuse, tant pis. Je ne voulais pas tellement connaître ces détails, ils ne m'étaient pas vitaux. Tant pis ... Je devrais rester ici, sans même savoir pourquoi je suis encore en vie. Quelle ironie du sort, avec quelqu'un qui aurait pu me tuer, qui plus est ... Cette Lina, elle est étrange, c'est ce qui m'intrigue. On dirait qu'elle a bon fond, en fin de compte. Ce n'étaient que des faux airs, plus tôt. Enfin bref, qu'importe. Finalement je n'aurais pas réussi à la déloger, cette fille. Pour une fois, je vais devoir partager, quelle plaie ...

« Miyuki. »

Sur le coup, vous savez que j'aurai très bien pu lui donner une fausse identité ? Après tout, qu'est-ce que je gagnais à lui révéler mon prénom ? Rien. Mais je n'y perdais rien, d'un côté. Encore une fois, contradiction. À croire que je passe ma vie à en imaginer ou encore à toute les citer. On pourrait qualifier ça d'obsession, mais bon ... C'est un peu trop exhaustif, je trouve. Je dirais plutôt que c'est une sorte de passe-temps, pour ne pas m'ennuyer, tout en trouvant un moyen de sortir de la routine perpétuelle. C'est ce que je venais de faire aujourd'hui, en outre. Cette journée était différente des autres. Je dirais riche en action, bien que j'ai failli y trouver le repos éternel. À l'avenir, il faudrait que je fasse plus attention, et surtout que j'apprenne à me contenir à l'entente de ce mot ... Mais en attendant, je me fixais pour objectif de ne pas laisser un gros blanc.

« Dis moi, tu pardonnes plutôt vite ... Devrais-je te considérer comme quelqu'un de versatile ou encore de lunatique ? »

Oui, ok ... Ce n'était pas la meilleure façon d'engager une conversation, mais je n'avais que ça en réserve. Sur le niveau social, on peut dire que je ne suis pas très douée. En même temps, moi, je n'ai droit qu'à une solitude aussi collante qu'un chewing-gum à une chaussure. De plus, je ne suis pas du genre à m'entraîner devant un miroir comme certains ... Enfin, c'est surtout le fait que je n'ai pas de reflet à proprement parlé. Ce serait dur pour moi. Mais bon, je m'égarais là. Et pour une fois, ce n'est pas à cause du paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 11:02

« Miyuki. »

enfin calmé ? il était temps, il faut dire que Miyuki était arriver en furie sur le toit, dissipant toute idée d'une entente même infime en essayant a peine arriver de chasser quelqu'un dont elle ne savait ni la force ni les capacités...soit elle se sur estime soit elle est juste bonne a enfermé.... bien que la deuxieme hypothèse soit plus plaisant la première semblais plus juste, mais quoi qu'il en soit Lina n'était pas complètement fixé sur la nature exacte de sa petit camarade, même si elle lui avait dévoilé un pouvoir flagrant de maîtrise des illusion, elle semblait dissimuler encore et toujours des choses, logique avec quelqu'un qui a faillit la tuer mais quand même. Son aura étant trop forte pour être une simple illusionniste, le défis de connaître sa nature semblait attrayant a l'hybride qui avait enfin trouver un jouet non décevant pour la journée au moins.

« Dis moi, tu pardonnes plutôt vite ... Devrais-je te considérer comme quelqu'un de versatile ou encore de lunatique ? »

Il y eut dans un premier temps pour seule réponse qu'un rire mélodieux, a peine les tensions commençaient a s'apaiser que déjà la petite demoiselle en remettait des couches...soit elle voulais vraiment se faire explosé soit son innocence faisait plaisir a voir mais bon, Lina se décidât a lui répondre quand même, après tout c'est le beaba d'une discutions d'argumenter et puis la nature de cette étrange Miyuki l'avait piqué dans sa curiosité

-Lunatique serais le terme disons que si tu avais attaqué après que je t'ai laisser vivre tu n'aurais pas survécu et sa se n'est pas un mensonge je le jure ♫ dis moi toi... qu'es ce que tu es exactement, tu maîtrise les illusions mais tu es incapable de lire les souvenirs tu admettra que c'est spécial tout de même alors tu m'intrigue

(Lina est directe xD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 13:49

Elle rigolait ? Ne prenait-elle pas cette question au sérieux ? De plus, il n'y avait rien de drôle là-dedans. Je ne suis vraiment pas faite pour comprendre les autres, moi ... Mais bon, en même temps, il fallait avouer que je ne cherchais pas trop à comprendre, jusqu'à présent. Tout ce qui m'importait, c'était ma petite personne. Égoïste ? Oui, légèrement sur les bords. Mais on ne survit que dans ce monde en ne comptant que sur soi-même. Les autres ne sont que des gênes à écraser ou à ignorer. Ou même, dans le pire des cas, ces autres personnes en deviennent carrément des boulets. Bien heureusement pour moi, je n'en ai pas encore rencontré. Croyez moi, c'est bien mieux de ne pas tomber sur ce genre de gens. Et puis à l'opposé, nous avons les personnes dites "intéressantes". Celles qui ont un sacré caractère, un pouvoir, ou autre ... Entre-autre, cette Lina en faisait parti. Elle ne se gênait même pas pour poser cette question.

« Je ne suis juste pas encore arrivé à ce stade dans la maîtrise de mon pouvoir. Je le pourrai peut-être, un jour ... Mais pour le moment, on peut dire que je ne suis rien de spécial tout en étant exceptionnelle. »

Et voilà comment rester tout de même assez énigmatique tout en lui en révélant un minimum. Cela me permettait à la fois de préserver cela le plus longtemps possible tout en jaugeant son degré de raisonnement. Allait-elle trouver rapidement, ou bien lentement ? Je voulais le voir. Si elle voulait absolument savoir cela, d'après le peu que j'ai vu d'elle, elle ne lâchera pas l'affaire avant un certain moment. J'avais donc de quoi m'occuper pour plusieurs minutes au minimum. De plus, je l'intriguais d'après ce qu'elle disait. Me considérait-elle comme une sorte de sujet d'expérience, ou encore de distraction ? Peu importe, le sentiment pouvait très bien être partagé, bien que ce ne soit pas dit à voix orale.

« Pourquoi cette question ? Aurais-tu un quelconque intérêt à le découvrir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 15:26

« Je ne suis juste pas encore arrivé à ce stade dans la maîtrise de mon pouvoir. Je le pourrai peut-être, un jour ... Mais pour le moment, on peut dire que je ne suis rien de spécial tout en étant exceptionnelle. »

Éluder la question pour ne pas avoir a se livré, jolie tentative quel dommage qu'elle soit ratée...avec son aura elle ne pouvait pas être un être lumineux et même si toutes les espèces d’êtres maléfiques ne sont pas forcément connue ou même reconnaissable et son caractère ferait pensé a un démon ... mais elle ne c'est pas envolé a aucun moment, *un démon aurait put se débarrassé de la glace mais un vampire aussi en théorie aurait put le faire sans se donné beaucoup de mal une sorcière se sert de sortilège et un élémentaire d'un élément ...* Lina était plongée dans ses réflexions sur la nature que pouvait avoir cette créature, elle s'était presque déconnecter au moment ou Miyuki repris

« Pourquoi cette question ? Aurais-tu un quelconque intérêt à le découvrir ? »

Un intérêt ? pourquoi ne faire les choses que par intérêt, le plaisir est bien la seule chose qui vau la peine qu'on lui donne de l’intérêt en se monde, il est capricieux rare, amer et pourtant si sucré... la question fit rire Lina qui se leva frappant sa petite robe bleu s'approchât de l'étrange demoiselle, elle connaissait bien un moyen de se décider entre vampire et démon mais il était asse risqué a première vue mais si elle n'avait pas put briser la glace elle ne pourrait pas vaincre la force vampirique de Lina s'était sur elle passât donc derrière la demoiselle en lui lançant

-tu pique ma curiosité c'est tout

Doucement, elle portât le poignet jusqu'à sa bouche et de l'un de ses crocs y perça un petit trou d'ou se mis a couler du sang et qui se referma bien vite. Un vampire ne résisterait pas au sang mélanger d'un sang pure et d'une démone même si elle ne comptait pas se laisser morde s'était le seul moyen de satisfaire sa curiosité et d’être fixé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 15:46

Alors c'était juste parce qu'elle était un poil curieuse ? C'est étrange, et contradictoire. Ah la la ... Combien vais-je noter de contradiction dans ce monde ? Je ne sais pas. Mais en tout cas, il devait y en avoir un bon petit paquet. Si je me mettais à énumérer déjà toutes celles que j'ai rencontré, je n'y suis pas rendue. De plus, je n'étais pas là pour ça. Non, à présent je me devais de m'amuser, en quelques sortes. Et c'est alors que la demoiselle se leva avant de disparaître de mon champ de vision. Que préparait-elle ? Dans tous les cas, je me tenais prête à riposter. Et au final, non ... Elle avait fait quelque chose d'assez futé, il fallait l'avouer. Alors elle avait en tête l'hypothèse que j'étais peut-être une vampire, et elle voulait la confirmer ? Intéressant ... Mais je ne comptais pas me laisser avo-... Qu'est-ce que ...? Son sang, il avait une odeur particulièrement attirante. Le liquide écarlate faisait accélérer mes pulsions vampires, alors que je voulais lui résister. Mais non, à la place, il a fallut que j'attrape doucement la main de la femme pour la rapprocher et me mettre à léchouiller le sang qui coulait. Cette saveur, je ne l'avais ressentie auparavant. Quelle était-elle ?

« Délicieux ... »

Et encore, je mesurais mes mots. Ce sang était tout simplement exquis ! Rien qu'à petite dose, j'en frémissais lorsque je le sentais s'éparpiller dans mon milieu intérieur. Cette fois c'était sûr, cette Lina était spéciale ... Bien que je n'ai pas eu l'occasion de goûter à toute les sortes de sang, celui-ci est de loin le meilleur par rapport aux autres. Si je pouvais, j'en boirai jusqu'à rassasiement total ! Mais au final, il n'y avait plus rien ... À part deux petites perforations. Alors elle se disait démone, mais elle était une vampire en plus de ça ? Je n'ai jamais vu ça, c'est une première ! Un mélange de deux races, voilà pourquoi elle possède sûrement une telle force. Mais le plus fascinant, c'était que le sang de démon et celui de vampire s'accordent si bien ensemble. C'était juste ...

« Un pur délice ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 16:50

« Délicieux ... »

S'était donc bel et bien un vampire, le risque était infime a première vue mais s'était sans compté la force que lui donnerait une plus grande absorption de sang mêler qui coulait dans ses veines. Au moins la confirmation de l’intuition de Lina était prononcé, Miyuki était bel et bien une vampire et elle appréciait l'expérience unique et qui plus jamais ne se répéterais de l'offre d'une lichette de sang démoniaque d'une pureté rare mais largement surpassé par celui de sang pure non croisé.

« Un pur délice ... »

Lina retira sa main reculant d'un pas, elle passât les bras dans son dos un joli sourire sur le visage et les yeux fermé, elle était ravie d'avoir nourrie sa curiosité. Si Miyuki voulais gardé secrète cette information se n'était certes pas sans raison, il était bien vrai que de connaitre sa nature offrait a Lina tout le loisir de l'éliminée avec facilité mais a quoi bon, elle n'était pas si désagréable que sa a première vue elles pourrait presque même devenir amie en poussant vraiment loin les investigation

-tu es donc bien un vampire sa explique ton aura, puisque je connais ton espèce et dans un souci d'égalité ... Je suis comme tu l'as surement deviner une hybride mais mon sang est un peu particulier... Mon père était un démon supérieur et ma mère un vampire de sang pure...*léger rire* une abomination quoi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 17:21

Finalement, ce délice ne fut qu'éphémère, comme toute chose sur cette terre. Dommage ... J'aurai bien voulu en avoir plus. C'était presque comme les sucreries pour un enfant, on y devient facile accroc ... En somme, c'est ce que j'étais à présent, addictée par ce sang à la magnifique couleur rougeoyante et au goût immensément divin. Tant pis, j'essayerai de ne pas trop le désirer ... Je ne veux pas me retrouver à l'attaquer furtivement pour obtenir une goutte de sang en plus, non plus. Mais si jamais ça arrivait, je pourrais toujours dire que ce n'était pas de ma faute ... Non, ça n'arrivera pas tout court ! Je dois me contrôler, point ! Tiens, parler m'y aidera peut-être, qui sait ?

« Ton cas est plutôt rare ... Moi, je qualifierai juste ma mère d'ignoble chose, et mon père de vampire banal sans importance ... »

Telle était la dure réalité. Mon père n'avait en effet rien de spécial, et ma mère n'était qu'une ordure ne pensant finalement qu'à l'argent. Alors même tout ce qu'elle me disait était une façade, en fin de compte. Et dire que je suis née d'elle ... Je pourrai presque m'en répugner moi-même. Mais bon ... Quelle perte de temps. Et surtout, je n'ai pas envie de tomber dans un précipice de nostalgie ici, et surtout pas devant quelqu'un, qui que soit cette personne. Ne pas montrer ses faiblesses était un principe clé. Même devant ceux que l'on appréciait ou que l'on commençait à apprécier, mieux valait se méfier. Et puis, il peut y avoir une oreille qui traîne, par là. Ne sait-on jamais. Dans un lieu comme celui-ci, il y a toujours des petits fouineurs.

« Et sinon ... J'aurai une sorte de faveur à te demander. » lui dis-je tout en prenant une légère inspiration. « Cette 'aura' dont tu parles, qu'est-ce ? Et comment l'emploies-tu ? »

Et oui, c'était un peu bizarre de demander ça d'un coup, mais bon. Personne ne me l'avait apprit, et je n'étais même pas au courant qu'un truc comme ça existait. Si seulement je pouvais l'utiliser, je pense que j'aurai bien moins de difficultés à faire certaines choses !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 17:41

« Ton cas est plutôt rare ... Moi, je qualifierai juste ma mère d'ignoble chose, et mon père de vampire banal sans importance ... »

Les yeux de Lina s'ouvrirent ronds, elle se retint avec difficulté de s'occupé immédiatement du cas de cette gamine, comment avait elle oser porte la moindre accusation sur sa mère, elle s'en voulait presque de ne pas l'avoir achever déjà, dans sa tête des images d’horreurs défilaient mais se n'était cette fois aucune image de son passé s'était uniquement toutes les fins et torture facilement applicable a un vampire comme cette jeune fille qui osait parlé si légèrement des êtres qui avait le plus compté pour Lina. Elle libéra son aura démoniaque rafraichissant l'ambiance a deux doigt d'exterminer purement et simplement cette gamine qui souffrirait mille mort avant d'en subir une véritable. Par chance, avant de se faire attaqué, Miyuki lui posât une question

« Et sinon ... J'aurai une sorte de faveur à te demander. »

Une faveur, avait avoir salit sa mère cette fille lui demandait une faveurs mais comment pouvait elle être aussi ...nunuche comme si l'hybride allait faire le moindre geste pour elle pour lui facilité la vie surtout après avoir taché le nom de sa mère.

« Cette 'aura' dont tu parles, qu'est-ce ? Et comment l'emploies-tu ? »

-euh...

La s'était une colle, se servir de l'aura mais ...

-l'aura n'est pas une arme c'est la révélation de te nature profonde, chaque être même les humains possède une aura mais tout le monde ne peu pas la percevoir, c'est en constatant de l'aspect de la tienne que j'ai sue que tu n'était pas une simple illusionniste, en général l'auras sert au gens a s'imposer face a ceux qui en on moins ou son moins puissant c'est un moyen utiliser depuis toujours comme arme dissuasive et en général ceux qui savent le faire la dissipe pour passé inaperçu et dissimuler leurs capacités
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 11 Mai - 20:36

L'air s'était rafraîchit, encore une nouvelle fois ... Elle comptait encore m'attaquer, en plus de ça ? Honnêtement, je ne vois pas qu'est-ce que j'aurai pu dire qu'il l'ait offensée ... Serait-elle irritable facilement ? Peu importe. Finalement, j'avais eu une sorte de réponse, si l'on pouvait appeler ça comme ça. C'était plutôt énigmatique, tout comme moi je le faisais quelques fois. Mais bon, j'en avais comprit une partie. En gros, c'est une sorte de d'arme pour montrer sa puissance sans même attaquer ? Bah, ça serait bien pratique. Enfin, encore faudrait-il que je sache me servir de cette aura. Et à en juger par la façon dont elle parlait, elle ne savait pas trop comment s'y prendre pour m'expliquer. Tant pis, qu'à cela ne tienne. Je tacherai d'apprendre par moi-même, j'y arriverai bien un jour ...

« Tant pis ... Je vais y arriver. »

Je soupirais alors, en ayant même oublié la fraîcheur présente à cet instant. Si c'était un truc intérieur, il me fallait de la concentration non ? Et pour ça, je m'y connais plutôt bien ! Vous ne pouvez pas imaginer quelle concentration ça demande de créer une illusion, même minime. Je fermais ensuite les yeux, en essayant de visualiser cette petite chose qui m'était encore imperceptible. Plus une seule chose n'existait autour de moi. J'entendais juste le vent souffler, je ne voyais rien, je respirais lentement, je pensais ne rien toucher. Et là, je sentais uniquement une présence, la mienne. Pourquoi je ne sentais pas la sienne ? Elle s'est fait la malle en douce ? Elle la camoufle, quand elle l'a dit plus tôt ? Ou ne suis-je par encore assez expérimentée pour percevoir celle des autres ? Mais ce qui était sûr, c'est qu'elle en avait forcément une aura, quelque part. Comment quelqu'un de cette puissance ne pourrait ne pas en avoir ? Ce n'était juste pas possible selon moi. Mais bon, j'y arriverai un jour, c'est certain ! Mais en attendant, je me relevais en poussant un petit soupire de déception, en croyant que je n'avais rien réaliser d'exceptionnel.

« Bon, ce n'est pas pour maintenant en tout cas ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 13:25

♫ t'es trop mimi ♫

Bon j'me lance pour une rep mais je promet rien pour les lignes


Un p'tit cœur de glace qui fond ?




« Tant pis ... Je vais y arriver. »

Lina n’en doutait pas une minute, à voir l’énergie qu’avait mise Miyuki a essayé de la faire partir du toit il n’y avait aucune chance qu’elle abandonne le contrôle de son aura comme son du jour au lendemain sans une bonne raison et puis il serait intéressant de la voir faire après tout. Lina s’assit donc observant la demoiselle en dissimulant son aura pour ne pas la perturber pendent sa recherche de la sienne, elle observa ensuite la jeune vampire qui fermait les yeux sans nul doute dans un souci de concentration maximum, elle ralentit sa respiration se plongeant dans un silence complet. Doucement elle développa son aura sous les yeux presque enjoue de Lina. Au bout d’une ou deux minutes sans réelle constante quand au développement et a la régression de ses éfforts, Miyuki se remit debout face à l’hybride qui ne comprit pas immédiatement qu’elle ne savait pas avoir en partie réussi, elle la vit soufflée et lancat un « bon, ce n'est pas pour maintenant en tout cas ... » qui aurait presque brisé le petit cœur de la demoiselle. Lina lui faisait tout de même son plus joli sourire amuser du manque total de contrôle et surtout de patience de la défaitiste.

-tu n’es pas assez patiente prend ton temps tu y étais presque




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 14:30

J'avais déjà abandonné. Ou du moins, pour cette fois. Je n'avais rien ressenti de moi-même, et c'était désespérant. Je me demandais même au bout de combien de temps j'allais y arriver. Une journée, une semaine, un mois, un an ? Qui sait le temps que ça prendra, pour une débutante dans mon genre. Genre ! Je me retrouvais même en train de me rabaisser, maintenant. Sérieusement, qu'est-ce qu'il me prenait, d'un coup ? Il ne fallait pas que je me laisse abattre par un petit échec comme ça ! Oui, j'y arriverai bel et bien, un jour ou l'autre. De plus, si j'en croyais la demoiselle en face de moi, j'y étais presque. Presque ? Alors comment ça se fait que je ne sentais rien ? Ah la la ... Je manque vraiment d'expérience dans ce domaine là, c'est fou. C'est sûr que par rapport à elle, c'était comme si que je faisais tâche, une figurante en somme. Eh, mais qu'est-ce que j'ai dit moi ? Il faut que j'arrête ça. Allez Miyuki, ressaisis-toi une bonne fois pour toute ! Je poussais alors un petit soupire avant de me rasseoir à même le sol pour entamer une nouvelle concentration. D'une façon ou d'une autre, les mots de Lina avait suffit à me redonner ne serait-ce qu'un peu de courage et de détermination. Je vidais alors une nouvelle fois mon esprit, et oubliais encore une fois tout ce qu'il y avait autour de moi. Est-ce que j'allais y arriver ? Je le devais ! Est-ce que je pourrais le refaire après ? Evidemment, il le fallait ! Et cette fois-ci, j'allais rester comme ça un peu plus longtemps. Les secondes défilaient, puis les minutes, je n'avais plus la moindre notion du temps. Et là, une sorte d'éclair me traversait l'esprit. C'était comme si que je voyais, même les yeux fermés. C'était une sorte de "vision supérieure" et qui pouvait apercevoir les auras en plus de ça. Il y avait tant de couleurs différentes, pour les personnes, pour la nature ...

« Je vois tout ... » murmurais-je.

Je rouvrais alors les yeux, et là, ce fut un nouveau monde qui s'ouvrait à moi. Ou du moins, pour quelques secondes. Je voyais comme quand j'avais les yeux fermés, toutes ces couleurs, ces présences ... Mais cela avait disparu au bout de quelques secondes. À croire que je ne pouvais pas rester comme ça encore longtemps. Bref. Je me retournais alors vers Lina, avec un léger sourire dont il fallait profiter pour cause de sa rareté. Je pris ensuite une légère inspiration, comme pour m'apprêter à dire quelque chose que je ne disais jamais en général. Et c'était le cas. Mes joues avaient prit une teinte rouge rosée avant que je ne me mette à prononcer un des mots que j'avais sans aucun doutes dit le moins dans la vie.

« Merci, Lina. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 14:53

soutien technique

Ralala tu me donne des envies de protection c'est trop mimi


Poussons la légèrement aux fesses




Miyuki repris la position qu’elle avait empreinté pour se concentré de nouveau elle se plongeât dans ses songes, tentent visiblement de nouveau de trouver en elle la puissance qui lui manquais. Lina était ravie de voir que ses mots avait eu de l’effet sur la demoiselle et doucement elle s’approchât pour ne pas la déconcentré et réduire un maximum le bruit, elle utilisât la puissance de ses ailes et se posât juste derrière la vampire. Après quelques secondes d’hésitation, elle laissât se libéré sa puissance transmettant au passage un peu de son énergie a la vampire qui murmura un simple mais au combien rassurant au vu de l’action de l’hybride « Je vois tout ... » Lina sourit et repris sa place avant qu’elle n’ai put la voire, elle dissipa ses ailes et son aura et attendit sagement que la petite vampire savoure l’expérience.

Une fois l’effet visiblement passé, Miyuki se tourna vers Lina, ses joues étaient rouge et un beau sourire se traçait sur son visage, elle semblait hésiter à se prononcer ou non mais fini par lancer joyeusement

« Merci, Lina. »

L’hybride lui rendit son sourire se contentant d’acquiescé, les joues légèrement voilées de rose.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 15:19

Alors les mots lui faisaient à elle aussi quelques effets ? On dirait bien. Alors ils sont bel et biens plus pratiques que les actes, dans certaines situations. Au début, je n'y croyais pas. Mais là, on dirait bien que je commençais à y croire, et même à apprécier cela. C'était à croire que je commençais à m'attendrir. Non, moi, m'attendrir ? N'importe quoi d'abord ! Je suis comme je suis, et je resterai comme je suis. Mais il fallait avouer que là, c'était plutôt mal parti. Enfin, je m'en sortirai. On va dire que c'est ... "juste pour cette fois". Oui, on va dire ça. Je reprendrai mes esprits après, non mais ! Enfin bref. Mon sourire n'allait pas rester éternellement je pense, et ce fut assez vite le cas. Mon air neutre reprit malgré tout le dessus. Cette fois-ci, j'avais ma notion du temps, et des secondes possédée par un long et blanc silence passaient. En gros, le calme, excepté le bruit du vent. Et comment remédier à ça, hein ? Je ne suis pas un prix niveau relations moi, je ne sais pas tellement ... Je n'ai pas l'habitude de traîner avec quelqu'un, et encore moins d'engager la conversation. Quand c'était moi qui le faisait, je trouvais toujours que ça n'avait ni queue ni tête. Quoi, vous ne me croyez pas ? Tant pis pour vous, voici une preuve en image. Puisque vous n'en croyez pas un mot, voyez par vous même.

« Et sinon ... Qu'est-ce que tu faisais ici, à l'origine ? Enfin, je veux dire avant que j'arrive bien sûr. »

Voilà, je vous l'avait dit. Quand j'engage les conversations, je trouve que ça commence toujours par un truc un peu bête qui ne tient pas beaucoup au milieu de tout ça ... Et surtout, je ne vois pas l'intérêt de poser la question. Au final, j'aurai peut-être dû me taire et attendre qu'elle se mette à parler. Franchement, moi, je n'étais pas faite pour ça. Je me mettais dans une situation assez stupide, en fait. À l'instant, je crois qu'elle devait se demander pourquoi je pose cette question, d'un coup. En même temps, je la comprendrais. Ce n'est pas trop logique de changer de sujet comme ça, en quelques secondes. C'est un peu comme si qu'on partait pour changer d'habits alors qu'on sort tout juste de la douche, avec des vêtements propres ... Enfin, comparaison stupide certes. Mais je n'avais que ça en réserve. Bref ! Il fallait que je rattrape cette petite boulette, en quelques sortes.

« Si tu ne veux pas répondre, tu le fais pas hein ... Je cherchais juste un moyen de combler le vide. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 15:45

Après l’effort...

le gros blanc xD


quel discussion !



« Et sinon ... Qu'est-ce que tu faisais ici, à l'origine ? Enfin, je veux dire avant que j'arrive bien sûr. »

Lina porta sur son interlocutrice un regard un peu perplexe, quel drôle de sujet de conversation, elle ne devait pas vraiment s’y intéressé alors a quoi bon posé la question, après tout l’intéret da poser des questions est d’apprendre des choses intéressantes alors …. Mais bon pourquoi pas après tout il faut de tout pour faire un dialogue du constructif et du brodage

« Si tu ne veux pas répondre, tu le fais pas hein ... Je cherchais juste un moyen de combler le vide. »

-j’essayait de me détendre mais je me suis faite attaqué..Longue histoire qui fini mal, en gros quand tu es arriver j’avais déjà les nerfs a vif

L’hybride posât la tête sur ses genoux gardant pour la petite vampire un regard attendrit, elle lui donnais des envie de protection pour dieux sais qu’elle raison Lina appréciait cette demoiselle alors puisque depuis son arriver ici s’était rare autant garder le plus longtemps possible se sentiment pour elle.

-Dis moi Miyuki depuis quand es ce que tu es consciente de ton pouvoir de manipulation du visuel ?

Elle contrôlait plutôt bien se don dommage qu’elle n’ai pas toujours la concentration nécessaire que la rendrait vraiment redoutable en combat.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Jeu 16 Mai - 22:19

Voilà qui explique tout ... En gros, je suis arrivé au mauvais moment, quoi. J'aurai dû un peu réfléchir avant de m'en prendre à elle comme ça. Quoique non, peut-être pas. Sans ça, peut-être que nous ne serions même pas sur un bon terrain d'entente comme en ce moment même. Mais elle s'est déjà faite attaquée avant ? Alors soi son adversaire n'était pas très coriace, soi elle ne parlait pas d'une attaque physique. Parce que quand je suis arrivée là, à part sa colère, elle ne semblait pas vraiment blessée extérieurement. Mais bon, soit. Je ne comptais pas en savoir plus que ça à ce sujet. Enfin, ce n'est pas que je n'aimerai pas, c'est juste que ça ne m'importe pas plus que ça de connaître les détails de cette petite histoire. Et surtout que maintenant, on m'avait posé une colle. Depuis quand je possédais ce pouvoir, en gros. Bah en fait, c'est assez compliqué ... Tout en ne l'étant pas trop. Oui, nouvelle contradiction à noter !

« J'en ai prit conscience vers mon enfance, quand j'avais sept ou huit ans je crois. Enfin, je ne m'en rappelle plus trop, c'est vague ... Mais c'est grâce à ça en particulier que j'ai pu survivre seule ... Mais à part ça, je pense que je le possédais déjà depuis la naissance, c'est juste que je ne savais pas correctement l'employer. En fait, je l'utilisais même inconsciemment, et des fois ça apportait quelques problèmes ... Mais rien de grave bien sûr ! »

Puis, je repris doucement et calmement mon souffle après avoir autant parlé. Bah quoi ? Pour moi, c'était un exploit de sortir tant de chose d'un coup ! Mais bon, il faut bien répondre clairement, quitte à assommer la personne de mots. C'est toujours mieux que quelqu'un qui répond vaguement en deux ou trois mots, autant le dire tout de suite. Ah, mais tant que j'y pense, elle avait oublié un petit détail. Et oui, ça arrive à tout le monde ! Et puis, elle ne pouvait pas le savoir, ce n'était pas elle qui employait ce pouvoir, après tout.

« En passant, je ne suis pas limitée au visuel. Je peux aussi affecté le toucher, le goût, l'odorat et l'ouïe. Et bien que la vue est le sens le plus facile à tromper, je peux également induire en erreur les autres. Mais tu ne pouvais pas le savoir, je n'ai pas eu l'occasion de t'en faire part durant la bataille. »

Enfin, j'espérais qu'elle n'allait pas comprendre que je voulais utiliser cette partie de mon pouvoir, non ! Mais bon, si elle veut en faire l'expérience, c'est elle qui voit. Moi, ça ne m'intéresse pas plus que ça. Et si elle le voulait, tant pis, il faudrait que je lui montre. Bref, en attendant, je comptais lui retourner la question histoire de faire durer la conversation.

« Et quant à toi, je te pose la même question. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Ven 17 Mai - 22:02

Un petit bisou

défi relever


tu veux mon sang viens le chercher



« J'en ai prit conscience vers mon enfance, quand j'avais sept ou huit ans je crois. Enfin, je ne m'en rappelle plus trop, c'est vague ... Mais c'est grâce à ça en particulier que j'ai pu survivre seule ... Mais à part ça, je pense que je le possédais déjà depuis la naissance, c'est juste que je ne savais pas correctement l'employer. En fait, je l'utilisais même inconsciemment, et des fois ça apportait quelques problèmes ... Mais rien de grave bien sûr ! »

Il était vrai qu’elle lui avait déjà signalé ne pas avoir grandit dans sa famille et dans certains cas son pouvoir d’illusionniste devait rendre sa vie plus douce…décidément cette petite avait réussit à toucher le cœur glacé de Lina et le faisait fondre doucement de sa fraicheur et sa jeunesse.

« En passant, je ne suis pas limitée au visuel. Je peux aussi affecter le toucher, le goût, l'odorat et l'ouïe. Et bien que la vue soit le sens le plus facile à tromper, je peux également induire en erreur les autres. Mais tu ne pouvais pas le savoir, je n'ai pas eu l'occasion de t'en faire part durant la bataille. »

C’est bien dommage qu’elle subisse un tel manque de puissance et de concentration puisque si ses dons ne se trouvais pas limiter elle serait certainement un ennemi redoutable pour la plupart des gens… une puissance qu’elle pouvait lui donné mais comment ? *Le transfère qui se fait de façon général soumet celui qui en est la proie, il n’y a pas vraiment de moyen moins affectant de faire sa mais comment…*


Après un court moment de réflexion, ou il faut l’admettre elle n’avait pas écouté sa camarade, Lina eu le déclique ! Elle se remit debout nettoyant ses vêtements, elle sorti ses crocs et s’approchât de la demoiselle, plongeant son regard de glace dans celui de Miyuki, elle lui fit un sourire rassurant et plaçât sa main sous son menton se mordant la langue pour que le sang inonde sa bouche. Doucement, elle approchât ses lèvres de celles de la demoiselle et lui transféras le sang dans un doux baiser qui malgré qu’il était sans réelle sentiment mais a voir fort romantique.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Ven 17 Mai - 22:42

D'un coup, j'avais comme l'impression qu'elle ne m'écoutait pas totalement ... Je ne sais pas pourquoi mais ... Je m'en doutais un peu, comme si que c'était un sixième sens. Et finalement, j'avais raison. Pourquoi ? Elle ne répondait même pas à la question que je lui avait renvoyée. Certes, je peux comprendre qu'elle y réfléchisse ou médite un peu, mais là ... On pouvait dire que je m'étais prit un beau vent ! Franchement ... À quoi pouvait-elle bien penser pour ne pas m'écouter comme ça ? Moi, je l'écoute pourtant. Quoi, parce que vous ne me croyez pas en plus ? Et bah je vous jure que si, moi, je l'écoute bel et bien ! Mais bon ... Je demandais toujours à savoir pourquoi elle ne répondait pas. Si ça se trouve, je me faisais juste des idées, elle n'avait juste pas envie. Mais personnellement, je ne vois pas pourquoi elle n'aurait pas envie de répondre à cette question. Cacher quelque chose ? Mais quoi ? À part ça, il n'y avait vraiment pas d'autres explications que ce vent pour justifier ce silence. Et soudain, une douce odeur planait dans l'air, juste après que Lina se soit levée. Il n'y avait plus aucun doute, cette odeur était celle de son sang. Mais d'où venait elle, je ne la voyais même pas saigner ... Hémorragie interne ? Non, elle serait beaucoup plus alarmée que ça ... Et quelques instants après, j'avais eu ma réponse. Un baiser ...? Mais qu'est-ce qu'elle faisait là au juste ? Oh, remarque faite, je ne vais rien dire. Je voyais maintenant d'où provenait l'odeur de son sang. Et là, c'était un self-service ! Bien que rougissante, je me mis alors à me servir par le biais de ce baiser. Finalement, ce sang, j'y aurai eu droit de nouveau. Mais pourquoi, au passage ? Il y a bien une raison pour qu'elle fasse ça, non ? Peu importe, je préférais me nourrir librement plutôt que de me torturer l'esprit. Et c'est ce que je fis jusqu'à la séparation. Je léchais bien évidemment la moindre goutte de sang qui sortait ensuite, que ce soit sur ses lèvres ou les miennes. Non mais, pas de gaspillage ! Et finalement venait l'heure de la question.

« Bien que je n'ai pas à m'en plaindre, pourquoi ça, d'un coup ? »

Puis je poussais un soupire exprimant ma satisfaction suite après ce repas. C'était comme si que je revivais, je me sentais pleine d'énergie après ça ! Je croyais même qu'à ce moment là, j'aurai pu déraciner un arbre ! Un gain de force si soudain, franchement, je n'en ai pas l'habitude. Mais il faut avouer que ce n'est pas désagréable ! Et comme ça, j'avais récupéré toute l'énergie utilisée aujourd'hui, ça allait me faire économiser des heures de sommeil tout ça. Mais bon, je n'étais toujours pas éclaircie sur le pourquoi du comment. En plus, ça avait dû l'affaiblir, elle. Je connais ça, de perdre du sang. Pour nous les vampires, c'est comme se faire assassiner par notre propre force. Une mort qui serait si paradoxale et contradictoire, en passant. Enfin bref ! Attendons de voir pourquoi elle avait fait ça. J'agirais peut-être en conséquence après.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   Sam 18 Mai - 14:38

♫ J'ai gagné ♫

et voila pari réussi je t'ai embrassé et tu était consentante ♥


montre moi ta force



Lina avait embrassé Miyuki uniquement pour lui transmettre son sang et avait put constater que la demoiselle n’en perdais pas une seule goute, elle avait pris pour elle chaque gouttelette que l’hybride avait accepté de lui transmettre. Lorsqu’enfin Lina s’éloigna de la vampire (a deux doigts de s’effondré mais sa c’est top secret), elle s’essuyât délicatement les lèvres et se rassit face a la demoiselle qui possédait maintenant une puissance bien plus élever, espérons le pas trop élever puisque Lina avait pour elle de conserver sa puissance mais la transmettre pouvait être risqué pour celui qui la reçois.

« Bien que je n'ai pas à m'en plaindre, pourquoi ça, d'un coup ? »

Auscultant complètement la question, Lina lui lançât doucement (en même temps elle ne pouvait pas vraiment faire mieux vu l’état dans lequel elle s’était mis)

-assied toi et concentre-toi. Ferme les yeux et fais abstraction de tous se qui t’entoure. Une fois que se seras fait cherche-moi, sans ouvrir les yeux évidement.

Théoriquement, La demoiselle aurait asse de puissance pour pouvoir percevoir cette fois l’aura même dissimulé de Lina et s’était se que voulais l’hybride, savoir si oui ou non le petit vampire arriverais a géré tant de puissance d’un seul coup, si en apprenant a se servir d’illusion plus puissante elle ne deviendrait pas simplement un danger.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (libre) Un matin encor si jeune   

Revenir en haut Aller en bas
 
(libre) Un matin encor si jeune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Ce matin, un lapin ... [libre]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Un matin pluvieux... rime avec ennuyeux...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hinan Shigiku :: Poubelle non-puante :: >>Archives :: RPs terminés/abandonnés-
Sauter vers: